AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 An Easy Target

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: An Easy Target   Mer 20 Fév - 23:54

An Easy Target



Je me regarde dans le miroir des salles de bain. Celle-ci fracturé en plusieurs morceaux. Quelqu'un semble avoir été pris d'un accès de rage et a brisé le verre. Il faut dire que c'est plutôt rare que je me regarde dans le miroir. C'est qu'à chaque fois que je me regarde, je me sens laide. Très laide en fait. Après tout, qu'est-ce que j'ai au monde ? Mon petit ami, Blake, j'ai peur qu'il me trompe à chaque fois qu'il est loin de moi. Il peut avoir toutes les femmes qu'il veut après tout. De plus, je n'ai rien de bien extraordinaire, mis à part mes cheveux blonds... Que je ne considère pas comme un atout de beauté... Non mais regarde toi Geist, tu passes ta vie a volé les gens, les frappés et a mangé des araignées... Tout ce qui t'arrive c'est de ta faute ! Je dois me rendre à l'évidence, le bonheur ce n'est pas fait pour moi. Je détourne mon regarde du miroir, ma propre réflexion me répugne.

Une fois sortie de la salle de bain, mon coeur devient lourd. Je crois que j'ai eu ma gifle de la journée. Même après des années qu'on m'en donne, cela me fait toujours aussi mal. La seule façon de guérir la blessure, c'est d'en donner une autre a quelqu'un d'autre. Donner son mal pour ensuite rétablir la paix intérieure. C'est hélas le seul moyen que j'ai trouvé pour éviter la peine de prendre mon esprit. Bien que le plaisir soit éphémère, il m'aide a subsisté. Je marche au premier étage. Chaque pas pour moi résonne comme si on frappait d'un coup fort sur le sol. Mes yeux, eux vois toutes les saletés par terre. Si le personnel aurait une aussi bonne vision que moi, je peux garantir qu'il ferait le ménage plus souvent. Je doute qu'il y a des concierges dans cet établissement.

Mon coeur continue à se serrer. J'ai impérativement besoin d'un remède à cette crise. J'ai besoin de bien matériel. Peu importe ce que disent les gourous asiatiques, pour moi c'est les objets qui font mon bonheur, tout comme être méchante ! Je ne sais pas comment et pourquoi les moins disent cela ou pire, respecte cette règle mais, ce n'est pas pour moi. Les objets m'ont procuré satisfaction et continueront de me le procurer. Surtout si celui-ci est volé.

J'entends quelqu'un bougé dans la salle commune. Je m'y précipite pour voir un homme. L'homme était tout de même bien habillé et bien coiffé. Sa posture semble élégante. Pas besoin d'être une experte pour savoir que cet homme était plus âgé que moi. Je reste à l'affut pour continuer de l'analyser. Mon attention est captée par un bracelet sur son bras droit. Celui-ci est d'une beauté incomparable. Il était fin et dorée. De plus il était orné de petites plumes. Je suis captivée par la couleur or. Elle était flamboyante. Les petits rayons lumineux qui réfléchissaient sur le bracelet sont même assez puissants pour me faire des petites aveuglettes. Il me le faut absolument. Je pourrais aller à l'extérieur, l'admiré au beau soleil brillant. Il sera mon trésor. Si un jour je m'en lasse, je pourrais l'échanger pour plein de trucs utiles. Je prends le temps de bien sentir le couteau dans ma poche. C'était quand même un homme que je m'apprêtais a volé. Pas une femme fragile ou un petit maigrichon, mais bien un homme ! Il était là, a traînassé comme si de rien n'était. Je vais opter pour une tactique plus discrète, puisqu'il s'agit d'un bracelet. Je vais m'approcher furtivement et je lui pique le bracelet sans qu'il s'en rende compte. Si ça ne marche pas, je vais courir.

J'approche discrètement vers lui, qui semble préoccupé par autre chose. Une fois derrière lui, je touche discrètement le fameux trésor tant convoité. Il était dur et froid, mais tellement classe ! Je réussis, grâce à ma discrétion légendaire, je lui ai piqué le bracelet. J'étais quand même bien accroupie, pour être silencieuse. C'est trop beau pour être vrai car, avant même que j'ai eu le temps de partir et de profiter de mon nouveau jouet, il s'est retourné. Putain, dans quelle merde je me suis encore foiré...
Revenir en haut Aller en bas
Théodore E. Cummings


avatar

Masculin
▌Messages : 45
▌Date d'inscription : 14/02/2013
▌Age : 22 ans
▌Avatar : Richard Madden ♥


MessageSujet: Re: An Easy Target   Jeu 21 Fév - 19:11

La neige tombait dans les environs de l'institut. Chaque flocons, aussi unique soient-ils, se déposaient sur le sol comme s'ils n'avaient que ça comme but. S'écraser sur le sol. La neige avait commencé à tomber depuis seulement quelques jours. Théodore adorait cette période de l'année. Cette époque où tout le monde pouvait retomber en enfance, se reconnecter avec une innocence perdue depuis bien trop longtemps. Cette époque ou tout le monde était franc et honnête et ou personne n'oserait mentir. Ne vous manipule? Ne vous utilise à ses fins. Si seulement Théo pouvait y retourner juste pour y faire un tour. Ne serait-ce qu'une journée. Serait-ce trop demander ? Depuis son arrivée à l'institut il avait vu du monde défiler devant lui. Il avait vu des capacités époustouflantes. Mais selon lui personne n'était capable de contrôler le temps pour permettre aux autres d'y voyager.

Théodore était assis au bord de la fenêtre. Il regardait la neige qui tombait délicatement sur le sol. C'était si gracieux que dans tous les gestes des flocons, on pouvait voir danser le vent et l'eau. Comme si les deux éléments se réunissaient dans une valse effrénée. Le jeune homme tenait dans sa main une tasse de café bien chaude qu'il sirotait par ci, par là. Théodore agrippa sa plume attachée à sa ceinture. C'était une plume magnifique. Elle était d'un blanc pur et duveteuse. Sa douceur laisser la plupart du temps perplexe. C'était tellement doux qu'on avait l'impression de toucher un nuage. Théodore avait visiblement taillé lui-même la pointe de cette plume. Il la trempa dans une des fioles également attachées à sa ceinture et écrivit délicatement "cigarette" dans les airs. En moins d'une demie-seconde, Théo se retrouva avec ce qu'il avait écrit dans les mains. Il s'empressa de l'allumer et de griller sa clope à la fenêtre. Comme à son habitude, il le faisait le plus discrètement possible. Mais bon avec le monde qu'l y avait, il n'y avait pas a priori de doute pour qu'il se fasse surprendre. Après avoir terminé sa cigarette, Théo partit en quête de quelque chose à faire, mais il décida de rester sur son idée; passer sa journée à regarder le vide et à rêver de liberté. Malheureusement son projet serait quelque peu interrompu par une jeune blonde qui venait de rentrer dans la pièce. Elle observait Théo, mais lui ne s'en rendit pas compte. Soudainement, Théo sentit quelque chose au niveau de son poignet. Là où il y avait son bracelet en or orné de plumes. Bracelet qui venait de disparaître. Il observa la coupable, sourit et lui dit d'un air dédaigneux

"Meuf, tu crois que tu fais quoi là ? Je te conseille de me rendre mon bien tout de suite avant que ça ne dégénère !"
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: An Easy Target   Jeu 21 Fév - 22:03

Il me sourit et me regarde d'un air hautain. Il ne doit pas me prendre au sérieux, car je suis jeune. Il est peut-être plus âgée que moi, mais je suis armé et lui j'en doute.

"Meuf, tu crois que tu fais quoi là ? Je te conseille de me rendre mon bien tout de suite avant que ça ne dégénère !"

Je crois que je suis en train de te détroussé, enfin je crois. On dirait qu'il veut que je lui redonne son bracelet, tout bêtement comme ça. Non, il est à moi maintenant, j'ai réussi a lui volé. Dans les lois du chacun pour soi qui s'applique a tout moment, je n'ai pas à lui rendre. Il avait qu'a être moins insouciant et un peu plus attentif. Comme ça, la prochaine fois, peut-être qu'il ne fera pas piqué ces affaires.

Je ne dois pas rester planté la comme ça. Je dois réagir, peut-être m'enfuir ? L'homme avait l'air assez confiant, donc si je m'enfuis, je crois qu'il va être en mesure de me rattraper ou de me retrouver plus tard. Donc je vais plutôt utiliser l'intimidation. Je me lève et je recule un peu avant de dégainé mon couteau de cuisine. Bien que sa soit dérisoire comme arme, elle reste la seule en métal que j'ai réussi à trouver ici. La lame métallique était fine, propre et couverte de dent pour couper. La manche était en plastique noir. C'est classique comme apparence, même un peu monotone, mais je vais pas être difficile. Peut-être que je pourrai le modifié plus tard. Je resserre le bracelet de fer dans ma main. Je sens l'or devenir plus chaud au contact.

Oublie ça, je quitte cette pièce avec ce bracelet !

Je prépare discrètement mon couteau pour me permettre de lui lancer dessus... Je ne suis pas très précise dans la matière mais, je crois pouvoir réussir a le toucher si je m'essaie. J'aimerais bien m'enfuir, mais il faut que je sache a qui j'ai affaire avant. On ne sait jamais dans cette institut, comme Yolandi, qui peut enflammé ces cheveux presque sur demande...
Revenir en haut Aller en bas
Théodore E. Cummings


avatar

Masculin
▌Messages : 45
▌Date d'inscription : 14/02/2013
▌Age : 22 ans
▌Avatar : Richard Madden ♥


MessageSujet: Re: An Easy Target   Dim 24 Fév - 13:41

Visiblement, la jeune femme n'était pas partante pour rendre le bracelet de Théo. Il valait mieux pour elle qu'elle le fasse tout de suite d'ailleurs. Même si Théo était quelqu'un de très gentil, il ne valait mieux pas l'énerver. Et il ne fallait surtout pas lui voler ses affaires. Ce n'était pas n'importe quoi qu'elle avait en plus. Ce bracelet avait probablement autant de valeur que la plume de Théodore. C'est dire !

Vous me demanderez surement pourquoi ce bracelet avait une certaine valeur pour Théodore. Et bien, même si le jeune homme n'était pas particulièrement matérialiste, il y avait bien quelques petites choses qu'il aimait avoir. Sa plume. Ses carnets. Ses encres. Et ce bracelet. Un petit bracelet fait d'or et ornés de petites plumes faite de platine. C'était évident que ce bracelet avait une certaine valeur monétaire, mais c'était surtout la valeur sentimentale qui importe au petit Théo. Ce bracelet lui avait été offert par Marcus, son premier amour, le jour de son départ d'Angleterre. Il signait la fin de leur relation, mais lui rappelait tous les bons moments. Le moment où il s'était embrassé au-dessus de la Tamise, celui ou Théo avait fait l'amour pour la première fois, celui où Marcus avait fougueusement embrassé son amant au milieu de la rue, montrant à tout le monde à quel point il était fier de Théo. Tous ces moments-là et tant d'autres valait plus que n'importe quel or pour le jeune homme. Et qu'une pauvre petite gamine ose souiller ces souvenirs irritait Théo au plus haut point. Soit elle lui rendait le bracelet, soit il le lui prendrait de force.

Soudainement elle pointa un couteau de cuisine vers Théo. Elle semblait confiante qu'elle réussirait à l'avoir. Tellement de confiance que Théo savait qu'un petit courant d'air briserait ces fondations. Il fallait seulement qu'il lui montre qui était le maître ici. Il rigola tellement fort que son rire emplit toute la pièce. Puis elle lui dit

Oublie ça, je quitte cette pièce avec ce bracelet !

"Tu crois vraiment que tu m'effraies petite ? J'ai dû gérer bien pire que des rebelles dans ton genre tu sais. Si te ne me rends pas ce bracelet, je ne suis pas sûr que tu quitteras cette pièce."

Théo lui lança le regard le plus noir qu'il pouvait et son sourire s'effaça d'un seul coup. Il était sérieux. Terriblement sérieux. Il empoigna sa plume et la trempa dans de l'encre. Peut importe la couleur, c'était les sentiments qu'il éprouvait pour Marcus que Théo mettait en jeu. Il aurait été capable de tuer pour lui. Après tout, il l'avait déjà fait. En plus de ça, depuis qu'il était à l'institut, Théo avait appris tellement de choses sur son pouvoir, mais également tellement de choses sur l'homme. Et pour se défendre, il avait dû apprendre à attaquer. Il positionna ses pieds et écrivit discrètement dans son dos, avec de l'encre rouge "Poing américain". Le poing droit de Théo s'orna soudainement d'une arme basique, mais qui peut faire de sacrés dégâts quand on sait l'utiliser. Il regardait toujours la jeune blonde et lui dit d'un ton grave.

"Maintenant, rends le moi si tu veux que tout ailles bien."
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: An Easy Target   Dim 24 Fév - 14:43

Il me répond aussitôt.

"Tu crois vraiment que tu m'effraies petite ? J'ai dû gérer bien pire que des rebelles dans ton genre tu sais. Si te ne me rends pas ce bracelet, je ne suis pas sûr que tu quitteras cette pièce."

Il me lance un regard noir. On dirait que je l'ai blessé et qu'il ne va pas tardé a contre-attaquer. Je suis consciente du danger auxquelles je m'expose en ce moment. Je dois vraiment m'entraîner plus que ça si je veux venir a bout des gros vilains de l'institut. Comme lui, par exemple. Comme Lucas, Yolandi et Rosalia. Comme mon pouvoir, ce n'est pas vraiment fort dans ce genre de situation et je le sais. L'homme sort un poing américain. Je suis vraiment dans une sacrée merde.

"Maintenant, rends le moi si tu veux que tout ailles bien."

Ce gars est vraiment prêt a frappé une fille comme moi pour retrouver ce bracelet. Peut-être que c'était pas une bonne idée de le voler. Peut-importe ou j'irais, il me retrouverait pour me tabassé. Alors, je devrais lui rendre... Mais ce serait vraiment décevant d'avoir fait tous ces efforts pour rien du tout.

Mon pouvoir est invisible et muet mais, murmure à l'oreille de celui qui le possède...


Je serre le bracelet en position pour que je puisse le manipuler assez facilement et je mets mon couteau en défensive.

Je suis une fille raisonnable, tu as l'air d'y tenir à ce bracelet... Elle vient de ta petite amie ? En tout cas ça ne me concerne pas. Je ne peux pas partir d'ici les mains vides alors je propose qu'on fasse un échange. N'importe quoi d'utile contre ce bracelet, ça te va ? Mais si je t'entends faire ne serais-ce qu'un seul pas suspect, je m'enfuis dans le noir obscur et tu ne le retrouveras plus jamais...


Je crois que c'est une bonne affaire. S'il refuse ça alors c'est un vrai crétin que je n'hésiterai pas à le détroussé ou a poignardé. Bref, lui prendre tout ce qu'il possède .Il faut dire que la première fois que j'ai volé un homme d'âge mature c'est à mes dix ans, donc je crois être capable de m'en occuper...
Revenir en haut Aller en bas
Théodore E. Cummings


avatar

Masculin
▌Messages : 45
▌Date d'inscription : 14/02/2013
▌Age : 22 ans
▌Avatar : Richard Madden ♥


MessageSujet: Re: An Easy Target   Dim 24 Fév - 22:47

Un échange ?! Venait-elle sérieusement de proposer un échange à Théodore ? Elle n'avait vraiment pas conscience de ce à quoi elle avait a faire. Théodore commençait vraiment à perdre patience et son poing se resserra sur son arme. Soit il la frapper soit il tentait de la persuader de lui rendre son bracelet.

"Ma vie privée ne te regarde pas, je ne suis pas ton ami. Je ne te connais même pas. De plus, je ne vois pas pourquoi j'échangerai quelque chose avec toi. Ce que tu as ans ta mien me revient de droit, c'est un cadeau que l'on m'a offert et je ne vais certainement pas laisser une gamine stupide me le prendre. C'est bien clair."

Il lui avait dit ça d'une façon très froide et dure. On sentait que c'était la dernière fois qu'il lui demandait poliment. La prochaine serait beaucoup moins diplomatique. On voyait les veines du bras de Théo qui pulsait tellement il serrait fort son poing. Dans son autre main, Théo tenait fermement sa plume, prêt à déployer ses encres pour récupérer ce qui était probablement un de ses biens les plus précieux.

L'air était lourd et la lumière de la pièce était blanche. La tension qui s'était installé cassé avec l'ambiance magique et féerique que pouvait évoquer les flocons de neige qui tombaient un à un dehors. Théo regarda la jeune blonde droit dans les yeux. Son regard n'avait pas changé. Perçant, froid et dur. Il lui dit

"Ah et si tu comptes t'enfuir avec le bracelet et le cacher quelque part, je te conseille de bien te cacher. L'institut n'est pas bien grand. Je te retrouverai et te ferai parler, et cette fois là, je ne serais pas aussi gentil que je le suis maintenant. Alors rends moi mon bracelet.

Théo était atrocement sérieux. Il n'en pouvait plus de devoir gérer cette petite punk qui se croyait tout permis sous prétexte qu'elle avait réussi à lui subtiliser quelque chose. D'accord, l'institut était une jungle, mais où se croyait-elle bon sang ?! Il était temps de lui remettre les points sur i à celle-ci. Et Théo ne voulait vraiment pas s'en occuper ...
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: An Easy Target   Dim 24 Fév - 23:55

L'homme commence à serré ces poings, je dois m'attendre à une riposte. Je vois bien que la diplomatie ne sert à rien dans ce monde de brute...

"Ma vie privée ne te regarde pas, je ne suis pas ton ami. Je ne te connais même pas. De plus, je ne vois pas pourquoi j'échangerai quelque chose avec toi. Ce que tu as ans ta mien me revient de droit, c'est un cadeau que l'on m'a offert et je ne vais certainement pas laisser une gamine stupide me le prendre. C'est bien clair."

J'ai senti un gros coup sur mon cœur quand il me dit ces choses. Ce n'est pas parce que je me sens mal mais, là je crains sérieusement pour ma vie.

"Ah et si tu comptes t'enfuir avec le bracelet et le cacher quelque part, je te conseille de bien te cacher. L'institut n'est pas bien grand. Je te retrouverai et te ferai parler, et cette fois là, je ne serais pas aussi gentil que je le suis maintenant. Alors rends moi mon bracelet.''

Il marque un point que j'ai déjà souligné il n'y a pas si longtemps. Mon vol est raté et je l'ai manqué. Peut-être que je devrai le rendre ? Lui redonner tout simplement et partir d'ici ? Je crois que je devrais bien étudier cette possibilité, elle semble sage. Par contre, si j'explore un autre point de vue des choses, cela ne marche pas. Pourquoi ? Étant donné que c'est un fils de bourgeois chéri qui m'a traité de gamine stupide et qui prétents l'avoir reçu en cadeau. Je vais lui rendre son bracelet c'est certain, mais ce n'est pas gratuit. Et comment je vais m'en tirer ensuite... Il va me tailler en pièce... Je vais continuer la négociation...

Moi une fille stupide ? C'est toi qui s'est fait avoir, si je m'aurais concentré tu l'aurais perdu a jamais ton bracelet. J'ai passé ma vie à me cacher, tu risques d'être déçu. Comme tu me l'a si bien dit, tu ne me connais pas. J'essaie d'être gentille avec toi en te proposant une offre... Il serait vraiment dommage que ton bracelet soit perdu a jamais ou bien... marqué...

Dit-elle en plaçant le couteau sur le bracelet de façon à pouvoir couper le métal.


''Il serait vraiment dommage qu'à cause d'un geste démesuré de ta part, que ce joli bracelet doré sois coupé non ? Alors, je te conseille d'avoir un truc utile a échangé... Un briquet ça pourrait faire l'affaire. Moi qui avais pensé te le rendre mais, je n'aime pas qu'on m'insulte vois-tu ?.''

Oui, un briquet, j'en ai toujours voulu un. Avec ça, je vais pouvoir brûler plein de trucs, incluant les cheveux de ce petit bonhomme proche de moi. J'ai failli en avoir un, un vol réussi sur Azrael, mais j'avais trop pitié de lui bien évidemment ! Mais cette fois-ci, je vais avoir un truc avec lesquelles je vais m'éclater un moment. Qui va faire oublier pendant un court moment que ma vie est un désastre...
Revenir en haut Aller en bas
Théodore E. Cummings


avatar

Masculin
▌Messages : 45
▌Date d'inscription : 14/02/2013
▌Age : 22 ans
▌Avatar : Richard Madden ♥


MessageSujet: Re: An Easy Target   Lun 25 Fév - 16:03

Venait-elle de menacer de détruire le bracelet de Théo ? Oui. C'est absolument ce qu'elle venait de faire. Comment pouvait-elle oser faire ça ? Elle méritait vraiment des coups. Mais l'heure était à la négociation. Si Théo voulait récupérer son bracelet, il devrait le faire autrement qu'avec son poing. D'ailleurs, il décida de le ranger dans sa poche. Même si au fond, il savait que la petite n'avait probablement pas compris ce dans quoi elle s'engageait. Théo ne l'apprécierait jamais. Si ce qu'elle voulait c'était de se faire des amis ou être aimé par quelqu'un, ce ne serait pas Théo. Plus rancunier, c'est compliqué à trouver.

En volant le bracelet de Théo, elle avait déjà fait une croix derrière son visage. Mais en menaçant de l'abîmer, Théo avait marqué dans un coin de son esprit, sur la photo de la blonde, "Lui faire le plus de mal possible". Et Théo avait des idées. Après tout il ne matérialisait pas son imagination pour rien.

La petite venait de proposer un deal à Théo. Son bracelet contre un briquet. Soit elle n'était pas très maligne, soit elle ne comprenait rien à la vie. Théo avait pourtant bien laissé comprendre que ce bracelet valait énormément. Pourquoi demandait-elle seulement un briquet ? C'était tout simplement stupide. Elle aurait pu avoir bien plus. La loyauté de Théo, sa protection, son amitié et tellement de choses que j'en passe. En fait, elle ne savait tout simplement pas négocier. Pour elle, ce bracelet n'avait aucune valeur. C'était seulement un moyen d'arriver à ses fins. Un moyen comme un autre d'obtenir quelque chose de futile comme un briquet.

Théo n'était pas stupide lui, il voulait profiter de cette opportunité. Après tout, pourquoi se fatiguer à la castagner maintenant ? Autant attendre que ses pouvoirs s'améliorent encore plus pour pouvoir bien la faire souffrir. Oui, Théo était décidé. Il lui ferait du mal. C'était comme ça que la vie marchait après tout non ? Oeil pour oeil, dent pour dent.

"Blondie, tu ne sais pas dans quoi tu t'es fourré, mais soit, je te donne ton briquet. Mais tu as plutôt intérêt à me rendre mon bracelet."

Théo fit mine de se gratter le dos tout en fouillant dans poche. Dans l'air derrière s'inscrivait petit à petit les lettres B-R-I-Q-U-E-T. Vous l'aurez compris, Théo imagina un briquet qui apparut dans sa poche. Il était quelconque. D'une couleur unie. Mais c'est ce qu'elle avait demandé après tout. La seule chose qu'elle ne pouvait pas savoir, c'était que ce briquet disparaitrait probablement d'ici quelques heures ...

Le jeune homme s'approcha de Blondie tendit la main ouverte sur son briquet et lui dit d'un ton toujours aussi froid.

"Fais ton choix, mais fais le vite."

_________________
Sans imagination il ne pourrait y avoir création.
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: An Easy Target   Lun 25 Fév - 17:06

L'homme commence à se calmer... Cela procure un soulagement incroyable ! Maintenant je peux enfin être plus calme dans ce que je fais. Alors, ça veut dire qu'il est prêt a négocié. Génial, je n'aurais pas fait cette prise d'otage pour rien. Je déteste perdre mon temps !

"Blondie, tu ne sais pas dans quoi tu t'es fourré, mais soit, je te donne ton briquet. Mais tu as plutôt intérêt à me rendre mon bracelet."

Je me concentre et j'entends... Du papier ? Je ne sais pas à quoi il joue mais l'important c'est que j'ai mon briquet. Après ça, vive le monde du feu ! J'aurais tellement aimé avoir le pouvoir de brûler.. Ensuite il avance vers moi et me montre le fameux briquet ! Enfin tous mes efforts ont abouti a quelque chose !

"Fais ton choix, mais fais le vite."

Oh ne t'inquiète pas connard, tu l'auras ton bracelet. Je me prépare à la transaction en vitesse...

Échange le briquet et le bracelet d'un mouvement rapide de la main.

Oh ouais ! Je le sens enfin dans ma main. Je l'allume un coup pour voir s'il fonctionne. Avec sa tronche, cela m'étonnerai pas qu'il soit un type malhonnête. La flamme s'allume près du visage de l'homme. Je ne sais pas s'il apprécie mais, moi oui.

- Tu n'es pas un mauvais type, ce briquet me parait bien...Se retourne et quitte la salle commune, après d'avoir fermé le briquet.

Je sors de la salle commune, en un seul morceau ! Il y a de quoi fêté sa ! D'abord, je vais aller à l'extérieur mettre le feu aux fleurs et aux gazons. Ensuite, je me rends aux réfectoires brûlé des ustensiles en plastique. Ensuite, je finis ça dans ma chambre, a contemplé le briquet allumé jusqu'à qu'il s'épuise. La cerise sur le gâteau, je vais le démonter seulement pour m'amuser et essayé de le refaire comme il était avant. Je vais avoir une belle soirée moi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: An Easy Target   

Revenir en haut Aller en bas
 

An Easy Target

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Alessa&Jude - Easy target
» Easy Target ✞ [ft Je Hun]
» easy come easy go ♠ jesse st james
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ::  :: -
Sauter vers: