AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalia Marshall


avatar

Féminin
▌Messages : 260
▌Date de naissance : 06/04/1995
▌Date d'inscription : 20/01/2013
▌Age : 18
▌Avatar : Coeur de pirate
▌Crédits : Moi-Même


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   Ven 5 Avr - 21:00

Red is the color of love, but green is the color of life.


Pagaille de merde. Enfoiré d'idiot qui a eu la brillante idée de me couvrir de glu. Quand on parle de sale pouvoir, c'est de ce pouvoir qu'on parle. Non mais je ne savais pas que ce type avait le pouvoir de créer de la glu sinon je n'aurais pas essayé des expériences sur lui... Je voulais savoir si c'était vraie que si on gardait les yeux ouverts lorsqu'on éternuait, nos yeux allaient sortir de la tête. Il n'a pas apprécié mes manœuvres il faut croire. Ce qui m’emmène aux douches. Franchement, une aussi splendide fille comme moi mérite d'être vue sur son meilleur jour. Mon meilleur jour n'est pas couvert de substances visqueuses. Pourtant, tout le monde à l'infirmerie était impatient de connaître les résultats de l’expérience. La salle de bain était délabrée comme à son habitude. Vitre cassée, robinets qui coule, Trace de moisissure, le total et dire que cet endroit est fait pour se laver.

J'enlève mes survêtements et il ne me reste qu'un pantalon assez court est une camisole que je garde pour l'occasion. Je vais quand même pas y aller tout nu même si plusieurs personnes aimeraient bien ça. J'ouvre une valve pour faire tomber l'eau sur mon corps. L'eau était terriblement froide. Ça m'énerve prendre des douches froides. Je m'ennuie terriblement. Rien à faire mis a part tremblé de froid en contemplant... contemplant rien justement c'est pour ça que je m’emmerde.



Je détourne mon regard et qu'est-ce que j'aperçois. Une fille. Une simple femme, grande avec un beau corps je dois avouer. Pas aussi parfait que les miens mais bien. Elle avait des grands cheveux noirs aussi sombres que le ciel nocturne...

J'avais terriblement froid et voyant cette source de chaleur féminine près de moi, je ne peux m'empêcher de m'approcher. En plus, j'étais en manque des chaleurs au féminin dans ma vie. Franchement, je me demande ce que les filles ont toute avec les garçons, ils sont chiants et pas si beaux que ça. Après une discrétion digne des plus grands ninjas, j'arrive enfin assez près d'elle pour sentir sa chaleur. Son odeur me rend folle. Elle se détourne vers moi, je crois que je lui dois quelques explications.

- J'espère que ça ne t'intimide pas trop qu'une jolie fille comme moi t'utilise pour ce réchauffé un peu.

Je profite du moment pour lui faire un petit sourire, quoique un peu coquin.


Dernière édition par Rosalia Marshall le Jeu 27 Juin - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Santana A. Alvares


avatar

Féminin
▌Messages : 15
▌Date de naissance : 13/06/1993
▌Date d'inscription : 30/03/2013
▌Age : 19ans
▌Avatar : Naya Rivera
▌Ton joli minois : Et puis... Il y a Lui.


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   Sam 6 Avr - 12:48


    Une bagarre. Voilà ce qui m'avait conduite ici.
    Un imbécile avait eu la bonne idée me mettre la main aux fesses, durant le repas de midi. J'avais horreur de ça, et, brute que je suis, ne put m'empêcher de lui en retourner une. Tout cela avait terminée en bagarre. Décidément les hommes qui ne frappent les femmes n'existent plus ici. Tout allait finir très loin, Lui finissant par commencer à sortir. Mais quelque chose d'étrange était arrivé et l'avait directement calmé. L'homme avait pris son gobelet de glace pilée et m'avait lancée le contenu au visage. Le sucre et le froid de la glace avait complètement envahi mes yeux et me donnait l'impression que du sable glacé entrait dans mes yeux et tournait sans arrêt autour.
    Une sale impression, c'est le cas de le dire.
    Il était fier de lui, j'avais laissée tombée, trop concentrée à tenter d'oublier la douleur. Mon t-shirt était foutu, rempli de ce colorant rouge. Moi qui avais eu la bonne idée de porter du blanc. La glace était rentrée dans mon t-shirt, je n'avais pas vraiment le choix: un tour aux douches s'imposait.

    J'avais du mal à voir devant moi, mes sens de loup m'aidant à parcourir les couloirs à l'aveuglette. Je longeais les murs, allant chercher d'autres vêtements et une serviette pour finalement arriver aux douches, les yeux encore serré pour empêcher la glace d'entrer davantage. Je pouvais sentir quelqu'un d'autre dans la pièce, une femme. Dommage, j'aurais été curieuse de la voir.
    Arrivée sous un jet, je finis par retirer mon t-shirt et mon jean, ne laissant que mes sous-vêtements noir avant d'allumer le jet d'eau, m'empressant de rincer mon visage. Je pouvais enfin voir clair; Les douches sales, les fenêtres brisées, je n'avais pas raté grand-chose en réalité.

    Quoi que.

    Le colorant rouge disparaissait peu à peu, je pouvait enfin sentir la froideur de l'eau. Ce n'était pas la glace, elle était vraiment froide. Mais grâce à la chaleur de ma peau, venant sans doute de Son pelage, elle ne me faisait pas grand chose. La chaleur m'était plus irritante que le froid. Un avantage quand on devait supporter les douches froides.
    Mais, non loin de moi, je pouvais entendre quelqu'un grelotter. Une jeune femme finissant par s'approcher de moi. Plutôt petite, blonde... Mignonne, je ne pouvais pas le nier.
    Je l'avais regardée un instant, elle finit par me dire, le ton calme:
    -"J'espère que ça ne t'intimide pas trop qu'une jolie fille comme moi t'utilise pour ce réchauffer un peu."
    Ils avaient l'habitude d'irriter mes oreilles, de leurs voix âcre, grave ou rauque. Mais la sienne était différente. Elle était douce.
    C'était si rare, les voix que Ses oreilles appréciaient.
    Je pouvais enfin bien la distinguer, divers tatouages étaient marqué son corps, la croix en dessous de mon dos paraissait ridicule à côté des siens. Certains étaient plutôt enfantins, d'autre plutôt morbide. Ils étaient classe. Mais autre choses me marquait: ses yeux. Ils étaient simples, bruns, pourtant, leurs profondeurs, ce qui dégageait de ces yeux m'intriguait.
    Je ne pouvais m'empêcher de regarder son corps, ses courbes, un court instant, elle était décidément très mignonne.
    Je souriait, lui répondant enfin:
    -"Ne t'en fait pas, qu'une jolie fille comme toi ce colle même à moi, ça ne me dérangerais en aucuns cas."
    Décidément très mignonne, c'est ce que j'ai dit.

_________________
« And it's hard to dance, with a devil in your back... »





Revenir en haut Aller en bas
Rosalia Marshall


avatar

Féminin
▌Messages : 260
▌Date de naissance : 06/04/1995
▌Date d'inscription : 20/01/2013
▌Age : 18
▌Avatar : Coeur de pirate
▌Crédits : Moi-Même


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   Sam 6 Avr - 13:35



Je suis étonné. D'habitude, les filles en général m'auraient giflé et m'aurais traité de lesbiennes et autres insultes. Je dois dire que ces réactions m'ont toujours faites bien rire. Les voir ce mètrent en colère parce qu'elles apprécieraient plus les garçonnets. Enfin, je vais m'occuper de cette petite dame qui m'intrigue. Je vais voir à quel point elle va ce laissé collé. Je continue à me rapprocher sous prétexte que ça ne lui dérange pas. Je prends bien le temps d'admirer son corps parfait. Je pourrais bien m'éclater avec elle. Par contre, sa passivité rend la chose moins intéressante mais bon, je ne vais pas être difficile.


- Je me prénomme Rosalia mais, c'est Rosa pour les intimes.

Dis-je avec un clin d’œil. Je commence avec l'un de mes sublimes doigts à lui toucher la peau. Elle est extraordinairement chaude et je ne dis pas ça parce qu'elle est canon. Elle doit avoir un pouvoir de feu ou un truc dans le genre. Je crois que je peux me lâcher ici, il n'y a que des douches ici, si elle veut y mettre le feu, je lui dis bonne chance. Je prends le temps de bien faire le contour de son corps...

- Alors, est-ce que ma petite chanceuse aurait un nom ?

Car après tout, c'est vrai qu'elle est chanceuse. On est toujours chanceux de me rencontrer. Le monde ne pourrait pas ce passé de mon irrésistible présence qui rend leurs vies moins pitoyables.
Revenir en haut Aller en bas
Santana A. Alvares


avatar

Féminin
▌Messages : 15
▌Date de naissance : 13/06/1993
▌Date d'inscription : 30/03/2013
▌Age : 19ans
▌Avatar : Naya Rivera
▌Ton joli minois : Et puis... Il y a Lui.


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   Sam 6 Avr - 15:10


    Elle c'était approchée, se mettant finalement contre moi.
    Elle était vraiment glacée, elle grelottait contre moi, se réchauffant grâce à mon corps semblable à un chauffage, c'était adorable. Elle m'avait d'abord surprise, je ne pouvais m'empêcher de rire un court instant, dégageant mon bras pour la laisser faire. En temps normal, une autre femme se serait vite rendu compte de ce que j'essayais de faire et se serait barrée, dégoûtée ou même apeurée.
    C'était si rare qu'on acceptait mes approches, je n'allais pas l'envoyer boulet. Elle était si mignonne, attirante...
    Elle m'avait dit, toujours de cette voix si agréable, j'avais l'impression qu'on berçait mes oreilles.
    -"Je me prénomme Rosalia mais, c'est Rosa pour les intimes."
    Je souriais à son clin d'oeil, ce sera Rosa alors.
    J'étais sur le point de répondre, qu'un frisson m'avait parcouru. Ses doigts glacé caressait mon corps, lentement. J'avais posé ma main sur la sienne, la réchauffant.
    -"Il faut vraiment qu'ils fassent quelques choses pour ses douches n'est-ce pas?... Rosa."
    Avais-je plaisantée. Un prétexte pour prendre sa main, je dois l'avouer. Une main fine, mais aussi douce que sa voix. J'étais curieuse de toucher le reste de son corps. Son visage, son cou, son ventre...
    Elle finit par me tirer de mes pensées, me demandant taquinement:
    -"Alors, est-ce que ma petite chanceuse aurait un nom ?"
    Chanceuse? Elle avait raison d'un côté. Une jolie petite blonde, qui arrive soudainement par magie, trempée, finement habillée et se colle à moi? Il est clair que c'est pas souvent que ça m'arrive.
    Je restais souriante, elle m'amusait.
    -"Santana à ton service, ma belle. Enchantée."
    Je ne pouvais pas m'en empêcher cette fois-ci. Ma main s'était glissée de sa main pour caresser son avant-bras, elle tremblait sous ma main, sa peau était vraiment douce, mais glacée. Je tentais de la réchauffer, caressant son bras.
    -"Et que fait un si joli bijou dans ce trou crasseux?"
    Dis-je en désignant les douches, toujours en caressant son bras. Car après tout, elle était propre comme un sous neuf, et je ne connaissais pas grand monde qui se douchait à cet heure si.
    Étrangement, je ne voulais plus la lâcher.

_________________
« And it's hard to dance, with a devil in your back... »





Revenir en haut Aller en bas
Rosalia Marshall


avatar

Féminin
▌Messages : 260
▌Date de naissance : 06/04/1995
▌Date d'inscription : 20/01/2013
▌Age : 18
▌Avatar : Coeur de pirate
▌Crédits : Moi-Même


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   Sam 6 Avr - 17:43



Elle a raison d'être enchanté par ma présence. Santana... Sa sonne comme une chanson qui joue super rapide sur un ton de... de fiesta ! Même si je n'ai aucune idée de ce que ça veut dire... Mais je sais que ça me donne envie de danser sous un son de musique avec des paroles incompréhensibles. Enfin, ça donne un effet tout drôle. Elle me caresse tout doucement le bras, ce qui me réchauffe à mon plus grand plaisir. Une autre femme séduite par ma beauté subliminale...

Oh Santana, moi un bijou ? Qu'est-ce que tu... C'est tout jolie comme qualificatif pour moi. Elle est si charmante cette fille. Je crois que je l'adore. Si spécial, elle seule a réussi à avouer que j'étais magnifique devant moi. Elle me fessa rougir et je peux contenir un petit sourire gêné.

- Le bijou resplendis parmi la crasse et brille de mille feux avec la chaude lumière qui est à ces côtés.

Je suis si poétique parfois. Ma simple voie peut émouvoir n'importe qui de toute façon. Elle continue de caresser mon bras. Le contraste chaud et froid me fais frémir d'excitation. Ma phrase avait tout son sens, pas uniquement pour moi mais, aussi pour Santana. Elle est resplendissante parmi toute la saleté de la salle des eaux et de tous ces pervers sexuelles qui s'amuse a rôdé dans le coin, même si à l'occasion, je fais partie de ces gens. C'est ce qui arrive quand on s'emmerde mais, je veux bien arrêter ces habitudes si je m'amuse bien avec elle. Je lui caresse les hanches doucement, je la regarde droits dans les yeux. Elle était plus grande que moi donc je dut levé la tête. Son corps était chaud et je sentais bien sa présence qui entourait mon corps. Ça m'excite au plus haut point, j'ai une envie terrible de la déshabillé mais je vais m'abstenir.

- Ça te dirait une ballade, ailleurs qu'ici... Dans un endroit moins frisquet...
Revenir en haut Aller en bas
Santana A. Alvares


avatar

Féminin
▌Messages : 15
▌Date de naissance : 13/06/1993
▌Date d'inscription : 30/03/2013
▌Age : 19ans
▌Avatar : Naya Rivera
▌Ton joli minois : Et puis... Il y a Lui.


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   Sam 6 Avr - 19:56


    Je la regardais. Toujours blotti contre moi, je la vit rougir, un sourire gênée au visage. J'en avait croisée des femmes belles et sexy dans ce trou, mais si adorable... Elle était bien la seule. La seule qui me donnait envie de la prendre dans mes bras, et de la bercée tendrement.
    -"Le bijou resplendis parmi la crasse et brille de mille feux avec la chaude lumière qui est à ces côtés."
    Poétique, en plus de ça? J'étais vraiment bien tombée en fait. Un double sens qui correspondait parfaitement. Avec cette chaleur, elle devait sans doute pensé que je possédais un pouvoir concernant le feu ou autre source de chaleur. Comment allait-elle réagir en apprenant que je suis en réalité une grosse bestiole poilue? D'un côté, je ne préfère pas savoir.
    Je sentais sa main caresser ma hanche, me tirant d'autres frissons. J'avais alors descendu ma main de son bras pour aller prendre sa taille, la lui caressant alors qu'elle me regardait. A sentir son corps contre le mien, je ne pouvais pas nier le fait qu'elle m'excitait de plus en plus. Je mourrais d'envie de la plaquer contre le mur, l'embrasser encore et encore, sentir davantage son corps contre le mien. Mais je me retenais, toujours. De ses yeux pervers qui pourrait passer par là, mais aussi pour ne pas passer pour ses perverses en rutes qui tire un coup puis oublie l'autre le lendemain. Je ne voulais paraître de tel. Je la sentais différente des autres...
    Finalement elle reprit, me tirant à nouveau de mes pensées, cette fois-ci bien moins saine.
    -"Ça te dirait une ballade, ailleurs qu'ici... Dans un endroit moins frisquet..."
    Une ballade? Pourquoi pas. Aaahh... Je suis si canidé que ça? Cela dit, je veux bien une promenade jusqu'à de jolis draps...
    -"Je t'accompagnerais n'importe où. Cela dit... J'ai bien peur qu'une ballade jusqu'à ma cellule ne serait pas terrible."
    Il ne vaudrait mieux pas. Un homme s'empresserait de m'attacher cet horrible collier autour du cou, comme à chaque entrées. Des questions se poserait. Et puis... Ce n'est pas si sexy que ça.

_________________
« And it's hard to dance, with a devil in your back... »





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Red is the color of love, but green is the color of life. (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» I'm not Alone - I love the black - I will be alone forever [Terminé]
» Silent Green : la nouvelle reine des neiges (Terminé)
» Absolarion Love.
» Maggie Green [Validée]
» Love me now or hate me forever!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -
Sauter vers: