AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment de solitude [PV Azraël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Moment de solitude [PV Azraël]   Sam 27 Oct - 10:28

Azraël & Lilou

Enfin un peu de calme...



Lilou était seule. Comme d'habitude, ces derniers temps. Comme d'habitude, depuis son entrée à l'institut. A vrai dire, ce jour-là, elle était si épuisée qu'elle en avait marre de tout, de croiser des personnes, même dans les couloirs, d'être obligée de parler avec quelqu'un - y compris les rares personnes qu'elle appréciait. Tenir une conversation serait plutôt difficile, pour elle. Elle préférait largement le silence paisible et calme d'une salle vide. Inutile, donc, de préciser à quel point elle était d'une humeur de chien, en ce moment. Or, être d'une humeur de chien avait tendance à accentuer son côté asociale, comme tout le monde pouvait le constater.

La voilà donc qui se faufilait dans les couloirs, en rasant les murs telle une ombre, pour s'engouffrer dans une salle de classe vide. Tout pour s'isoler, tout pour se retrouver toute seule. seule avec ses pensées. Seule avec son mal de crâne, qui ne la quittait plus depuis sa dernière crise de colère. Elle s'assit dans un coin de la pièce, très éloignée de la porte, et se cacha dans l'ombre, comme une chauve-souris ou tout autre animal nocturne. Au fil du temps, elle en était venue à haïr la lumière, cette lumière qui lui brûlait les prunelles et accentuait à chaque fois ses migraines. Maintenant, elle adorait la nuit, le noir profond et impossible à transpercer, ce noir si réconfortant qui l'enveloppait. Assise comme ça, elle se sentait bien. Enfin, aussi bien que possible, compte tenu des circonstances. Néanmoins, elle n'avait pas relâcher sa vigilance, tout simplement parce qu'elle ne le pouvait pas. Elle n'avait pas le droit, elle se l'interdisait. A vrai dire, c'était la seule règle qu'elle se refusait à ne pas respecter. Dans cet institut de dégénérés, c'était la seule façon pour elle de survivre : rester méfiante à chaque instant et éloigner le plus possible les autres d'elle. Elle avait très peu d'ami ; et ça la convenait totalement. Moins elle s'attachait, mieux elle se portait. C'était son petit slogan à elle.

Le temps s'écoulait, sans qu'il ne se passe grand chose dans cette salle de classe. Lilou entendait des gens passer devant, rire parfois, mais jusqu'à là personne n'avait essayé d'entrer et elle en était bien contente. Si quelqu'un essayait d'entrer, deux alternatives s'offriraient à elle, et elle le savait : soit fuir, ce que son ego se refusait à faire, soit faire fuir. Étrangement, la deuxième possibilité lui convenait bien mieux. C'était plus elle, plus propre à son caractère de fonceuse colérique et violente. Bien que là, elle s'imaginait mal réussir à se battre dans son état. Elle se faisait à elle-même l'impression d'une loque, d'une chose informe incapable de faire du mal aux autres, car trop faible mentalement. C'était la java dans sa tête, comme si une fête illégale était en train d'avoir lieu.

By Syke To Lilou <3

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 


Dernière édition par Lilou Rosenblum le Sam 8 Déc - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Sam 27 Oct - 16:32

Mais c'est pas vrai ça !

Az' n'arrivait pas à trouver son foutu paquet de clope...

Mais où il est bordel ?! Raaah pour une fois que je gagne quelque chose..

Il avait fait un bras de fer avec un jeune qui l'avait défié. M'enfin ça ne l'avançait à rien parce qu'il avait perdu son gain !

Super !!!! Bon réfléchis gros boulet, où t'as été avec ce paquet, tu l'as gagné ce matin... J'ai été au réfectoire... Je suis sur de l'avoir pris en partant. On s'est posé dans une salle aussi il me semble avant d'aller dans le parc... Il est peut être là bas ? Si quelqu'un me l'a prit je pète un câble...

Azraël était donc en direction d'une des salles du premier étage. Il faillit s'étaler par terre en ratant une des marches. Mais sinon aucun incident sur le parcours. Il ne croisa personne,il ne pensait à rien d'autre que ses cigarettes... Il arriva dans la salle qui était plongée dans un noir complet.

Bon il est où ce fucking interrupteur ?

Il tâtonna quelques instants puis la pièce s'éclaira. Il vit son paquet sous une chaise, il avait du tomber. Az alla prendre son paquet. C'est alors qu'il vit une forme noire au fond de la pièce, blottit dans un coin. Il ne l'aurait probablement pas vu s'il n'avait pas bougé de l'entrée de la pièce. Il s'approcha de la forme, aux aguets. C'était une jeune femme, qui ne daigna pas lever la tête et pourtant elle savait qu'il était là.

Salut toi !


_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Sam 27 Oct - 20:48

Azraël & Lilou

Enfin un peu de calme...



Lilou était seule, Lilou était tranquille, mais Lilou réfléchissait. Elle pensait à son avenir à l’institut et, plus le temps passait, plus elle imaginait rejoindre les rebelles. Et dire qu’elle avait tendance à se considérer comme un « loup solitaire ». Appartenir à un groupe lui semblerait probablement énormément bizarre... elle n’en avait plus du tout l’habitude.
Elle en était donc là de ses réflexions, quand elle entendit quelqu’un entrer dans la pièce. « Bon il est où ce fucking interrupteur ? » Elle serra les lèvres. Tout, mais pas la lumière ! Et pourtant, sa prière n’atteignit personne et la lampe s’alluma, illuminant entièrement la pièce. La brunette ferma les yeux instinctivement, pour se protéger les prunelles de cette cruelle brûlure. Tout ce qu’elle voulait, maintenant, c’était qu’il parte. Surtout qu’il lui semblait avoir déjà entendu cette voix, ce qui n’avait rien pour la rassurer. Elle serra les points et tenta de se faire la plus discrète possible, histoire de ne pas se faire remarquer. Dommage pour elle, elle n’y parvint pas. « Salut toi ! » Profond soupir de la part de Lilou, qui releva la tête et le regarda d’un regard noir. C’était Azraël. Bien évidemment. Décidément, c’était sa journée ! Elle se leva, lentement, pour ne pas se sentir inférieure à lui, et plongea ses yeux dans les siens. Si elle ne se montrait pas claire, probablement qu’il allait rester. Mais d’un autre côté, ils s’étaient déjà disputés et la demoiselle préférait éviter ça ce jour-là, parce qu’il pouvait faire preuve d’autant de hargne qu’elle, quand il était en colère. Instinct de survie. Elle n’était pas sûre de s’en sortir indemne. « Ouais. Ou au revoir. » [/center] Quelques mètres les séparaient et pourtant, quand elle baissa la tête, elle aperçut distinctement l’objet qu’il tenait dans sa main. Enfin, elle le reconnut plus qu’elle ne le vit, d’ailleurs. Un paquet. De clopes. Le manque se fit alors ressentir plus distinctement qu’habituellement, et elle serra les lèvres pour se contenir, sans arriver tout de même à retenir un mot : « Merde. » Elle avait fini les siennes quelques jours auparavant et n’avait pas pu être réapprovisionnée depuis. Surtout qu’en ce moment, elle était tellement sur les nerfs, qu’elle aurait bien eu besoin de sa dose de nicotine. A ce stade-là, c’était quasiment une nécessité. Mais, plutôt que de se jeter dessus, elle croisa les bras, s’adossa au mur et tenta d’oublier la douleur qui pulsait dans sa tête. Elle fixa Azraël. « Qu’est-ce que tu fais encore là ? » [/center] Son ton était sec, mais sans toute la rage qu’elle y mettait habituellement. Probablement parce qu’elle ne voulait pas créer de bagarre, même si son caractère finissait toujours par prendre le pas sur sa raison. Mais peut-être aussi parce que, d’un certain côté, elle éprouvait une nuance de respect pour le jeune homme, dont le comportement l’avait épatée, quand il s’était mis en colère. Et dire qu’extérieurement, il paraissait tout gentil, tout mignon, tout calme. C’était d’ailleurs ça qui avait tapé sur le système de Lilou, même si ce sentiment s’était ensuite largement amoindri.

By Syke To Lilou <3

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Dim 28 Oct - 8:41

Il n'avait pas reconnu la jeune femme jusqu'à ce qu'elle se lève pour planter ses yeux dans les siens.

Merde, c'est Lilou... Pourquoi a t-il fallut que je tombe sur elle...

La réponse à son salut était très claire : "Ouais. Ou au revoir."

Et baaaam dans ta tronche Az' ! Mais quelle associable quoi. On va encore se prendre la tête c'est obligé.. Et là j'ai pas envie. Mais alors pas du tout.


Il vit le regard de Lilou s'illuminer l'espace d'un instant, puis elle se mordilla les lèvres et lâcha presque malgré elle un "Merde". Il se souvint qu'il avait son paquet de clopes dans la main. Ce paquet pour lequel il était monté dans cette salle, et à cause duquel il avait croisé la femme la plus haineuse envers les autres au monde...

Elle s'entendrait tellement bien avec Arté.. Mais Arté peut être un minimum sociable ELLE.

Az n'avait pas décoché un mot depuis la réponse cinglante de Lilou. Il s'était contenté de la regarder, pas étonné du tout de sa réponse. Il avait un regard froid. Pas de haine non, mais c'était quelque chose de glacial. Comme si Az, gardait le sang froid. Prévoyant toute pique et attaque mesquine de la jeune femme. Il ne voulait pas perdre son calme. Elle ne valait pas la peine de s'énerver. Cette jeune femme pourtant lui inspirait un certain respect. Bien qu'elle soit exaspérante de part sa méchanceté maladive, Az savait que c'était un système de défense et ne pouvait lui en vouloir. Elle tient tête à n'importe qui et n'importe quoi et ce n'importe où. Elle a une force de caractère impressionnante. De plus quand ils s'étaient disputés auparavant ils n'avaient rien lâché ni l'un ni l'autre. C'est pourquoi Az, n'aime pas Lilou, mais il la respecte un temps soit peu..

Sa phrase le coupa dans ses pensées : "Bon, qu'est-ce que tu fais encore là ?"

La jeune femme était très sèche toutefois il n'y avait pas le ton haineux qu'elle s'applique à mettre d'habitude.. Étrange, ferait-elle un effort ? Venant de Lilou c'était quand même peu probable. Quoique peut être ce changement est-il du au paquet de clope...

J'imagine qu'elle doit bien avoir envie d'une clope elle aussi.. Mais j'ai pas du tout envie d'être sympa avec elle, parce qu'après elle se gênera pas pour quand même m'envoyer chier !

Je suis venu chercher mes clopes. Je te demande pas ce que tu fous là toi, j'imagine que tu voulais t'éloigner de toute vie et rester seule dans ton obscurité ! Fais ce que tu veux après tout, je m'en fous.

Il se gratta la tête. Le vent dans ses cheveux lui faisait du bien. Il n'avait pas envie de rester là, parler avec quelqu'un qui le haïssait profondément. Az n'avait rien contre Lilou sinon le fait qu'elle était perpétuellement désagréable, dans la recherche de conflit et de méchanceté. Il s'était écarté du mur et éloigné de Lilou en prenant la direction de la porte. Au bout de quelques pas il eut des remords, son ton n'était pas plein de haine pour une fois... C'était sûrement qu'elle avait vraiment BESOIN d'une clope.. Pour parler aussi "gentiment" à Az, elle devait bien sentir le manque.

Arf je sais qu'elle ne le ferait pas pour moi mais tant pis.

Il se retourna, regarda les rideaux. Regarda Lilou. Il changea de direction et s'approcha des rideaux.

Attention tes yeux.

Il retira d'un coup le rideaux noir qui cachait la lumière du jour, et surtout la fenêtre. Il ouvra en grand la fenêtre.

Enfin de l'air ! Dieu que c'est bon.

Il posa son paquet sur une table et prit une cigarette. Il sortit son briquet. Mais malgré l'envie il n'alluma pas sa clope immédiatement.

J'ai pas envie de te ressembler, ou de devenir un parfait connard. J'vois bien que t'es en manque alors si tu veux une clope, sers toi.

Il avait dit ça sèchement, comme pour signifier l'effort immense qu'il faisait pour elle. Même s'il savait pertinemment qu'elle s'en foutrait totalement, et que par fierté même elle serait capable de refuser tout ce qui vient de lui.

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Jeu 1 Nov - 21:07

Azraël & Lilou

Enfin un peu de calme...



« Je suis venu chercher mes clopes. Je te demande pas ce que tu fous là toi, j'imagine que tu voulais t'éloigner de toute vie et rester seule dans ton obscurité ! Fais ce que tu veux après tout, je m'en fous. » Lilou ne lui accorda pas un seul regard, se contentant de se détourner pour s’asseoir à nouveau. Il allait partir, c’était la seule chose qui la rassurait. Elle pourrait ainsi rester seule avec ses pensées... Et ce bourdonnement au coin de sa tête disparaîtrait. Oui, ce bourdonnement qui annonçait toute approche d’une activité cérébrale. Elle détestait ce bruit, elle le maudissait, le haïssait de toute la force de son âme. Que ne donnerait-elle pas pour être à nouveau au calme totale, pour ne plus entendre ces cerveaux parasites dont elle ne percevait bien souvent que des mots confus, sans aucun lien, sans aucune phrase. C’était ça le plus désagréable. Elle avait l’impression d’écouter une radio qui ne captait pas suffisamment bien. Insupportable. Alors que, plongée dans ses réflexions, elle en était presque à oublier la présence d’Azraël – presque, seulement –, ce dernier trouva le moyen de se manifester. « Attention tes yeux. » Puis il ouvrit les rideaux et la fenêtre. Par réflexe, Lilou se cacha les yeux. Et resta dans cette position jusqu’à s’être habituée à la luminosité. Ensuite, elle serra les lèvres et redressa la tête, pour regarder le jeune homme. A qui elle adressa un regard noir. Ce n’était donc pas suffisant qu’il vienne s’incruster dans la pièce, il devait en plus faire n’importe quoi ? La demoiselle aimait bien la pénombre. Non, elle adorait ça, maintenant. Et le voilà qui débarquait pour tout foutre en l’air... Mettant de côté sa fatigue et son mal de crâne, elle allait lui montrer sa façon de penser, quand il reprit la parole. « J'ai pas envie de te ressembler, ou de devenir un parfait connard. J'vois bien que t'es en manque alors si tu veux une clope, sers toi. » Etait-elle donc si transparente pour que même lui ai pitié d’elle ? C’était vrai que son visage laissait souvent passer ses émotions trop forte, comme la colère, mais bon... Elle allait refuser d’une voix sèche et, pourquoi pas, le balancer par la fenêtre, quand elle prit la peine de réfléchir sérieusement. Chose rare. Elle avait tendance à être trop impulsive, alors... Alors bref, c’était inattendu. Pourtant, elle le fit quand même – et ces neurones ne se mirent pas à griller, non non – et finalement, décida de se lever à nouveau. Elle détestait la charité et l’hypocrisie qui l’accompagnait tout le temps. Mais là, elle n’avait pas totalement le choix. Enfin, si, bien sûr. On a toujours le choix. Mais elle en avait beaucoup trop besoin... Alors, elle s’approcha lentement, sans quitter Azraël des yeux. Question de méfiance. Elle ne pouvait faire confiance à personne dans cet institut, elle avait appris cette leçon bien vite. Néanmoins, la confiance et l’entraide n’allaient pas toujours de pair. Cette leçon aussi, elle n’avait pas mis longtemps à l’apprendre. « C’est tellement chiant d’arriver à s’en procurer » dit-elle, à quelques pas de la porte, assez loin du jeune homme pour contrer toute attaque surprise éventuelle. Pourtant, elle savait qu’elle n’avait pas vraiment à avoir peur de ça. Mais elle continuait de se méfier. Là où elle ressemblait pas mal à un animal était sur ce sujet : elle écoutait son instinct de survie avant tout. Le reste passait bien après.
Finalement, elle fit un autre pas, puis encore un, et s’empara d’une cigarette dans le paquet. Puis elle regarda à nouveau Azraël, sans bouger. « J’t’en dois une. » Elle fouilla dans ses poches pendant quelques secondes, avant de trouver le briquet qui ne la quittait jamais. Elle était en quelque sorte habituée à l’avoir constamment sur elle. Cet objet la rassurait, en quelque sorte. Comme un témoignage de son ancienne vie. C’était une des rares choses qui lui restait d’avant son arrivée à l’institut, même si entre-temps, elle avait dû la recharger plusieurs fois, ce qui n’avait pas été très simple à faire. Elle s’alluma donc sa clope, puis repartie s’asseoir. « Et un conseil. Si tu veux pas me ressembler, casse-toi. Paraît que je suis contagieuse. Mais contrairement à l’image que t’as de moi, j’vais pas te foutre dehors. J’sais encore faire preuve de reconnaissance. »

By Syke To Lilou <3


HRP:
 

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Ven 2 Nov - 23:16

[Hrp : T'inquiètes pas pour le retard, c'est pas dramatique ;D ! Sinon pour la couleur no soucaï]


Azraël reçu tout d'abord un magnifique regard noir. Les lèvres pincées et une expression de colère avait traversée le visage de Lilou... Le jeune homme finit alors par comprendre que c'est la lumière qui exacerbait l'agressivité de la belle...

Elle n'aime pas la lumière, mais alors pas du tout. Au moins je saurais pour les prochaines fois.

Az s'attendait vraiment à ce que Lilou l'emmène se faire foutre ailleurs, aussi fut il surpris lorsqu'elle décrochait la phrase : "c'est tellement chiant de s'en procurer".

Okaaaaay, alors là c'était un jour à marquer dans le calendrier. Lilou acceptait quelque chose venant d'Azraël... Wooooow. Enfin non, pas quelque chose : une clope. Le genre de truc qui dans ce genre d'endroit t'aide à tenir. Ce n'était pas hypocrite de sa part d'en avoir proposé une à Lilou. Il aurait aimé que quelqu'un lui accorde cette faveur si la situation était inversée.
Bref, surpris mais déterminé à ne pas le montrer. Az resta contempler l'extérieur, le vent fouettait son visage. Il restait de dos par rapport à la demoiselle qui évoluait à pas feutré, et toujours à bonne distance. Un vrai instinct de survie. Elle devait se douter pourtant qu'elle n'avait rien à craindre de lui. Enfin tant qu'on ne lui manque pas de respect évidemment.

Elle s'était emparée d'une clope et lança : "j't'en dois une."

Az se retourna alors, pour lui proposer son propre briquet, mais elle en avait déjà un dans les mains. Il l'observa allumer sa clope. Et l'expression de soulagement après la première taf. Elle dit alors : « Et un conseil. Si tu veux pas me ressembler, casse-toi. Paraît que je suis contagieuse. Mais contrairement à l’image que t’as de moi, j’vais pas te foutre dehors. J’sais encore faire preuve de reconnaissance. »

Effectivement Az n'avait pas envie de ressembler à Lilou. Cette jeune femme avait toujours l'air de souffrir, et n'aimait que la compagnie de la solitude. Elle ne faisait pas peine à voir, c'était pas le mot adéquat. Az ne voulait pas être à sa place, il ne savait rien du mal qui pouvait la tourmenter ou pas; mais il savait que si le caractère de Lilou était aussi dur et sec, ce devait être en partie à cause de ça. Az se tâtait donc à rester ou ne pas rester. C'était un premier pas vers Lilou mais avait-il envie de rester là...
Finalement il se retourna, ferma le rideau mais laissa la fenêtre ouverte, du vent et du noir. Voilà qui semblait être un bon compromis pour cohabiter le temps d'une clope.

Il alluma sa cigarette. Et tira une taf à son tour. Il regarda Lilou avec ses yeux gris-bleus. Il ne voyait plus aussi nettement l'expression de son visage que lorsque le rideau était ouvert mais tant pis.

Je ne suis que très rarement les conseils qu'on me donne, ensuite je n'ai pas peur de la contagion, je suis immunisé. Et enfin, je ne te demande rien en retour, si tu veux que je me casse je peux. Sinon je peux aussi rester. J'aime pas vraiment marcher en fumant...

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Mar 6 Nov - 21:37

Azraël & Lilou

Enfin un peu de calme...



De nouveau assise, donc, Lilou savourait le noir qui s’était emparé de la pièce. C’était mieux ainsi. Elle ferma les yeux, tira une bouffée de sa cigarette et poussa un infime et peu audible soupir. Qu’est-ce qu’elle aimait ça, putain. Cigarettes, alcools et drogues, les trois seules choses qui lui permettaient de se détendre. Elle avait des connaissances, quelques personnes qu’elle appréciait plus que d’autres, mais aucun n’avait le même résultat sur elle. Ça peut paraître triste, n’est-ce pas ? Pourtant, elle n’en avait rien à faire. Ça ne la touchait pas du tout. « Je ne suis que très rarement les conseils qu'on me donne, ensuite je n'ai pas peur de la contagion, je suis immunisé. Et enfin, je ne te demande rien en retour, si tu veux que je me casse je peux. Sinon je peux aussi rester. J'aime pas vraiment marcher en fumant... » Lilou tira une autre bouffée, les yeux toujours fermés, tentant de faire le vide dans son esprit, pour échapper à son tiraillement quotidien. C’était sa meilleure méthode pour construire ses barrières mentales. En présence de quelqu’un d’autre, elle était obligée de le faire... Finalement, elle rouvrit les yeux et fixa quelque chose, un point invisible dans le noir. « Ta pitié, j’en veux pas. J’vais te la rembourser. » Elle détestait être prise en pitié, en fait. Mais d’un autre côté, elle détestait tellement de chose qu’il était impossible de tenir des comptes... Quoiqu’il en soit, les dettes, ce n’était pas pour elle. Son égo la forçait à rembourser tout ce qu’on lui donnait. Parce que les dettes étaient des faiblesses dont elle ne voulait surtout pas s’encombrer. Ça ne servait à rien. Et c’était dangereux. Elle étendit ses jambes devant elle et tira encore une autre bouffée. « Et que tu partes ou que tu restes, j’en ai rien à foutre. T’es assez grand pour savoir ce que tu veux faire. » Elle était aussi chaleureuse qu’une porte de prison, n’est-ce pas ? Et encore, venant d’elle, c’était presque gentil. Elle ne pouvait pas l’être vraiment, elle n’avait pas vraiment la carrure pour ça. Même avant son arrivée à l’institut, elle était plus fonceuse, insolente et rebelle que gentille. Sur ce point, elle n’avait pas tellement changé. Son caractère était juste devenu plus sombre et elle était plus bagarreuse maintenant. Et elle était plus solitaire, aussi... Et dire qu’avant, elle était toujours entourée d’une petite bande d’amis avec lesquels elle faisait les quatre cent coups. Avant, elle aimait la compagnie de ses amis. Maintenant, elle les tolérait juste, sans pour autant les rechercher. Sauf parfois, quand elle en ressentait le besoin, quand dans un brusque élan de besoin de compagnie. Ça lui arrivait de plus en plus rarement. « Tant que tu fais pas de bruit, j’m’en fous. » Et, ces paroles à peine sorties de sa bouche, elle tira une nouvelle bouffée de sa clope. Elle était bien décidée à la savourer comme le dernier des trésors, mais d’un autre côté elle était si impatiente...

By Syke To Lilou <3

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Ven 9 Nov - 11:15

Az' la regardait fumer et l'écoutait d'une oreille distraite.

"Ta pitié, j’en veux pas. J’vais te la rembourser."

Il fumait, adossé contre le mur. L'égo de Lilou était sacrément puissant, voilà un fait indéniable. Elle était d'une amabilité saisissante, même un iceberg aurait l'air plus chaleureux !

Elle est sérieuse quand elle parle de pitié là ?

Il tire une autre bouffée de cigarette. Laisse passer la petite pique..

"Et que tu partes ou que tu restes, j’en ai rien à foutre. T’es assez grand pour savoir ce que tu veux faire. Tant que tu fais pas de bruit, j’m’en fous. "

Mmmf "t'es assez grand pour savoir ce que tu veux faire", pourquoi je perds mon temps avec une fille qui n'a rien à foutre de ma présence ou pas...

Il se relève, sans un bruit et se rapproche de Lilou. Il tire encore une bouffée. Et il prend la parole, en chuchotant mais avec un ton assez dur.

" La pitié ? Tu ne me fais pas pitié. Tu me fais de la peine. Totalement différent. Si je t'ai proposé une clope c'est par sympathie. Un mot que tu ne connais pas, parce que j'ai vu que c'était pas la grande forme.. Ensuite effectivement je suis assez grand pour choisir. Et je me casse. Tu ne souhaites pas ma présence ici. Je te laisse seule. Si tu me rends la clope que je t'ai filé, je te préviens que je la refuserais. Je supporte pas qu'on pense que je suis hypocrite. Tu m'insultes. Bref salut Lilou. Passes une bonne fin de journée. Ce fut presque un moment agréable..."

Les dernières phrases sur un ton ironique, il s'éloigna. Tira une dernière bouffée, et jeta son mégot en passant par la fenêtre. Il prenait tout son temps les mains dans les poches.

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Ven 7 Déc - 20:20

Azraël & Lilou

Enfin un peu de calme...



Azraël s’approchait d’elle. Et la demoiselle n’était pas aussi stupide qu’on pouvait le croire, elle sentait bien qu’il était en colère. Ce sentiment, elle le connaissait bien, elle le connaissait même presque par cœur. Elle se colla contre le mur, pas vraiment effrayée, mais juste pour s’écarter de lui. En général, elle n’aimait pas qu’on l’approche. Et elle savait qu’il fallait encore plus se méfier des personnes énervées. Elle é »tait bien placée pour savoir à quel point ces personnes étaient dangereuses. Finalement, Azraël prit la parole : « La pitié ? Tu ne me fais pas pitié. Tu me fais de la peine. Totalement différent. Si je t'ai proposé une clope c'est par sympathie. Un mot que tu ne connais pas, parce que j'ai vu que c'était pas la grande forme... Ensuite effectivement je suis assez grand pour choisir. Et je me casse. Tu ne souhaites pas ma présence ici. Je te laisse seule. Si tu me rends la clope que je t'ai filé, je te préviens que je la refuserais. Je supporte pas qu'on pense que je suis hypocrite. Tu m'insultes. Bref salut Lilou. Passes une bonne fin de journée. Ce fut presque un moment agréable... » Et il commença à s’éloigner, lentement. Il s’attendait à quoi, sérieux ? A ce qu’elle lui court après et le supplie de rester ? Et puis quoi, encore ! Elle préférait lécher le sol. Oui, carrément. Elle n’allait pas s’abaisser à l’implorer, non seulement son égo ne le lui permettrait pas, mais en plus, elle ne l’appréciait pas assez pour juste imaginer faire ça. Alors, elle se contenta de se relever, en reprenant une bouffée de sa cigarette. Et elle fixa le dos d’Azraël, avec hargne.
« T’es sérieux, là ? Bordel, si tu pars, c’est pas de ma faute, alors arrête d’essayer de me faire porter le chapeau ! Merde, ait au moins le courage d’assumer c’que tu fais. » Ensuite, elle plissa les lèvres, exaspérée, mais pas vraiment énervée. Elle se mettait en colère pour vraiment très peu, pourtant là, elle n’avait ni le courage, ni même l’envie. Tout simplement parce qu’elle sentait que ce n’était pas nécessaire, ça n’en valait pas la peine. « Alors casse-toi et assume, fais pas ton gosse. » Et sur ces bonnes paroles, elle finit sa cigarette, l’écrasa sur une table, avant de l’abandonner sur place, puis resta debout, à fixer Azraël, les sourcils froncés et les lèvres toujours pincées.

By Syke To Lilou <3

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   Sam 8 Déc - 16:40

La situation exaspère l'homme. Il sentait la colère monter sans pour au temps être incontrôlable, c'était un agacement fort plutôt. Il se contenta d'écraser à son tour sa clope. Il ne se retourna pas pour faire face à Lilou, il continuait d'avancer de manière posée. Il sortit une autre cigarette du paquet. Et à l'aide de son briquet il l'alluma.

« Tu sais... Je crois que toi et moi on ne s'entendra jamais. Une pierre tombale est plus aimable que toi. Alors oui c'est toi qui fait que je me casse. Et j'assume comme un grand de partir, d'accord ? »

Il inspira une bouffée et souffla la fumée. Azraël souriait. Il sentait le regard plein de haine de la jeune femme dans son dos. Voilà qui le faisait doucement rire. Elle était telle une bête sauvage, ou un chat de gouttière toujours dans l'attaque.

C'est dommage qu'elle soit comme ça. Peut être que si on était pas bloqué dans cette prison on aurait pu arrêter de se méfier les uns des autres et être amis...

Il sort de la pièce et referme la porte derrière lui.

[HRP : Désolée j'ai pas fait vingt lignes mais je voyais pas ce que je pouvais faire de plus ]

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Moment de solitude [PV Azraël]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment de solitude [PV Azraël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» « Le meilleur moment de solitude serait d'être seul comme si nous étions deux. »
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» Éternelle solitude | Lumi |
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -
Sauter vers: