AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leslie W. Simonini


avatar

Féminin
▌Messages : 33
▌Date de naissance : 22/07/1987
▌Date d'inscription : 21/07/2013
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Leighton Meester
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Dim 21 Juil - 22:26



Leslie Simonini

Je ne suis pas folle je vous le jure, je suis juste atypique.





▌SURNOM : Faust.
▌GROUPE : EYES CLOSED.
▌AGE : 25 ans.
▌DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 22 Juillet 1987 à Cold Mountain, une petite ville en Louisiane.
▌POUVOIR/SPECIFICITE : Mémoire photographique associée à une hypermnésie : Leslie a la capacité de mémoriser et d'apprendre tout ce à quoi elle s’intéresse, certains qualifiaient cela comme un asperger poussé, mais elle va bien au delà de ce que l'on pourrait imaginer .
▌NIVEAU DU POUVOIR : 60/100.
▌ORIGINES : Descend d'une famille tsigane.
▌SITUATION SOCIALE : Orpheline on dira, et toujours en deuil de son fiancé.
▌METIER : Sans emploi stable.
▌ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro.


Caractère


La première chose à savoir sur Leslie est qu’elle est une personne que l’on pourrait qualifier de complètement paumée. Sa triste vie ne l’a pas aidée comme nous le verrons. La jeune femme a toujours été de nature timide et extrêmement renfermée, en effet il semblerait qu’elle fuit toute forme de contact humains, comme il elle éprouvait une peur que seul son inconscient connaitrait, elle semble vivre dans son monde à elle et s’y complaire. Toutefois, cette particularité ne fait pas d’elle un être égocentrique et mauvais, comme l’on pourrait le croire, au contraire Leslie lorsqu’il lui arrive de se lier avec d’autres personnes ( oui c’est déjà arrivé), est quelqu’un que l’on pourrait qualifier comme ayant le cœur sur la main, prête à faire n’importe quoi pour ceux qu’elle aime, ce qui ne va pas sans une certaine naïveté de sa part, naïveté que l’on pourrait parfois décrire comme enfantine.
En dépit de cela il s’agit également d’une personne extrêmement intelligente, bien qu’elle s’en défende, il est vrai qu’elle souffre également d’un grand manque de confiance en elle qui la rendrait presque craintive aux yeux d’autrui, mais cela reste une apparence. En effet, ayant loin d’avoir eu une vie facile Leslie a appris à se débrouiller seule et quoi que l’on en pense il existe peu de situations qu’elle serait incapable de gérer, à sa façon certes, mais il s’agit d’une capacité que beaucoup n’ont pas. Ceci dit il est évident que sans ses angoisses quotidiennes qui se traduisent parfois par des crises ou des propos incohérents, et qui n’ont de cesse de la tourmenter pour un rien, nul doutes que la jeune femme aurait pu devenir le triple de ce qu’elle est, mais les choses sont ainsi faites, elle a toujours été « malade » et l’on ne se refait pas, encore aurait-il fallu qu’elle en soit consciente.





Ta chienne de vie





« La jeunesse heureuse est une invention de vieillards. »


La jeune Leslie descend d’une famille d’origine tsigane, évidement la famille Simonini, bien que sédentarisée a toujours été vue sous un mauvais œil en raison de cela, ce qui est assez commun lorsque l’on habite dans une petite ville. Les Simonini étaient loin de rouler sur l’or, et vivaient surtout de coup de mains donnés aux autres habitants, les choses se  dégradèrent davantage après la naissance de l’unique enfant du couple, en effet, madame Simonini tomba subitement malade et décéda, laissant son à son époux le soin de s’occuper de leur fille. Toutefois ce dernier était à des années de se sentir l’âme paternelle, il décida de quitter la ville pour Bâton Rouge afin de faire une carrière dans ce que nous appellerons « les affaires », et préférant confier la petite Leslie à ses beaux-parents.
Ainsi donc, Leslie fut élevée par ses grands-parents. Inutile de dire que la fillette eut une éducation assez dure, très tôt elle dut aider ses grands-parents à ramener de l’argent au foyer. Etant donné leur âge avancé ces derniers n’accordèrent pas vraiment d’importance à l’éducation scolaire préférant lui apprendre les milles et une façon de gagner sa vie à la sueur de son front. Toutefois il s’agissait de personnes sévères mais justes, Leslie les affectionnait beaucoup, en plus de cela elle avait toujours droit à un bonbon ou un gâteau en récompense de son dure labeur.
Comme vous l’aurez compris la fillette fréquentait peu les bancs de l’école, de toute manière elle non plus n’y voyait pas vraiment l’utilité, en effet, elle apprit à lire,  écrire et autres bases seule sans l’aide de personne. Selon elle les autres enfants devaient être vraiment débiles pour ne pas savoir faire ça d’eux même. En somme la position de ses grands-parents lui convenait parfaitement, de plus ce n’était pas la présence des autres enfants qui allait lui manquer, en effet plus elle se trouvait loin d’eux, mieux elle se portait. Il faut que tous se moquaient d’elle, lui faisant la vie impossible à la moindre occasion parce qu’elle était tsigane et que sa famille était probablement l’une des plus pauvre de la ville.
A l’âge de 12 ans un évènement particulier se produisit, alors que Leslie était partie faire quelques courses, elle tomba nez à nez avec Beth Sullivan, la fille du maire et de loin la petite pimbèche envers qui elle éprouvait le plus de haine. Les deux adolescentes se trouvaient dans les bois lorsque Beth commença à provoquer Leslie, au début cette dernière tenta d’ignorer ces propos et de passer son chemin, cependant la petite blonde commença à devenir de plus en plus virulente dans ses dires. Prise d’un excès de fureur la jeune tsigane répliqua en poussant son ennemie qui malencontreusement tomba dans un puits. Alors qu’elle aurait dû être prise de panique et tenter de venir au secours de Beth, l’adolescente resta stoïque, regardant la jolie peste blonde appeler au secours. Puis pensant que cette Beth ne finirait par la suite que par lui apporter encore plus d’ennui, elle  décida de recouvrir le puits par son « couvercle » en bois qui gisait juste à côté avant de prendre la fuite.




« Seul ceux qui souffrent de l'ennui et de l'abandon peuvent justement se comprendre. »

Peu de temps après ce tragique évènement Leslie perdit ses grands-parents à seulement deux mois d’intervalle. La jeune fille en fut très chagrinée, de plus le fait d’avoir tué Beth n’arrangeait rien, personne ne fut au courant qu’elle était à l’origine de ce crime, cependant cela n’empêchait pas Leslie d’en faire de cauchemars la nuit, oui elle l’avait cherché mais elle ne méritait pas une telle chose.
Comme vous l’aurez compris les années qui suivirent furent assez sombres en ce qui concernait son état d’esprit. En plus de cela le décès de ses grands-parents, marqua de manière irréversible la fin de sa jeunesse. Assez vite elle du don se débrouiller seule, offrant certains services que ces derniers lui avaient appris, comme les avortements clandestins tels que les pratiquaient sa grand-mère, ou encore le prélèvement de cuivre sur des fils électriques comme le lui avait montré son grand-père.
En dépit de cela, la moindre des choses que l’on pouvait lui accorder était qu’elle était douée, on aurait dit qu’elle maitrisait parfaitement ces arts alors que concrètement elle n’était que novice, mais les faits étaient là. Ses minces revenus lui permettaient de vivre et c’était cela à ses yeux qui comptait. Par la suite Leslie étendit son domaine, où elle se passionna pour la cuisine et la médecine, en acquérant de manière spectaculaire les rudiments. Le fait de se voir aussi douée en tout ce qu’elle entreprenait ne l’inquiétait pas outre mesure, au contraire elle voyait en autant de manière d’assurer sa survie. Par la suite il est inutile de poursuivre sur cette partie car durant ces 8 années rien de majeur ne se passa, Leslie gagnait de l’argent pour vivre et quand cela n’était pas le cas elle vivait recluse chez elle ayant trop peur des contacts extérieurs.




« Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. »


Un soir, Leslie, qui était maintenant âgée de 20 ans, était sortie prélever du cuivre sur des fils électriques dans le but de le revendre. Ce n’était pas la première fois qu’elle devait se rendre au dit endroit, pour cela elle devait passer devant un bar qui avait pour réputation de faire partie d’un des établissements les plus mal fréquentés de la ville. Avant de partir effectuer son « travail », elle avait depuis un certain temps pris pour habitude de s’arrêter devant la vitrine d’un magasin où trônait majestueusement une paire de magnifique chaussures rouges, magnifiques certes mais bien trop chères pour elle. Malgré tout Leslie se plaisait à rêver une bonne dizaine de minutes devant l’objet de ses convoitises.
Ce fut dans ce contexte qu’elle fit une rencontre qui allait changer sa vie à jamais.
Alors qu’elle était dans une de ses profondes méditations devant ses chaussures rouges, Leslie entendit un bruit de verre se fracasser sur le sol, se retournant d’un sursaut, un homme lui faisait face.

_ Chuuuut n’aies pas peur.
Lui dit-il posant son index devant sa bouche comme si il s’adressait à une enfant.

A cela Leslie se maintint immobile fixant l’homme, il se tenait assez près pour qu’elle puisse sentir qu’il empestait l’alcool, d’ailleurs le bruit de verre brisé qu’elle venait d’entendre faisait état d’une bouteille de bière qu’il avait sans doute jetée. Face à ce spectacle la jeune femme était effrayée, elle entreprit de reculer de quelques pas, ne prononçant mot mais l’homme se montra plus rapide lui saisissant brusquement le poignet.


_Non, non, non, attends restes là j’ai un truc à te dire.

Leslie qui avait pour habitude de prendre les gens au mot, se montra cette fois un peu plus attentive. Elle se contenta de dire en se délivrant, d’un ton trahissant ses angoisses sociales :

_D... D’accord… Juste ne me touchez pas. Je… Je n’aime pas trop les contacts.

L’homme parut surprit par une telle réponse, mais garda son fil, il continuait à regarder d’une manière assez étrange. Enfin étrange pour elle vu que personne ne l’avait jamais vraiment regardée de cette façon. Il reprit alors :

_ Je peux savoir ce qu’une jolie jeune fille fiche ici la nuit ? Tu sais…  Ca fait plusieurs fois que je te vois passer par là et c’est dangereux la nuit. C’est vrai on sait jamais sur qui on peut tomber. Ne me dis pas que tu fais juste ça pour regarder des chaussures ?


La jeune femme marqua un temps d’arrêt avant de répondre. Qui était-il pour lui faire la morale ? Et même s’il venait de dire qu’elle était jolie, cela n’excusait pas tout. Leslie fit un peu plus attention au visage de l’homme, il devait avoir la trentaine, il n’était pas moche ni beau mais à ses yeux il avait un certain charme, dommage simplement qu’il ait l’air aussi dérangé. Répliquant froidement elle dit :

_ Merci de vous inquiéter pour moi, mais ce que je fais ici ne sont pas vos affaires !

_ C’est les chaussures hein ? Elles te plaisent les rouges je le sais, tu les regardes comme moi je regarde le pain de maïs. C’est vrai qu’elles t’iraient bien… Au fait tu t’appelles comment ? Non parce que tout le monde t’appelle la gitane ici et je me disais que tu devais bien en avoir un de nom ? Moi c’est Billy Curtis.

Billy puisque c’était ainsi qu’il s’appelait lui tendit la main. Toutefois le visage de Leslie commençait à devenir aussi rouge que celui des chaussures. La situation lui demandait beaucoup d’efforts, d’un il lui faisait des compliments, de deux il lui demandait un contact humain et de trois plus le temps passait moins il la laissait indifférente. La jeune femme lui serra alors la main brièvement en disant tout aussi brièvement :


_ Je m’appelle Leslie. C’est vrai il est tard je dois rentrer. Au revoir.


Avant de rentrer chez elle, trop perturbée pour faire ce qu’elle avait prévu, elle eut le temps de voir Billy lui sourire comme s’il savait que le plus dur avait été fait. Ce dernier quant à lui, s’allumant une cigarette ne la quitta du regard qu’une fois qu’elle disparut de son champ de vision.

Le lendemain matin Leslie se réveilla, sur le point d’aller chercher son journal comme à son habitude elle vit un sachet trôner sur le palier de sa porte, à l’intérieur se trouvaient les chaussures rouges. C’était évident que sa dernière rencontre était derrière tout ça, Leslie était sur son petit nuage! Mais minute ! Comment savait-il où elle habitait ? L’avait-il suivie ?
En lisant le journal la jeune femme se rendit compte que la fameuse boutique qui tenait prisonnières ses fameuses chaussures avait été cambriolée. Maintenant le nom de Billy Curtis lui revenait en tête, il avait pour réputation d’être toujours fourré dans des trucs louches. Après cela Leslie qui avait toujours essayé d’être quelqu’un de droit ne savait plus vraiment quoi penser. Soudain l’histoire de Beth lui revint en tête, après tout personne n’est parfait, Billy ne faisait apparemment pas exception à la regle alors pourquoi elle qui avait déjà tué quelqu’un devrait-elle le juger ?




« L'amour meurtrier. L'amour infâme. L'amour funeste. Amour. Amour. Unique vie en ce monde. »


Par la suite les choses se passèrent assez vite. En effet les deux jeunes gens ne tardèrent pas à se revoir, passant des après-midi ou des soirées entières devant le perron de Leslie. Ils se fréquentèrent et en vinrent à vivre ensemble. Billy était une exception, il était devenu la seule personne dont la présence n’incommodait pas la jeune femme, qui en était tombée éperdument amoureuse, de plus elle avait l’impression d’aller mieux à ses côtés, en effet ses angoisses diminuaient et elle se sentait normale en sa présence.
Toutefois, il ne fallait pas croire que la vie était un long fleuve tranquille. Billy, qui semblait éprouver les mêmes sentiments, était d’après la jeune femme, « malade » lui aussi. En effet le trentenaire, bien qu’il ne lui ait jamais levé la main, était parfois soumis à de violentes pulsions, jamais envers elle, mais Leslie parvenait à détecter cela au travers de détails du quotidien, malgré tout cela ne la dérangeait pas outre mesure, elle aimait malgré ses défauts et puis s’était plus qu’ils passaient de bons moment ensembles que de mauvais.
Au bout d’un an de vie commune, Billy lui demanda sa main, inutile de préciser que la jeune femme lui sauta littéralement au cou. Il avait fait d’elle la femme la plus heureuse au monde, le jeune couple avait également le projet de fonder une famille, de ce point de vue-là l’on aurait presque dit un couple comme les autres.
Toutefois les choses ne tardèrent pas à se gâter.  Depuis qu’ils vivaient ensemble Billy avait pour habitude de s’absenter parfois durant quelques jours, il prévenait toujours Leslie de ses escapades en l’informant de la date de son retour. Un tel train de vie n’inquiétait pas la jeune femme du moment où il la prévenait, et puis, ce n’était habituellement que l’affaire de deux ou trois jours. Cette dernière ne posait jamais de questions, elle se doutait bien des choses auxquelles s’adonnaient son fiancé qui rentrait toujours à la maison avec de belles sommes d’argents et des cadeaux, mais elle n’avait pas envie d’y penser davantage, pour une fois elle était heureuse pourquoi tout gâcher ?
Cependant, arriva la fois de trop, la fois où il ne rentra pas. Leslie avait eu beau le harceler au téléphone, mais sans succès. Après avoir passé la nuit à se faire un sang d’encre, la sonnerie retentit, au bout du fil, ce n’était pas la voix de Billy, mais celle d’un agent de police l’informant que son fiancé était maintenant en prison, inculpé pour le meurtre de trois personnes dont une femme enceinte lors d’un braquage. Imaginez la torpeur dans laquelle se trouvait la jeune femme voyant maintenant tout son joli petit monde voler en éclat, cependant le pire restait encore à venir…
Le procès de Billy ne se fit pas attendre et la sentence fut sans appel : Billy fut condamné à mort pour le meurtre de quatre personnes. Leslie quant à elle, quoi que dévastée, mettait un point d’honneur à rendre visite à son unique amour dès qu’elle en avait le droit. Parfois elle ne pouvait retenir ses larmes mais dans l’ensemble, tant qu’elle était avec lui, elle parvenait à se maitriser : il était heureux de la voir, cela pouvait lui servir de réconfort aussi minime soit-il. Bien entendu son état d’esprit n’était plus le même dès qu’elle quittait la prison, ses crises s’étaient amplifiées comme jamais auparavant, si bien qu’elle avait parfois l’impression que c’était elle qui allait mourir. Évidement lorsque l’exécution eut lieu, la jeune femme perdit totalement pied, se coupant de tout contact extérieur. De temps en temps il lui arrivait de parler seule, comme si Billy était toujours là, ou qu’il était parvenu à s’échapper. Sa vie ne vaudrait plus rien désormais et elle le savait, elle n’y voyait aucune échappatoire, pas suffisamment courageuse pour y mettre fin, elle se dégoutait…



« L'espoir est le privilège des perdants... »


Après l’exécution de Billy, le plus dur pour la jeune femme fut pour elle d’y survivre. Elle qui n’avait que tardivement connu le bonheur, voyait maintenant sa vie réduite à néant. Tout ce qui lui restait à faire, était simplement de se laisser vivre en attendant que la mort vienne la chercher, mais quand ? Telle était la question.
Un matin alors qu’elle réceptionnait le contenu de sa boite aux lettres, Leslie tomba sur un bien étrange prospectus. Ce dernier faisait la promotion d’un institut visant à aider les personnes en détresse dans le but de leur assurer une vie meilleure. Leslie s’attarda quelque peu sur la publicité se disant, durant quelques secondes, que c’était pile ce dont elle avait besoin si elle avait envie de s’en sortir. Après une vague hésitation, elle finit par la jeter à la poubelle, lui réservant ainsi le même sort qu’aux autres prospectus vendant du rêve. Aucun doutes, une telle offre devait forcement être une arnaque ou un truc du genre, et puis d’un autre côté, depuis la mort de Billy, elle n’avait plus vraiment envie de voir âme qui vive, préférant se morfondre dans sa triste solitude.
Quelques jours après l’on frappa à sa porte, Leslie se trouva alors face à une femme un peu boulotte, vêtue d’un tailleur rose. Visiblement sans gêne, la femme prit place dans le salon sans que Leslie ne l’ait invitée, cette dernière se contenta d’écouter son invitée qui lui vanta les mérites de l’institut. C’était une femme aussi sympathique que professionnelle qui sut répondre à toutes les questions de la jeune endeuillée en un clin d’œil comme s’il n’y avait rien de plus naturel.
Assez rapidement Leslie se laissa convaincre, il était clair que si elle avait été moins vulnérable, jamais la femme au tailleur rose ne serait parvenue à ses fins avec une telle facilité. Néanmoins après s’être échangée les coordonnées, elles gardèrent contact le temps que Leslie rassemble ses affaires et que la femme vienne la chercher pour qu’elle puisse vivre sa nouvelle vie.
Ainsi voilà comment Leslie se retrouva à l’institut Starks, instantanément elle se rendit compte que cette maudite bonne femme lui avait mentit, l’établissement n’avait rien à voir avec ce dont elle lui avait parlé et encore moins avec ce qui était présenté sur la brochure. Bien entendu, au début elle crut qu’il lui suffisait simplement de s’en aller, malheureusement les choses étaient loin d’être aussi faciles, s’enfuir était impossible et cela elle l’avait rapidement assimilé. Toutefois, elle ne perdait pas espoir, elle avait survécu à la mort de Billy alors il n’y avait aucune raisons qu’elle ne survive pas à cette prison. Bien qu’elle n’ait pas de famille elle demeurait convaincue que les autres pensionnaires devaient en avoir une, et que bientôt l’on se mettrait à leurs recherches. Se contentant donc de faire le minimum syndical afin de ne pas s’attirer les foudres des hautes sphères la jeune femme reste maintenant la plupart du temps confinée dans sa chambre, en attendant que ce pénible cauchemar passe, rattachée aux peu de bonheur qu’elle connut dans sa vie.


ÉPILOGUE :

Durant son internement, les enquêteurs firent le lien entre les crimes commis par Billy et toute une série de viols et de meurtres d’enfants. Ces assassinats furent opérés avec une barbarie sans précédents. Les tests ADN, toutefois ne mentent pas ont inculpé Billy Curtis comme coupable à titre posthume. Evidemment, Leslie vivant en totale autarcie n’est pas au courant pour le moment, l’information n’ayant pas encore pénétré les portes de l’institut, mais cela ne saurait tarder…




Faites tomber les masques





ϟ Prénom : Gabrielle. ϟ Pseudo : Gab. ϟ Âge : 23 ans. ϟ Région/Pays : France. ϟ Présence sur le forum /7j : 4/7. ϟ Que pensez-vous du forum ? Il est superbe !. ϟ Où avez-vous connu le forum ? Par Peter. ϟ Célébrité sur l'avatar : Leighton Meester. ϟ Code du règlement : Stark porte des slips en laine de pandas! ϟ Un petit plus pour la fin ? Fin ?




Dernière édition par Leslie Simonini le Jeu 25 Juil - 11:36, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adam I. Coleman


avatar

▌Messages : 41
▌Date d'inscription : 19/07/2013
▌Ton joli minois :


MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Dim 21 Juil - 22:31

Bienvenue!  
Revenir en haut Aller en bas
Peter J. Miles


avatar

▌Messages : 178
▌Date d'inscription : 07/06/2013
▌Age : 22 ans
▌Avatar : Tom Hiddleston
▌Crédits : *
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Dim 21 Juil - 22:31

Bienvenuuuuue  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leslie W. Simonini


avatar

Féminin
▌Messages : 33
▌Date de naissance : 22/07/1987
▌Date d'inscription : 21/07/2013
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Leighton Meester
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Dim 21 Juil - 23:39

Merciiii  

_________________


Censured:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Lun 22 Juil - 2:41

Coucou toi ! Si tu as une question n'hésite pas ^-^ et je te préviens aussi qu'il va y avoir un changement d’adresse pour BYM, mais ne t'inquiète pas, finit ta fiche tranquillement tu pourras la bouger sur l'autre forum sans problème. Bon courage pour ta fiche    !

_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
Leslie W. Simonini


avatar

Féminin
▌Messages : 33
▌Date de naissance : 22/07/1987
▌Date d'inscription : 21/07/2013
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Leighton Meester
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Lun 22 Juil - 11:22

C est noté ! Merci :)

_________________


Censured:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Mar 23 Juil - 9:15

Bievenue parmi nous ma jolie  encore un personnage qui promet

_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Leslie W. Simonini


avatar

Féminin
▌Messages : 33
▌Date de naissance : 22/07/1987
▌Date d'inscription : 21/07/2013
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Leighton Meester
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Mar 23 Juil - 12:22

Merci Diandra   Hate de pouvoir rp !

_________________


Censured:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Mar 23 Juil - 15:17

Bienvenue sur BYM Leslie ! J'aime bien ton pouvoir, je pense que ça peut donner un aspect très intéressant à ton perso ! J'imagine que ton histoire n'est pas encore finie, prends ton temps ! (mais pas trop, j'ai hâte de savoir la suite !)

En tout cas bienvenuuuuuuuue à toi

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Leslie W. Simonini


avatar

Féminin
▌Messages : 33
▌Date de naissance : 22/07/1987
▌Date d'inscription : 21/07/2013
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Leighton Meester
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Mar 23 Juil - 16:24

Merci !  
En effet, mon histoire n'est pas encore finie, je pense pas pouvoir la continuer ce soir, mais je vais essayer de me magner le train  
En tout cas contente que ça te plaise !

_________________


Censured:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tyler J. Davis


avatar

Masculin
▌Messages : 29
▌Date de naissance : 16/12/1994
▌Date d'inscription : 20/07/2013
▌Age : 22 ans
▌Avatar : Zachary Levi
▌Crédits : ®FireInPyjama


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Mer 24 Juil - 10:59

Salut à toi ! 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Leslie W. Simonini


avatar

Féminin
▌Messages : 33
▌Date de naissance : 22/07/1987
▌Date d'inscription : 21/07/2013
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Leighton Meester
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Mer 24 Juil - 22:03

Hello Sexy Tyler ! ( J'aime le smiley x) )

Sinon je pense avoir terminé ma fiche ♥

_________________


Censured:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   Jeu 25 Juil - 18:14



Bienvenue sur BYM !



Ta fiche ayant été terminée, j'ai le plaisir de te valider, et de t'ajouter dans le groupe THE EYES CLOSED !
Bienvenue chez Stark et chez les fous... Une jeune femme torturée par la perte de son époux, hâte de voir la réaction de la belle quand elle va apprendre la nouvelle au sujet des occupations de son amoureux ! Enfin, sinon ton histoire est cohérente, rien à dire ! Donc bon jeu !
Tu peux à présent poster ta fiche de lien ici & de topic ici, & aussi commencer un journal intime si tu le juge nécessaire ici ! N'oublies surtout pas de venir recenser ton avatar ici et de pouvoir ! Tu devras également faire une demande de cellule ici.
Maintenant, tu as le droit (& le devoir (a)) de RP, et flooder dans les parties prévues à cet effet.
De plus, un système de points a été mis en place ici, donc n'hésite pas à venir voir un peu comme ça marche.  ♥
Encore bienvenue et surtout n'oublie pas d'aller voir de temps en temps les News du forum, il peut s'y passer des choses intéressantes.
Bon jeu !
Fiche validée &

verrouillée


_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Leslie ♣ Welcome into the Darkness [TERMINE]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Leslie Manigat rejette l’appel à l’unité du président Préval
» Leslie Pean scalpe Rony Gilot
» | When Darkness Falls
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: -
Sauter vers: