AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena D. Williams


avatar

▌Messages : 23
▌Date d'inscription : 03/02/2013


MessageSujet: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Dim 3 Fév - 18:19


Elena Drew Williams

Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit, le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.

▌SURNOM : Fox
▌GROUPE : The Corrupted
▌AGE : 28 ans
▌DATE ET LIEU DE NAISSANCE :29 mai 1985, New York, USA
▌POUVOIR : Manipulation Mentale
▌NIVEAU DU POUVOIR : 60/100
▌ORIGINES : Franco-américaines
▌SITUATION SOCIALE : célibataire
▌METIER : Recruteuse : je m’occupe de vous trouver et de vous ramener à la maison…
▌ORIENTATION SEXUELLE :Aucune importance

Caractère

Elena est une grande indépendante pour qui la liberté est sacrée, aussi est-elle plutôt allergique aux contraintes. Autoritaire, volontaire, elle sait prendre des responsabilités ce qui fait d'elle le bras droit parfait pour le docteur Stark.

Femme d'envergure, d'une volonté de fer et confiante en elle, Elena est très perspicaces et a de l'intuition. Il n'est donc pas si facile de l'abuser et le peu qui ont essayé l'ont payé très cher car Elena sait très bien faire jouer ses atouts en sa faveur pour martyriser ceux qui lui résistent. Pourtant elle sait aussi parfaitement être séductrice lorsqu'elle veut obtenir quelque chose...

Consciente de sa quasi parfaite maîtrise de son pouvoir, elle sait qu'elle peut avoir un réel ascendant sur autrui : seulement peut-elle l'utiliser judicieusement et honnêtement ça reste à voir ... D'autant qu'elle passe le plus clair de son temps dans la salle d'entrainement ce qui fait d'elle un adversaire d'autant plus redoutable.

Bref, lorsqu'on rencontre Fox pour la première fois, on n'est pas près de l'oublier...




Ta chienne de vie


Je née à Manhattan, l’image de New York, son île, adulée par le monde, bouillonnante d’une vie sans fin où le jour ne dormait jamais. Et d’aussi loin que je m’en souvienne, j’avais toujours aimé cet endroit, ses boulevards semblant se prolonger à l’infini, ses boutiques à perte de vue et surtout sa skyline à vous faire perdre la tête. J’aimais passer inaperçue et disparaitre parmi tous ces anonymes qui foulaient chaque jour le sol new yorkais en quête de gloire, espérant toucher du doigt l’inaccessible rêve américain. Mes parents aussi avaient fait ce pari fou de tout quitter pour venir vivre ici, dans cette ville où tout leur semblait possible. Plein d’idéaux et d’espoirs, ils s’étaient d’abord modestement installés dans à Brooklyn, cherchant le meilleur moyen pour eux de se faire un nom dans leur domaine. Ma mère, Hélène était pianiste. Elle avait fait ses classes au conservatoire de Paris, travaillant sans relâche pour faire partie des meilleures et ne pas décevoir ses parents mélomanes qui mettaient en elle tous leurs rêves de carrière. De son côté, mon père William marchait sur les traces de ses ancêtres, menant de grandes études de droit à l’université d’Oxford à Londres. Tous deux venaient de bonnes familles et avaient eu une éducation rude, qui devrait un jour faire d’eux l’élite de la société.

Leur rencontre se fit par le plus grand des hasards au Majesty’s Theatre de Londres lors d’une représentation. Ma mère était en ville pour quelques semaines afin de terminer une tournée de plusieurs mois qui lui avait valu de nombreuses critiques positives dans le Times et le Londonpaper, lui assurant une certaine renommée dans le métier. Mon père quant à lui était venu par dépit, poussé par ses parents à assister à ce genre de mondanité que sont les grandes premières. En quelques notes, ma mère avait conquis le cœur de William. Il lui envoya alors chaque soir des roses jusqu’à ce que la curiosité de Hélène la poussa à découvrir l’identité de cet admirateur qui lui envoyait si souvent des fleurs. Dès la première rencontre, le premier regard échangé, elle sut qu’elle aimait elle aussi cet homme et leur mariage s’imposa alors comme une évidence, faisant le bonheur de leurs deux familles. Mais le rêve de gloire de mes parents était trop vaste pour s’étendre seulement aux capitales européennes et rapidement, poussés par cette jeunesse insouciante qu’on avait encore à leur âge, ils s’installèrent à New York.

Mon père y devint rapidement un avocat de renom, connu pour son incroyable capacité à défendre les causes les plus désespérées. Ma mère de son côté écrivait des partitions pour les comédies musicales et donnait des cours particuliers. Fort de leurs succès, ils déménagèrent pour le cœur de New York, posant leurs bagages à Manhattan dans un magnifique appartement à deux pas de Central Park. Leur vie était enfin parfaite … Ou presque. Car toute gloire à un prix … Mon père qui avait ouvert son propre cabinet fut bientôt totalement absorbé par son travail, délaissant ma mère qui passait de plus en plus de temps à errer, seule dans cet immense appartement, frappant sans relâche les touches de son piano à queue blanc laqué. C’est de cette solitude que naquit en elle le besoin d’être mère comme on a une soudaine envie d’escarpins. Quelques mois plus tard, je faisais moi aussi partie de leur rêve de grandeur. Mais, ma naissance n’eut pas pour finalité de rapprocher mes parents qui au contraire semblait de plus en plus distant, s’enfonçant chacun dans leur travail, en voulant toujours plus. Ils se complaisaient désormais dans le luxe qui avait peint leur idéaux d’avarice et d’envie. Ils achetaient sans compter, flânaient dans les endroits les plus branchés, vivant le faste new yorkais sans pouvoir s’arrêter. Je vivais de mon côté avec différentes nourrices que l’on faisait venir des quatre coins du monde pour parfaire mon éducation. Mais bientôt, la nature allait reprendre ses droits, bientôt le château de carte sur lequel reposait leur vie allait s’écrouler…

A l’âge de 7 ans, j’entendis un bruit. Un petit cliquetis qui n’avait l’air de rien et qui pourtant allait faire basculer ma vie du côté sombre. On était entré chez nous, mon père avait ouvert ma porte à la volée et m’avait dit de me cacher. J’étais recroquevillée sous mon lit lorsqu’ils entrèrent dans ma chambre. L’un d’eux hurla qu’il l’avait trouvé et s’en suivirent des coups de feu dont j’entends encore le bruit sifflant. Mon père tomba sur le sol, son visage taché de rouge se posa en face du mien, le figeant à jamais dans une grimace d’horreur. Moi je ne parvenais pas à crier ni à bouger. Je fermais les yeux comme me l’avait appris ma gouvernante. Si j’avais peur, il fallait fermer les yeux et dire à la peur de s’en aller, de disparaitre loin très loin. Seulement cette fois, ça ne marchait pas…

Lorsque la police me retrouva, j’étais assise à côté de mon père, baignée de son sang. Je lui donnais la main, comme s’il pouvait encore éprouver quoi que ce soit pour moi. C’est ce jour-là, au moment même où j’ai lâché sa main glaciale que j’ai arrêté de croire en la justice que mon père avait toujours défendue. Placée par mes grands-parents dans un pensionnat pour filles, où je fus rapidement repérée comme jeune surdouée. Cela m'ouvrit la porte des meilleures écoles où j'étudiais sans relâche me montrant particulièrement douée en psychologie et étude comportementale. Mon diplôme en poche, je décidais de rejoindre les rangs de la NYPD.

Ma capacité hors du commun à faire parler les plus réfractaires fut pour moi d’une aide indéniable. Rapidement, je fus nommée inspecteur, et me mis à travailler avec la CIA qui m’avait remarqué lors de mes nombreuses enquêtes. Seulement voilà, mes méthodes de travail étaient bien trop discutables aux yeux de la CIA bien qu’efficaces et on commença à poser des questions.

Je m’étais mise à traquer mes propres démons, cherchant les assassins de mon père que je décimais un à un, ne laissant aucune trace derrière moi. Mais était-ce vraiment un crime de combattre le mal par le mal ? N'avais-je pas le droit de mettre à profit mon génie pour me venir en aide à moi-même, à mon subconscient qui me rappelait encore ces images horribles de la mort de mon père ? N'avais-je pas au moins le droit à ça après toutes ces familles que j'avais aidé ? Non. Voilà la réponse que me donnait la loi. Je devais rester à ma place et laisser ce qu'ils osaient appelé la justice faire le reste ... Mais moi, j’étais un caméléon, capable de me fondre dans la masse avec une aisance déconcertante. Mon entrainement des forces de l’ordre combiné à mon pouvoir étaient redoutables aussi quand on comprit mon petit manège, fuir me parut presque facile. Je vécus alors de nombreuses années d'errance, changeant sans cesse d’identité et d'adresse, je vagabondais de ville en ville. Pour mettre un terme aux recherches, je décidais de simuler ma propre mort. Le travail fut ardu car il fallait que tout concorde. Aussi bien les empreintes que l'ADN. Mais j'avais confiance en moi et en mes capacités naturelles pour ce boulot. Un train qui déraille, du sang, un endroit reculé, tant de mois de préparation pour si peu de temps. Ma mort fut parfaitement orchestrée, me permettant de retravailler à New York en tant que chercheuse de tête, puis en Floride où j'avais été pigiste quelques temps et j'avais finalement posé mes bagages en Californie ou j'avais ouvert mon propre cabinet d'enquête. Après avoir été filée pendant des années, voilà que c'était moi qui épiait les moindre faits et gestes de parfaits inconnus. La plupart de mes clients étaient des femmes qui soupçonnaient leurs maris d'adultère. Ces enquêtes là étaient les moins intéressantes mais au moins elles avaient le mérite de bien payer. Parfois mes recherches remontaient le temps sur les traces de parents ou d'enfants disparus. Cela me passionnait de fouiller chaque détail du passé, d'en ressortir des indices oubliés .. Mais parfois les fichiers restaient désespérément muets. D'autres fois encore j'avais eu des missions de chasseur de prime. J'étais loin d'être une enfant de coeur. Pour moi, il y a deux types de personnes : celles qui méritent de vivre et celles que la mort à oublier d'emporter. C'était ceux là que je traquais, sous le pseudo de Fox à cause de mon agilité et des mises en scène que je mettais toujours en place pour tromper les policiers. C'était ma marque de fabrique. Mais cette vie de débauche allait bientôt changer.

Un soir, après un nouveau crime parfait, je rencontrais à nouveau mon destin comme vingt ans auparavant sous les traits d’un vieil homme. Il me parla peu mais ses paroles résonnèrent en moi comme aucune autres, attirant ma curiosité. Aujourd’hui encore je voue une grande admiration à cet homme qui m’a permis de retrouver un équilibre dans ce monde. J’aiderais désormais les gens différent à se venger de ce monde trop étroit pour nous. En entrant à l'institut, je passais un pacte avec Stark. Je ne serais pas une simple pensionnaire. Je serais un pion, pouvant aller et venir, capable de prendre des décisions. C'était un risque pour lui mais aussi pour moi car étrangement, Stark avait appris bien des choses sur moi avant de croiser ma route et son aide aurait été bien précieuse à la CIA... Et puis le doc' n'a pas oublié de m'implanter une puce pour être sûre de mes petites occupations ...

Faites tomber les masques


ϟ Prénom : P. ϟ Pseudo : Pomme ϟ Âge : 21 ans ϟ Région/Pays : In the north … ϟ Présence sur le forum /7j : Autant que possible ϟ Que pensez-vous du forum ? Je l’adore ^^ ϟ Où avez-vous connu le forum ? Top rpg ϟ Célébrité sur l'avatar : Angelina Jolie ϟ Code du règlement : Code validé par la Grenouille ϟ Un petit plus pour la fin ? Winter is coming …


Dernière édition par Elena D. Williams le Lun 4 Fév - 18:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Dim 3 Fév - 19:40

Bienvenue jolie Elena

_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Dim 3 Fév - 20:08

Whoooooooh ! Angelina Jolie est dans la PLAAAAAAAAAAAAAAACE

Bienvenue à toi, j'espère que tu te plairas ici, on fera tout pour en tout cas ! J'aime beaucoup ta fiche hâte de te croiser dans la CB :DD !




Et sinon, j'ai aimé le petit plus pour la fin, toi aussi t'es de la maison Stark ?? Cool

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalia Marshall


avatar

Féminin
▌Messages : 260
▌Date de naissance : 06/04/1995
▌Date d'inscription : 20/01/2013
▌Age : 18
▌Avatar : Coeur de pirate
▌Crédits : Moi-Même


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Dim 3 Fév - 20:10

Elena les control yourself ne peuve pas avoir de pouvoir, un compromis a faire c'est de la transformé en corrupted (sa fais presque le même travail)

Bienvenue sur Blow Your Mind
Revenir en haut Aller en bas
Elena D. Williams


avatar

▌Messages : 23
▌Date d'inscription : 03/02/2013


MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 7:14

Merci beaucoup pour ce super accueil :)

T'en fais pas Rosalia, j'avais déjà lu ça mais comme ma fiche n'est pas terminée, j'y réfléchissais encore. Pouvoir, pas pouvoir, that is the question ^^

Sinon oui je rejoins la cause de ce cher docteur Stark Azraël, je suis définitivement du côté obscur de la force

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 7:24

C'est bien il en faut, mais c'est peut être un peu tôt de dire définitivement ? ;D

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 7:26

Pourquoi je suis la seule sur la CB alors qu'on est 4 connecté >< ????????

Sinon Azra' t'a le droit de valider ?

_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
Salem E. Brahams


avatar

▌Messages : 455
▌Date d'inscription : 28/12/2012
▌Age : 41 ans
▌Avatar : Richard Armitage
▌Crédits : ©Surfin'Frog
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 8:06

OWI UNE RECRUTEUUUUUUSE *ami* On recrutera ensemble hein dis dis dis dis dis ? Sinon BIENVENUUUUE

et oui Az peut valider les fiches maintenant

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 17:16

Haha quand je disais Stark, je parlais de GoT bien sûr ;D !

OWI C'EST VRAI JE PEUX VALIDEEEEEEEEEEEER

Simple question, il me semble que ton pouvoir est vraiment élevé. Cela dit c'est cohérent puisque tu l'as utilisé dans ton passé, toutefois je pense qu'un peu moins serait plus raisonnable, notamment si tu veux le faire évoluer par l'entraînement. Techniquement nos pouvoirs se développent véritablement au sein de l'institut par l'entraînement et les test médicaux ^^ ! Donc 65, 70 ça peut être pas mal. Ça te donne déjà un bon niveau faut le savoir, et ensuite ça te laisse une marge de progression.
Je vais demander aux autres membres du staff si ton niveau de pouvoir gène vraiment ou pas et je repasse dans la soirée pour te valideeeeey ;D !



_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elena D. Williams


avatar

▌Messages : 23
▌Date d'inscription : 03/02/2013


MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 18:04

Salem (j'adore ce prénom *o*) : J'ai hâte de recrut... Torturer des p'tits nouveaux à tes côtés !

Azraël : Oui le pouvoir m'a beaucoup interrogé. J'hésitais vraiment à en avoir un mais bon j'ai baissé tout ça et là ça à l'air pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Ally Mc Coller


avatar

▌Messages : 183
▌Date d'inscription : 14/08/2012
▌Age : 30 ans
▌Avatar : Ali Larter
▌Crédits : enjoybarbapapa
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 18:16

BIENVENIDOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!! :D Entre vieilles des verts, je VEUX un lien.

_________________

Keep this to yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   Lun 4 Fév - 18:28



Bienvenue sur BYM !


Ta fiche ayant été terminée, j'ai le plaisir de te valider, et de t'ajouter dans le groupe THE CORRUPTED !
J'ai beaucoup aimé ta fiche, hâte de lire tes rp's qui promettent d'être explosifs ! Maintenant que le problème de pouvoir est réglé, Bienvenue à toi !!!
Tu peux à présent poster ta fiche de lien ici & de topic ici, & aussi commencer un journal intime si tu le juge nécessaire ici ! N'oublies surtout pas de venir recenser ton avatar ici et de pouvoir ! Tu devras également faire une demande de cellule ici.
Maintenant, tu as le droit (& le devoir (a)) de RP, et flooder dans les parties prévues à cet effet.
De plus, un système de points a été mis en place ici, donc n'hésite pas à venir voir un peu comme ça marche. & si ça t'intéresse, un système de missions rpgiques a vu le jour , n'ai pas peur d'y passer. ♥
Encore bienvenue et surtout n'oublie pas d'aller voir de temps en temps les News du forum, il peut s'y passer des choses intéressantes.
Bon jeu !
Fiche validée &

verrouillée


_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elena D. Williams ~ A poisoned kiss [En Attente...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Agréable compagnie [ Elena ]
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Matthew "Matt" Williams
» Kiss me goodbye [PV Natasha]
» L'Atelier d'Elena
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ::  :: -
Sauter vers: