AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hate is my strength... (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 2 Mar - 12:31



Hate is my strength...

L'idiot, l'abruti, le connard, l'imbécile, le demeuré et l'espèce de salope ! Moi je propose un marché honnête et gentil avec lui et il n'est même pas fichu de me donner un vrai briquet ! Il s'est désintégré après trente minutes, je n'ai même pas eu le temps de mettre le feu au jardin de Stark. Je n'ai même pas eu le temps non plus de brûlé du plastique, c'est vraiment injuste. Quand je le retrouverai, il va souffrir comme jamais ! Ce qui m'emmène ici, dans la salle d'entrainement. Je dois devenir plus forte si je veux en venir a bout de tous mes ennemis. Ils sont nombreux et redoutable, je dois me préparé car, personne ne pourra me protéger quand je serais seule, même pas Blake.

La salle d'entrainement est le seul lieu de l'institut qui ne me fait pas penser à un camp de concentration. C'est assez bien entretenu, il faut croire qu'il veuille qu'on s'entraîne comme des demeurés pour l'idéologie de Stark. Pour ce qui est de moi, je vais m'entraîner pour ma propre cause personnelle, la vengeance. J'enfile des gants de boxes moelleux et je m'avance devant un sac prévu a cet effet. Je prends une grande respiration avant de frapper timidement quelque coup sur le sac. Le son du choque résonne telle des pétards dans mes oreilles mais, je m'en fiche. Je prends quelques temps pour scruter la salle de ma vue et de mon ouïe hors du commun. Personne, pas un chat ! La joie ! Je vais pouvoir me défoulé sans gêne. Je frappe violemment contre le sac, le contact et le sentiment de donner des baffes me fais un bien fou ! Je ne peux plus me contenir ! Je frappe encore et encore... À chaque coup, je m'imagine que c'est ce connard qui m'a eu, après cet enfoiré de Lucas et je finis avec... Yolandi... Elle m'a abandonné pour Lucas, moi qui l'appréciais tellement avant...

Pendant mon accès de rage démesurée, j'entends la porte du centre s'ouvrir. Je suis beaucoup trop dans le rythme avec une haine que j'ai si bien cultivé pour arrêter cela maintenant. Une autre petite pensée pour le con !

Frappe un dernier coup et le sac se détache de l'appui et tombe lourdement par terre.

Wow, je ne savais pas que j'étais aussi forte ! Mon audition, subjugué par les coups qui retentissait comme un écho dans mes oreilles et dans la salle entière, je n'ai pas plus remarqué que quelqu'un m'attendais derrière moi pour utiliser le sac. Qui en plus j'ai pratiquement démoli au préalable. Pas besoin de me retourner pour sentir sa présence... Toujours face au sac maintenant par terre...

- Qu'est-ce qu'il y a ?

Pas trop agressive, pas trop gentille, c'est la neutralité quoi ?


Dernière édition par Geist Eastwood le Mar 25 Juin - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 2 Mar - 15:09


Hate is my strength

Diandra & Geist

A
dossée contre le mur gris morne de son étroite chambre, clope en main, Diandra tirée la troisième bouffée tout en regardant passée les autres pensionnaires. Certains d'entre eux qui comme elles étaient contre la dictature du Docteur Stark lui firent un signe de tête en signe de bonne salutation; alors que les corrompus ne lui adressaient même pas un seul regard, tout comme ces pauvres neutres qui ne savaient guère quel camp choisir, au risque d'être mal vu et de finir dans le couloir de la mort au prochain tournant. Pour Diandra, ça n'a pas été trop dur pour choisir, elle a beau haïr l'être humain, elle ne le hait pas lorsqu'il s'agit de le sauver de la joute d'un homme complètement dérangé, tout comme pour en même temps sauver sa propre vie.

Elle n'a jamais beaucoup aimé qu'on décide pour elle ou servir les intérêts des autres, surtout si le but en question consiste à dominer le monde. Diandra n'était pas assez rongée par la folie et la vengeance pour en vouloir au monde entier et de l'exterminer; même si l'envie parfois lui prenait; elle n'irait jamais dans ses rêves les plus fous, les réaliser sous le coup de la colère. Elle avait la salle d'entrainement pour se calmer et pour se changer les idées. Alors elle termina sa cigarette et alla enfiler une tenue plus approprié qu'un jeans pour aller frapper dans un bon gros sac de frappe. Une fois en joggings, elle monta les escaliers un à un pour atterrir au second étage. Elle marcha dans un grand couloir et entra dans la salle d'entrainement, à l'intérieur peu de monde mais une personne, une blonde utilisée déjà le sac et malgré sa faible corpulence, elle frappait plutôt fort. Quelque peu surprise, Diandra arqua l'un de ses sourcils et décida en entendant de faire un peu de musculation : elle attrapa deux petits altères et les souleva sans difficulté avec des gestes lents et souples.

Au bout du quinzaine de minutes environ, elle sentit ses muscles se crisper, alors elle lâcha doucement les haltères au sol et regarda du côté du sac de frappe où la jeune blonde était toujours en train de cogner avec cette même force et puissance qu'au début. Lorsque soudain, son dernier coup fût tellement violent qu'elle décrocha le sac. Surprise, Diandra arqua une fois de plus l'un de ses sourcils et décida de s'approcher d'elle. De toute son existence, elle n'avait jamais vu une fille de la minceur de cette jeune femme détacher avec autant d'énergie un sac de frappe solidement attaché. Elle se tint derrière elle et à peine avait t'-elle eu le temps de faire quoi que ce soit qu'elle lui adressa la parole sans pour autant se retourner : - Qu'est-ce qu'il y a ? Le ton ni trop agressif, ni trop amical qu'elle venait d'employer pour poser sa question fit rouler des yeux Diandra qui regarda à présent le sac au sol et n'en revenait toujours pas de ce qui s'était passée. Peut être est-ce là son pouvoir de tout démolir sur son passage ? Comment le savoir, si Diandra c'était celui de l'auto-guérison alors elle c'était quoi ? Elle ne semblait pas trop dangereuse, quoi qu'avec ce qu'elle venait d'accomplir, l'ex-détenu en était moins sûr. Quoi qu'il en soit, elle voulait connaitre un peu la jeune demoiselle qui l'intriguait un temps soit peu. Alors, elle croisa les bras et prit la parole d'un voix neutre.

- Oh rien, mise à part que tu as démoli le sac de frappe que je comptais utiliser. Mais, à part ça, il y a rien. Dit-elle d'un ton n'est en moins sarcastique, mais pas trop, pour ne pas froisser la jeune demoiselle qu'elle avait devant elle.



_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 2 Mar - 19:31


- Oh rien, mise à part que tu as démoli le sac de frappe que je comptais utiliser. Mais, à part ça, il y a rien.

Ouais, c'est du sarcasme. Sur le coup, je ne sais plus trop quoi faire. Elle doit surement être fâché contre moi, mais je crois que je ne peux pas revenir en arrière. Je viens de casser le sac et je ne crois pas que l'institut est assez de budget pour en acheter un nouveau. Je me retourne et je la regarde d'un air un peu gênée... Je suis dans la merde, elle me regarde les bras croisées. Elle me fait peur sur le coup... Elle a une carrure de dure a cuir. Elle était plus grande que moi, ses cheveux étaient d'un brun assez prononcé. Elle semblait assez âgée mais je reviens à ses cheveux. Ils étaient assez courts et son expression me laisse croire qu'elle est lesbienne. Si elle est hétérosexuelle, alors je ne sais pas comment elle va faire pour se trouver un mec. Enfin, de ce que je connais des mecs c'est qu'ils n'aiment pas trop ce genre de femme. En même temps, si elle est lesbienne, j'ai presque peur de l'intéresser, enfin presque... Mon petit numéro avec le sac a attiré son attention. J'espère simplement qu'elle ne voudra pas comparer sa force à la mienne, les rats de gymnase peuvent être tellement con... Allez Geist, ne dit pas de connerie et tout iras bien !

- Il devait bien ce brisé un jour ou l'autre... Non ?

Elle me regarde d'un air perplexe... Je crois que je devrai dire autre chose, question de sympathisé. Cela pourrait être plus bénéfique qu'une bagarre.

- Qui es-tu au fait ?

On dirait bien que s'est moi qui ai brisé la classe cette fois-ci ! Génial...
Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 2 Mar - 20:24




L
a jeune blondinette c'était enfin retourner pour lui faire face et comme elle sent doutée, Diandra lui foutait la trouille. A voir cette expression de gêne sur son visage, l'ex-taularde arqua l'un de ses sourcils. Bien qu'elle est l'habitude, de faire peur en un seul regard les gens qui lui arrive de côtoyer, Diandra en reste pas moins sympathique et amicale quand on sait la prendre. Certes, elle a une allure de rebelle et de casseuse de gueule, mais encore une fois ce n'est qu'une carapace, pour cacher la souffrance et la peur qui l'habite tout au fond de son corps sculptée. Pour en revenir à la jeune blondinette, elle avait quelque chose de dèja vu, comme si elle lui fessait à quelqu'un qu'elle avait deja connu dans le passé. Elle chercha au plus profond, mais la seule blonde qu'elle connaissait c'était cette salope de Roxanne et sérieusement, elle ne voulait pas la comparer à cette vermine. Cependant, elle avait cette même chevelure et ce même regard sournois ce qui fit arquer un autre sourcil à Diandra. Elle préféra ne pas aller plus loin de la comparaison au risque d'être mauvaise et méchante avec la pauvre blondinette qui était totalement pétrifiée par son aura qu'elle préférait en resté là. C'est alors qu'elle prit l'initiative de prendre la parole sous le regard neutre de la brune.

- Il devait bien ce brisé un jour ou l'autre... Non ?

Un autre sourcil s'arqua aux dires de la blonde, qui laissa bien perplexe Diandra. Elle n'était pas totalement convaincu qu'un jour, ce sac solidement attaché finisse par tomber comme par magie. Certes si certain ou certaine s'amuse à grogner dessus comme une brute, il est vrai qu'il finira par tomber comme maintenant. Enfin bon, elle devait rapidement trouver une autre réponse au risque de se faire sermonner par Diandra qui n'était pas trop d'humeur à plaisanter. Lorsque soudain, elle trouva un autre truc à dire, plus intelligent certainement, ça serait mieux.

- Qui es-tu au fait ?

Elle lui sourit légèrement en coin, pour une fois c'était les autres qui brisaient la glace et pas elle. Elle décroisa ses bras pour mettre ses mains dans ses poches de joggins et s'appreta à répondre d'une nouvelle voix à la fois neutre et quelque peu amicale pour un peu briser l'aspect de terreur qu'elle dégageait envers cette pauvre demoiselle.

- Je m’appelle Diandra et toi blondinette ? Elle lui lança un autre lèger sourire à la fin de ses propres dires. Autant avoir l'air sympathique, car elle ne semblait pas être si mauvaise que ça au fond



_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 2 Mar - 23:29


La femme décroisse ses bras ensuite les mets dans ses poches. L'atmosphère est maintenant beaucoup plus calme et je peux décompressé. À moins qu'elle soit une professionnelle du kick-boxing, elle est dorénavant moins imposante. Elle commence à faire un petit sourire ! C'est bien joué, au moins je sais que je n'ai pas fait de bêtise c'est déjà cela au moins ! Comme ça, j'évite d'avoir d'autre ennemi et de me faire pété la gueule. Une bagarre m'aurais au moins permis de tester ma force que je ne connais pas d'ailleurs.

- Je m'appelle Diandra et toi blondinette ?

C'est quoi ce bordel pourquoi tout le monde m'appelle blondinette comme ça ? Je sais que je suis blonde mais, a ce point-là ? Elle semble sympathique par contre, ce qui est surprenant. Si je fais la différence entre les mauvaises personnes que je connais et les bonnes personnes que je connais, il y a beaucoup plus de mauvaises personnes... Bon je vais devoir faire mes présentations, donc dire mon nom. Mon nom si particulier va être révélé... Ce nom qui sonne comme un fantôme, donc il ne sonne pas du tout...

- Je suis la prénommé Geist...

Mon attention se tourne aussitôt vers... Des couteaux et des cibles ? OH OUAIS ! J'adore Stark désormais, bénis soit lui et l'institut d'avoir payé un stand pour s'entraîner au lancer du couteau !

Commence à sourire quand elle regarde en direction des couteaux.

- Moi je vais aller faire un tour la-bas... Tu peux venir si tu veux...

Pour ce qui est de moi, j'y vais peu importe si elle veut ou non. C'est toujours amusant d'avoir de la bonne compagnie par contre. Alors, j'avance tranquillement, Diandra me suit, j'entends ce n'est pas me suivre. Une fois arrivé a destination, je touche aux lames. Elles sont si douces, belles et fines ! Je me positionne et je me concentre. Ma vue qui est sans égale, observe les cibles en forme d'humain. J'ai trois couteaux pour moi et, trois autres pour Diandra. Bien que ça m'énerve d'avoir une inconnue armée près de moi, je dois penser à autre chose. Les cibles étaient tout de même éloignées, mais pas pour mes yeux.

Lance le premier couteau qui attend un pied.

Bordel ! Non ça ne va pas ce passé comme sa !

Lance le deuxième couteau qui atteint un bras. Frustré, elle lance le troisième couteau qui atteint près du coeur.

C'est pas mal mais, j'aurais dû faire mieux ! Beaucoup mieux même, lancé des couteaux c'est vraiment pratique pour se battre. Je vois bien un trou dans la tête du connard... Je me retourne vers Diandra et, je lui fais un petit sourire question d'être gentille.

- Alors, à ton tour ?


Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Dim 3 Mar - 20:12




P
endant que la blondinette cherchait comment elle s'appelait, Diandra la fixa un long instant, son visage avait vraiment des airs de cette peste de Roxanne. La grande brune, commençait même à se demander si ce n'était pas la réincarnation de son ennemie qu'elle avait en face d'elle. Elle arqua un sourcil et sourit en coin : Non, Diandra ce fessait une mauvaise idée de cette jeune demoiselle, elle était en train de se rendre malade pour rien. OK, elle a une forte ressemblance avec Roxanne et puis quoi ?! Elle devait arrêtée d'y penser sans arrêt et se concentrer sur le présent et à sortir de cet endroit saine et sauf.

- Je suis la prénommé Geist...

Geist ?! Un drôle de prénom, bien original qui fit sourire en coin Dara qui n'avait jamais entendu un prénom pareil. Elle se demandait même de qu'elle origine cela pouvait être. Il avait beau être étrange, il n'en restait pas moins beau à l'oreille. Il lui fessait presque pensé à un fruit, en y pensant elle eut un autre lèger sourire. Pendant que la jeune blondinette avait les yeux rivés vers trois couteaux de cible, Dara arqua l'un de ses sourcils.

- Moi je vais aller faire un tour la-bas... Tu peux venir si tu veux...

Sans trop de difficulté, Diandra suivit Geist jusqu'à l'endroit souhaité. En arrivant à destination, elle regarda avec beaucoup d'intention chaque faits et gestes de la blondinette qui était en train de caresser du bout des doigts les trois lames en face d'elle. La brune arqua l'un de ses sourcils, alors que Geist lui passa trois couteaux. La blonde se plaça face aux cibles lointaines et commença à lancer le premier couteau, qui atterrit directement sur un pied. Le second sur un bras et le troisième et dernier couteau près du coeur. Apparemment, elle n'avait guère apprécié de raté les deux premiers d'où cette frustration qui l'a poussé à viser le coeur de la cible. Diandra resta un peu méfiante vis à vis de la jeune blondinette qui avait un sacré caractère, alors qu'elle lui lança un petit sourire avant de prendre la parole.

- Alors, à ton tour ?

Elle s'avança alors face aux cibles et serra fortement les lames dans ses mains. Elle fixa longuement le premier couteau, celui-ci ressemblait presque à celui qu'elle avait utilisé pour assassiner son ex-petit copain. A cet instant, elle prit son ex pour cible et d'une grande fureur, la première lame qui alla se loger dans la main droite de cible. La seconde quant à elle alla se loger dans la main gauche et la dernière dans le ventre. Elle fût déçu de son dernier tir, car elle espérait toucher les parties intimes et non le ventre. Elle sourit en coin et sortit son paquet de cigarettes.

- Une cigarette, blondinette ?! Fit-elle en présentant le paquet à la jeune demoiselle. C'était son jour de bonté, alors elle ne pas hésiter. Car ça serait bien la dernière fois qu'elle lui proposerait.



_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Jeu 7 Mar - 0:40

Comparé à elle, je ne suis plutôt bonne en lancé du couteau. Moi j'ai réussi à toucher un point mortel et Diandra non. C'est vrai qu'elle n'a pas non plus aussi vive et habile que moi, donc ça se comprend. Elle semble assez déçue, il faut croire que cette discipline, ce n'est pas pour tout le monde. Des années en tant que criminelle, sa rends habile des doigts surtout lorsqu'il s'agit de voler des trucs. Même si aujourd'hui ce n'est plus nécessaire, j'en fais un passe-temps. Je vois bien qu'elle ne veut plus qu'on s'amuse avec des lames. Tant pis, au moins cela me fera une inquiétude en moins. Elle me fait un petit sourire, question d'être amicale et sort un paquet de cigarette.

- Une cigarette, blondinette ?!

Je n'ai jamais fumé au cours de ma vie. Pourquoi ? Peut-être parce que sa sent pas bon. Par contre, j'ai entendu dire que fumer peut tuer, si ça peut m'aider à mettre fin à mes jours avec style, alors pourquoi pas ? Après tout, ce n'est pas comme si ma vie c'était une superbe réussite et que j'avais pleins de projets pour le futur... Je lui souris et je prends une cigarette.

- Pourquoi pas...

Une fois le tabac dans ma bouche, Diandra sort son briquet et l'ouvre sur le bout de la cigarette. Je ne sais pas si c'est une bonne idée de prendre une cigarette, car je ne sais pas fumer en fait... Je prends une grande bouffé d'air et...
C'est quoi cette merde ? Je sens toute l'air nocive dans mes poumons sa goûte aussi bon que la fumée elle-même bordel ! Mes poumons sont pleins je n'arrive plus à respirer !

Commence a tousser et à avoir du mal a respiré.

J'essaie de parler, mais je ne crois pas en être capable c'est trop dur. Tout comme respirer, ça prend une force surhumaine pour réussir à me maintenir. Je tente de parler au moins pour exprimé mon mécontentement. Je ne sais pas si elle a fait exprès mais, si c'est ça elle va avoir une de ces corrections !

- Putain !Dit-elle avant de tousser un coup. C'est quoi cette merde que tu m'as donné ? Exprime Geist en continuant de tousser.

Ce n'est pas évident, foutu cigare ! Je le crache par terre, sans l'éteindre pour autant. Je ne crois pas avoir la force en ce moment pour y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 22 Juin - 19:23




L
orsque Geist prit la cigarette dans le paquet de Diandra. Celle-ci rangea son paquet dans sa poche de jogging pour sortir par la suite son petit briquet. Elle l'alluma, brûla le bout de la cigarette de la blondinette avant d'allumer la sienne et de ranger le briquet dans sa poche. Diandra inspira une première bouffée et l'expira par le nez tout en souriant à Geist qui n'avait pas toujours touché à la sienne. Savait-elle fumer ?! Diandra n'en était pas totalement sûr. Elle n'avait pas une tête de fumeuse où alors elle cachait bien son jeu.

Soudain alors que la jeune femme venait de tirer sa première bouffée, ses yeux s'écarquillèrent et se remplir de larme. Et subitement, elle toussa fortement comme si elle ne pouvait plus respirer et qu'elle cherchait de l'air. Diandra l'a regarda d'un ait inquiet et l'aida à reprendre son souffle en l'amenant hors de la salle d'entrainement. Elle lui tapota légèrement le dos pour que la fumée restante sorte plus rapidement et qu'enfin, elle puisse tousser pour l'évacuer.

- Putain ! C'est quoi cette merde que tu m'as donné ?

En effet, elle n'avait jamais fumé. Elle ne connaissait même pas le goût subtile d'une malboro. Pourquoi ne lui avait-elle pas dit qu'elle n'avait jamais fumé ?! Ca lui aurait évité de cracher ses poumons. Au moins, elle venait de découvrir ce que tout fumeur débutant subit lorsqu'il commence à fumer pour la première fois. La seconde bouffée serait différente si elle ne tirait pas une longue bouffée comme elle venait de la faire pour la première. Une petite bouffée est plus délicate et délicieuse qu'une longue bouffée surtout lorsqu'on commence seulement à y toucher.

- Cette merde blondinette, c'est une cigarette tout ce qu'il y a de plus banal. De plus tu aurais pu me dire que tu n'avais jamais fumé ça t'aurais évité de cracher tes poumons. Elle lui lança un léger sourire tout en inspirant une autre bouffée. Veux tu que je t'apprennes à fumer blondinette ?! Où tu en as eu assez ?!



_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Sam 22 Juin - 20:43

Retour du rp:
 

Geist a fumé ce qu'on appelle une cigarette. La blonde n'avait jamais appris à fumer. Étonnant pour une fille de la rue ? Pas vraiment, dans ce temps elle était trop à occuper à planifier son prochain mauvais coup pour se prendre une bonne dose de tabac de temps à autre. Geist regarde avec mépris Diandra qui ne semble pas du tout impressionner par la réaction de la blondinette. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que la jeune fille n'a pas du tout pris cet accident comme un accident. L'allemande déteste la trahison à un tel point qu'elle peut devenir totalement hystérique. Elle peut perdre toute raison. Il est facile pour Geist d'accuser Diandra a tort. Même si ce n'est pas de la faute à la brunette si elle ne savait pas fumer. Par contre, Geist n'a pas la tête à écouter la raison. La vile tromperie de Théodore qui a mené à un vol raté de débutante n'a pas amélioré son humeur. La blondinette à une humeur moyenne très... Très brutal et maussade. Ce qui est arrivé au sac est un bon exemple. Il a été carrément massacré par la rage insatiable de la jeune fille...

Les paroles de Diandra force Geist à faire un choix. Un bon choix et un mauvais choix. Elle pense à la mauvaise décision d'abord. Elle balance toute cette mésaventure sur Diandra et l'agresse violemment comme exemple. Elle pourrait très facilement utilisé un couteau ainsi que l'effet de surprises. Pourtant, Geist sent une certaine sympathie envers la femme. Ce n'est pas une amitié à-vrai-dire mais, une camaraderie. De plus, la blonde sait pertinemment qu'elle a désespérément besoin d'ami. Yolandi la déteste, Lucas veut sa peau et Théodore parlons en même pas. C'est vrai que l'allemande n'est pas une experte pour se faire des amis. Elle n'a jamais été douée d'ailleurs. Il suffit de la voir quand elle était gamine pour être convaincue. L'orpheline avec un trouble du comportement était assez connu pour qu'on la craigne. Pour qu'on la trouve étrange et effrayante. C'est dans cet environnement qu'elle a vécue. Par conséquent, aujourd'hui, elle n'est pas toute a faite en très bonne santé mentale. Un peu comme chaque pensionnaire de l'institut. C'est pris de cette nostalgie que Geist décide de faire un meilleur choix. Elle se relève correctement et affronte Diandra droit dans les yeux.

- Non merci...

Elle tousse une fois de plus. Geist n'est pas habitué à la fumée et c'est probable qu'elle ne le soit jamais. Ce n'est pas fait pour tout le monde ces moments de bonheurs. Tant pis pour elle.

- Je vais me passer de cigarettes... Ce n'est pas fait pour moi finalement...

La pauvre blondinette a laissé tomber son orgueil devant Diandra. C'est un phénomène très rare chez elle. Elle tousse une fois de plus. La blonde fait vraiment pitié. Désarmée par de la fumée et par un pseudo sentiment amical envers une fille dont elle ignore tout. C'est pathétique aux yeux de Geist.

- Je ne me sens pas très bien... Donc ce sera pour une autre fois...

Elle marche nonchalamment vers la sortie de la salle d'entrainement en toussant. Elle a une sale mine cette petite fille. Elle n'est visiblement pas d'humeur à continuer à interagir avec des gens. Surtout grâce aux derniers évènements qui se sont passé... Son engouement pour les activités comme le bavardage a grandement diminuée. Avant de sortir de la salle d'entrainement, Geist prend une grande respiration.

- Au revoir Diandra...

Elle tousse pour ensuite quitter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    Lun 24 Juin - 20:37




L
a blondinette se releva fière comme une lionne et regarda Diandra droit dans les yeux pour lui soulever sa réponse que la brune avait hâte de connaitre bonne comme mauvaise, elle l'a prendrait avec des baguettes comme il lui arrivait souvent de le faire face aux jeunes personnes du gabarie de Geist.

- Non merci

Cette simple réponse fit sourire en coin Diandra. En voilà une qui n'était pas prête à retoucher de sitôt à cette petite chose si nocive pour l'être humain. Et elle avait bien raison, Diandra le savait la clope n'est pas une solution à tous les problèmes mais il aide à se calme et à se détendre lorsqu'on en a le plus besoin. Cependant, elle envisageait déjà d'arrêter mais quand ?! Ca c'était encore une autre paire de manche.

- Je vais me passer de cigarettes... Ce n'est pas pour moi finalement...

Cette nouvelle réponse fit une nouvelle sourire la brune en coin. Effectivement, ce n'était guère pour elle. D'ailleurs ça ne cillé par à sa façon d'être et à son visage si angélique. Non, ça n'était pas fait pour une nana de ce type-ci mais pour la brune massive, masculine et dure à cuire que dégagé Diandra ça l'était nettement plus. On lui a toujours dit qu'elle avait une tête de fumeuse et bien soit pourquoi pas.


- Je ne me sens pas très bien... Donc ce sera pour une autre fois...

Cette fois-ci ce n'est pas un sourire qui s'afficha sur le visage de Diandra mais une mine légérement inquiète. Elle n'imaginait pas qu'un peu de fumée de cigarette l'a mettrait dans un piteux état. Et c'était en partie ça faute si elle se trouvait ainsi. La moindre dès chose serait qu'elle l'accompagne dans sa sortie. Imaginons qu'elle s'évanouisse où pire qu'elle tombe dans l'escalier en descendant. Diandra s'en voudrait d'être responsable de son accident où pire de sa mort. Il était hors de question pour elle d'envisager de t'-elles possibilités. Alors qu'elle était prête à la soutenir, la concernée s'engouffra vers la sortie.

- Au revoir Diandra.

La voyant quitter la salle d'entrainement d'un pas lent et nochalant, la brune roula des yeux et la suivit de près. Au cas où elle lui ferrait à malaise dans l'escalier. Sait-on jamais...

- Attend Geist, je vais t'aider. C'est à peine si tu tiens debout. Fit-elle en la tenant fermement par le bras. Si elle pouvait lui éviter des blessures, c'était dejà un bon début. Diandra avait beau ressembler à une dur, elle n'en restait pas moins serviable quand les circonstances lui en données la responsabilité et l'obligation.


HORS-JEU:
 



_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hate is my strength... (Terminé)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Hate is my strength... (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» Love me now or hate me forever!
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -
Sauter vers: