AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalia Marshall


avatar

Féminin
▌Messages : 260
▌Date de naissance : 06/04/1995
▌Date d'inscription : 20/01/2013
▌Age : 18
▌Avatar : Coeur de pirate
▌Crédits : Moi-Même


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !   Dim 20 Jan - 18:21

/
Rosalia Marshall

A force de s’acharner trop sur l’ennemi avec haine, on va finir exactement comme lui

    [img]/img]

▌SURNOM :
Rose ou ''La petite Terreur''.
▌GROUPE : The Corrupted, elle sert d'infirmière remplaçante et elle est bénévole pour des travailles comme le jardinage et la cuisine. Elle accomplis certaine mission pour la direction. Ces services sont récompensé par des avantages et des privilèges auprès du personnelle.
▌AGE :
17 ans.
▌DATE ET LIEU DE NAISSANCE : L’an 1996, en Amérique du nord.
▌POUVOIR/SPECIFICITE :
La téléportation, elle peut ce téléporté a sa guise dans les endroits qu’elle voient devant elle et cela, en quelque secondes. Si elle s’améliore, elle pourra ce téléporté plus loin et plus rapidement.
▌ORIGINES :
Canadienne-Américaine
▌SITUATION SOCIALE : Elle a deux parents adoptifs.
▌METIER : Bénévole.
▌ORIENTATION SEXUELLE :
Bisexuelle, mais son véritable amour est réservé aux dames.

Caractère

Vous ne voulez pas la rencontrer dans une ruelle, un soir de pleine lune.
Rosalia est une fille très imprévisible. On ne sait jamais exactement comment elle va réagir à toute situation. Ces actes ne semblent pas toujours logiques même si elle laisse croire le contraire. Parfois, elle est plus qu'imprévisible, elle est carrément tordue ! Rose est très énergique. Elle est toujours dans le feu de l'action et elle est ouverte à tout projet. Elle fait n'importe quoi avec n'importe qui. Elle se propose volontaire pour toute sorte d'activité, peut importe sa nature. Elle aime bien avoir des amis avec qui déconné tout le temps. Et quand elle a des amis chers, elle les protègent et les chérissent. Rosalia adore déconné. Cet en fait son activité préférée. Partout où elle va, elle fait toujours des blagues plus ou moins drôles. Elle peut parfois rire de ses propres blagues tout seules. Mais parfois elle peut dépasser les bornes. Rosalia a toujours un malin plaisir à faire des blagues méchantes sur les gens qu'elles aiment moins. Surtout si ceux-ci ne l'aiment pas non plus. Elle est de plus, très susceptible. Si vous la contrariez, ne soyez pas surpris de vous réveiller un matin, nue au réfectoire avec tout le monde qui vous regarde. D'ou son surnom de ''La petite Terreur''.

Rose est aussi une fille très excentrique. Mais elle porte toujours des vêtements, certain plus classes que d'autre, mais toujours de couleur sombre. Elle est très pudique et cache systématiquement ces parties intimes. En parlant d'intimité, Rose a une méfiance systématique envers l'amour. Elle a toujours peur que le ou la désigné du coeur la trahisse et la jette comme une vieille chaussettes. C'est qu'elle veut être assuré que la personne qui se présente à elle doit être le ''bon''. Pour cela, elle veut qu'on l'impressionne à tout prix. Rosalia est aussi très égocentrique. J'irais même jusqu'à dire narcissique. Elle se croit toujours comme la plus forte d'entre tous. Ce qui pourrait expliquer pourquoi elle prend mal les insultes. Mais elle n'embête pas les gens avec son égo, elle sait garder certaine chose pour elle. Mais en position de puissance par rapport aux autres, elle peut avoir tendance a donné des ordres et être plus méchante. Elle a parfois du mal a contrôlé ces impulsions et a se rendre compte de ce qu'elle fait. Son animal fétiche est le chat, sa couleur préférée est le noir et le bleu et elle aime beaucoup les biscuits, pour le reste je vous laisse découvrir.



Ta chienne de vie


Mes derniers moments

Si vous lisez ceci, c'est que je suis probablement morte et enterrée. Pas parce que je l'ai voulu mais, parce que je crois que c'est ce qu'il m'attend.
Toute a commencé un soir bien banal. J'étais à la maison, toute seule. Mes parents adoptifs étaient partis à un spectacle romantique qu'ils ont gagné dans un concours. C'était amusant d'être toute seule à la maison. Je mangeais tout ce que je voulais, je regardais des films et tout. Soudain, une de mes brillantes idées m'est venue. J'ai pris des guimauves et je l'ai est mis dans le micro-onde. D'après mes observations, la guimauve gonflait a vu d'oeil. Après avoir goûté et dévoré, j'ai décidé de mettre différents aliments dans le micro-onde. J'ai commencé avec des raisins. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai appris que quand on met des raisins dans le micro-onde, ceux-ci explosent. Vu l'échec imminent de mon expérience, j'ai nettoyé le micro-onde avant que mes parents reviennent. Sinon ils allaient me gronder. Après le petit nettoyage, j'ai sauté sur le canapé vêtu de mon pyjama. J'écoutais un film d'action, avec la mafia qui tire sur tout le monde, c'était trop marrant.

Plus tard, j'ai entendu cogner à la porte de ma maison. J'ai regardé pars le petit trou de verre. Deux hommes, vêtues de noir et inquiétant se tenaient devant la porte, en pleine soirée. J'avais décidé de ne pas répondre, ces hommes ne m'inspiraient pas la confiance. Mais ceux-ci persistait et continue a cogné. Cela m'inquiétait au plus haut point. J'ai pris le téléphone de la maison pour appeler la police mais... La ligne était coupée. Au moment ou j'avais besoin d'eux la ligne ce coupe ! Mais ce n'est pas vrai ! Mon regard revenait vers la porte, qui s'ouvrait a vu d'oeil. Étant pris de panique, j'ai couru vers ma chambre et je me suis caché dans le placard. J'étais consciente que c'était une cachette bien éphémère, mais sur le moment c'était une bonne idée. Les deux hommes sont entrés dans la maison. Ils avaient des grosses bottes qui se fessaient entendre sur le plancher et ils semblaient me cherché. L'un d'eux est entré dans ma chambre, il était facile de remarquer ma présence. Il invitait le deuxième à le rejoindre et le siège avait commencé. L'un d'eux a cogné contre le placard et désirait me parler.

-Allez ma petite, ouvre nous, on veut simplement discuter !
Si une chose m'a appris les films, c'est de ne jamais croire ces choses-là. Je n'ai pas répondu. Ils ont essayé de défoncer ma porte, que j'avais soigneusement verrouillée. Mais ce n'est que bataille reportée, ils vont l'ouvrir, tôt ou tard. Ne me croyez pas pour une folle même si j'ai une certaine attitude mais... J'ai un étrange pouvoir. Celui de la téléportation. J'ai toujours eu se pouvoir et je m'en servais quotidiennement mais, je voulais à tout prix gardé ceci secret. Je connaissais bien ma maison alors avant qu'il puisse ouvrir mon placard, j'avais réussi a me téléporté hors de ma chambre. J'ai profité de cette occasion pour revenir vers ma chambre, fermé la porte et mettre une chaise pour la bloquer. C'était une petite revanche question de les ralentir un peu. Je me dirige vers la porte défoncée pour que je puisse demander de l'aide extérieure mais, malheur m'est arrivé. Un autre de ces gars se tenait devant la porte, aux aguets. Je n'y croyais vraiment pas.

-Où pensais-tu partir comme ça, jeune fille...
Ensuite, j'ai sentis un grand choque électrique. J'ai tombé par terre, maîtrisé. Ensuite, ils me traînent dehors. Je levais ma tête au ciel pour voir le ciel nocturne, mon dernier ciel nocturne. La lune était pleine et elle brillait de mille feux. Elle était tellement resplendissante qu'elle en était hypnotisant. Ils arrêtent de me traîné devant ce qui ressemble à une automobile. Je cris comme une vraie folle pour demander de l'aide mais, avant que sa devienne significative, ils m'ont levé en l'air et m'ont déposé brusquement dans le coffre. Ils l'ont fermé et l'auto a commencé à chauffer ces moteurs. La voiture démarre et part dans toute sorte de direction. Moi, je reste en arrière, seule et froide. J'étais vraiment effrayé, tout s'est passé tellement vite. Je n'en croyais pas mes yeux et tous mes membres tremblent de terreur. Mais que me voulais-t-il ? Étrangement, le coffre arrière avait l'air prévu pour le plan. Il y a des couvertures chaudes, pendant une soirée. Alors, j'avais réussis à en déduire que le voyage sera très long. Je m'abrite des couvertures et je pleure avant de m'endormir. Mes parents ne m'ont jamais autant manqué.

Je me réveille. La voiture cet arrêté et le coffre c'est ouvert. J'étais encore endormie mais, le soleil ardent de l'après-midi me frappe les yeux. Cette fois-ci, ils étaient moins brutaux. Ils me traînent une deuxième fois vers l'extérieur. Je levais ma tête et j'ai regardé un grand bâtiment menaçant. J'avais réussi à compter trois étages et un toit. Entré dans l'édifice, les hommes me font monter jusqu'aux deuxième étage au plus vite. Ils avaient l'air pressé. Rendu aux deuxièmes étages, je vois d'étrange dame vêtu de blanc. Des infirmières brèves. Il y avait aussi des hommes armés qui se tenaient partout sur l'étage.
Je ne me sentais pas à l'aise d'être vue dans une telle situation. Il me traine dans une pièce, rempli d'infirmière. Plusieurs d'entre elles sont partis et seulement quelques-unes sont restées. Ils m'attachent à une chaise et l'une des infirmières m'adressent la parole.
-Tu es Rosalia Marshall, n'est-ce pas ?

Cette ignoble complice avait osé prononcer mon nom ! Cela m'a mis hors de moi. Tout ce qui s'est passé m'avait chargé d'une colère indomptable. Je lui ai craché au visage.
-Oui grosse vache !

Craché c'est quelque chose, mais ma remarque je l'ai regretté. La vache n'avait pas l'air d'apprécier et me lance un regard noir. Elle s'est retournée vers ces complices.

-Donnez-la une dose pour la calmer et transporté la vers le laboratoire pour le conditionnement.

Sur ces mots, l'un de mes kidnappeurs m'ouvrais la bouche, sans que j'ai puits me débattre, il me fait avaler une pilule rose. Suite à cette pilule, j'avais sentit toutes mes forces m'abandonner, je n'avais plus l'envie de me battre et je me sentais encore plus fatigué. Après, l'homme qui m'avait donné la capsule m'a transporté dans ses bras vers le troisième étage. C'était la façon la plus confortable que j'ai reçu des geôliers, en matière de transport. Rendu au troisième étage. Ils avaient encore beaucoup d'infirmière, certaine était au deuxième étage avant. On me transporte vers une autre pièce. Cette pièce était horrible. C'était rempli de machine étrange, du sang était même tâché sur le sol. On m'installe sur une autre chaise. Celle-ci était en fer et on m'attachait avec du métal, non avec une corde. J'entends des voix plus loin entre une infirmière et un étrange homme. Cet homme était particulier, encore plus que les autres.

-Êtes-vous sûr que ceci va marcher Dr Stark. Cette méthode est quelque peu risquée et je ne crois pas qu'elle en vaut la peine.
-J'en suis sûr, après ce traitement, elle nous obéira au doigt et à l'oeil. Elle nous sera très utile croyez-moi.
-Si vous le dites...
-Elle a l'air bien tranquille...
-C'est parce que l'une des infirmières l'a drogué pour qu'elle collabore plus et...
-Quoi ? Mais elle est stupide ou quoi ? Le traitement ne marchera jamais si elle est droguée putaint! Emmenez-la dans une chambre en attendant que l'effet ce dissipe et trouvé moi cette infirmière incompétente!
L'assistante partait au galop du laboratoire. Moi, j'observais la scène, sans comprendre vraiment ce qui ce passait. On me libérait de la chaise de la mort et on m'a transporté vers le premier étage. Ensuite on me dépose dans une chambre. Elle est standard et de taille moyenne, avec peu de lumière. Le gardien fermait la porte et l'a barré. Il me restait quelques heures... avant que la drogue ce dissipe de moi et que j'affronte mon ultime jugement. Je restais couché sur le lit, sans penser. Ensuite je me suis levé, j'ai avancé vers la porte close. Je tremblais, je me suis concentré vers la porte. J'essayais tant bien que mal de me téléporté en dehors de la chambre pour avoir une chance de m'enfuir, mais rien. Je n'y arrivais tout simplement pas.

Désespéré, j'essaie un dernier recours éphémère. Une dernière trace. Je prends du papier et un crayon qui traine dans la chambre et j'écris. J'écris un dernier mémoire au cas où je ne reviendrai jamais de cet endroit. Je sais, ça peut sembler bien faible comme méthode mais... Je n'ai pas grand-chose. J'écris et le temps passe, je sens l'effet de la drogue ce dissipé, je dois faire vite.
Si quelqu'un trouve cette lettre, dites à mes parents que je les aime.
-Rosalia Marshall


Je retire mon crayon du papier et je cache la lettre dans le matelas de la chambre. Ensuite je me couche sur le matelas. J'attends et j'attends. J'entends des grosses bottes frappées contre le sol. La porte s'ouvre lentement. L'un des gardiens vient pour m'emmener vers mon inévitable mort. Il me tient le bras mais, je me débats comme une folle. De toute façon je n'ai rien à perdre. Il me prend les deux bras mais, je réussis à me téléporté dans le feu de l'action derrière lui. Je cours vers l'extérieur de ma chambre. Je vois une dizaine, même voir une vingtaine de chambre sur le couloir. Mais pas le temps de réfléchir, je cours vers la droite. J'ai peut-être ma seule chance de sortir d'ici. Je descends les escaliers, toujours avec le gardien à mes trousses. Une chance que je cours plus vite que lui! Mais, par malheurs, rendu a l'escalier, je tombe sur un autre gardien.

-Et tien ! Qu'est-ce que nous avons la !

Vu que j'étais placé au-dessus de lui par rapport aux marches, je lui saute dessus pour le déstabiliser. Mais celui-ci, me tient comme si j'étais une poignée dans une montagne russe. On ce bat comme deux chats mal léché dans les escaliers tout en les déboulant. Lorsque nous atteignions le rez-de-chaussée en déboulant, il prend l'avantage sur moi. Mais je ne dis pas mon dernier mot, je me téléporte au-dessus de l'homme pour pouvoir m'enfuir. Je reprends espoir de m'enfuir à ce moment-là. Mais ce fut de courte durée, car les geôliers reviennent aussitôt. L'un d'eux m'attaque par derrière et me bande les yeux. Je ne vois plus rien, donc plus de téléportation non plus ! J'étais totalement désarmée. Je ne pouvais plus rien faire à partir de ce moment. Je sens un fort coup sur la tête et je tombe par terre. Je ne vois plus rien et les geôliers me font ramper sur le sol.
Je retrouve ma vue, attaché sur la même chaise de tout à l'heure... J'essaie, avec beaucoup de concentration, de passer au travers de la chaise de la mort, mais en vain. Il m'installe un drôle de machin sur ma tête et sur plusieurs parties de mon corps. Ça me rend très nerveuse.
-Début de l'expérience dans 10, 9, 8, 7, 6...
Mon coeur commence à battre super fort. C'est comme dans ces films ou il y a un compte à rebours avant quelque chose de gros...
-4, 3,2...
Et c'est parti...
-1 !
Je ne sens rien, pour l'instant rien. Je respire très fort. Ensuite je sens... Une douleur intense. De l'électricité. Cela me fait terriblement mal. Je ne peux pas m'empêcher de crier au meurtre et mes larmes coulent abondamment. La machine sur ma tête m'oblige a gardé mes yeux un minimum ouvert. Je regarde un écran qui s'allume. Je vois des photos d'un homme, des mots. Obéissance, monde parfait, Stark, ennemie... Ensuite, les choquent arrête. Je me remets a respiré... Ensuite cela recommence, il en est de même pour mes cris. Je n'en peux tout simplement plus. La douleur, était insoutenable. Les prochaines images, je vois des scènes de violences et de guerre. Ça n'aide vraiment pas. J'ai le souffle coupé... Je regarde... Le bruit cesse, tout devient calme... Je vois une lumière, si apaisante soit-elle, je me sens attiré vers elle. Oui, je suis prête à partir a jamais.

La renaissance

J'ouvre les yeux. Je regarde autour de moi, confuse. Je ne comprends pas ce qui se passe. Que fais-je ici ? Qui suis-je ? Je suis dans un lit... Un lit confortable je dois dire. Je quitte le lit. Pas en me levant, je suis trop fatigué pour cela. J'utilise la téléportation. Je ne sais pas du tout d'où cela vient. Je sais que ce n'est pas normal, je n'ai aucun souvenir d'avoir utilisé se pouvoir avant mais... Je le sens à l'intérieur de moi. Comme si je l'ai toujours sut. La chambre me semble étrangement familière. Comme je l'ai déjà visité au par avant. Je sens dans cette chambre... De la peine... du désespoir et aussi de la colère. Je ne sais pas pourquoi, c'est la première fois que je viens ici. Je ne comprends plus rien... Mais vraiment rien n'a rien.
J'entends un bruit venant de la porte. Un homme entre. Je ne le connaissais pas, mais en même temps j'ai l'impression que je le connais depuis toujours. Il s'avance vers moi, l'air souriant. Étrangement, je me sens bien auprès de lui, je ne sais pas pourquoi, c'est un pressentiment.

-Quel est ton nom ma petite ?

Là je suis bloquée... Je ne sais pas quoi répondre...

-Tu ne sais pas ? Et bien j'ai déjà un nom pour toi, Rosalia Marshall ça te dit ?

Fait encore plus étrange, j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ce nom aussi... Mais le problème c'est que je ne me souviens pas ou.
-Ummm mouais pourquoi pas !

- Très bien, sais-tu où tu es au moins ?

-Euuuh non... Je ne sais pas...

L'homme part en fessant un petit rire et il me fait un petit au revoir. Je sens la confiance en cette personne. Elle me semble rassurante. Je me lève et je regarde vers un petit bureau couvert d'un léger drap blanc. Je vois des muffins et des vêtements. Je goûte les muffins. Si délicieux soit-il. Il y a aussi une pile de vêtements. Des vêtements foncés, une jolie veste, ce n'est pas si pire. Il y a même un petit chapeau noir ! Je l'observe de l'intérieure. Un petit papier blanc était attaché au fond. C'est une lettre. J'ouvre le papier et cet écrit les mots suivants.
Bienvenue a l'institut Stark ! Bienvenue chez toi !

Faites tomber les masques


ϟ Prénom : Alexis. ϟ Pseudo : Idk ϟ Âge : 14 ϟ Région/Pays :Canada/Québec ϟ Présence sur le forum /7j :7/7 . ϟ Que pensez-vous du forum ? Super ϟ Où avez-vous connu le forum ? Je ne m’en rappelle toujours pas…ϟ Célébrité sur l'avatar : Cœur de pirateϟ Code du règlement :ϟ Code validé par la Grenouille Un petit plus pour la fin ? Attention tout le monde ! La terreur est arrivé What a Face



Dernière édition par Rosalia Marshall le Dim 20 Jan - 21:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !   Dim 20 Jan - 19:51

Re-bienvenuuuue. \o/
Aloooors, je n'ai pas lu. *pas tapé* Mais les membres du personnel, donc les Control Yourself, ont pour seul pouvoir d'être immunisé contre le pouvoir des pensionnaires. Seuls les pensionnaires ont un véritable pouvoir. :3

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Rosalia Marshall


avatar

Féminin
▌Messages : 260
▌Date de naissance : 06/04/1995
▌Date d'inscription : 20/01/2013
▌Age : 18
▌Avatar : Coeur de pirate
▌Crédits : Moi-Même


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !   Dim 20 Jan - 19:53

Merde ! Ah ce n'est pas si grave je sais quoi changé...

Tien changé ! J'avais pas envie de refaire toute mon histoire mais j'ai trouvé un compromis
Revenir en haut Aller en bas
Salem E. Brahams


avatar

▌Messages : 455
▌Date d'inscription : 28/12/2012
▌Age : 41 ans
▌Avatar : Richard Armitage
▌Crédits : ©Surfin'Frog
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !   Dim 20 Jan - 21:55



Bienvenue sur BYM !


Ta fiche ayant été terminée, j'ai le plaisir de te valider, et de t'ajouter dans le groupe THE CORRUPTED !
Mon joujou je t'ai déjà tout dis par mp, j'ai vu ton petit changement de groupe et tout le reste me convient. Je t'ai prévenu pour les fautes, pense à te relire plusieurs fois et à les corriger il n'y a que comme ça que tu progresseras ;) Rebienvenue parmi nous et n’oublie pas que je t'ai à l’œil, ton professeur de jardinage attitré.
Tu peux à présent poster ta fiche de lien ici & de topic ici, & aussi commencer un journal intime si tu le juge nécessaire ici ! N'oublies surtout pas de venir recenser ton avatar ici ! Tu as désormais le droit (& le devoir (a)) de RP, et flooder dans les parties prévues à cet effet.
De plus, un système de points a été mis en place ici, donc n'hésite pas à venir voir un peu comme ça marche. & si ça t'intéresse, un système de missions rpgiques a vu le jour , n'ai pas peur d'y passer. ♥
Encore bienvenue et surtout n'oublie pas d'aller voir de temps en temps les News du forum, il peut s'y passer des choses intéressantes.
Bon jeu !
Fiche validée &

verrouillée


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rosalia Marshall, celle que vous ne voulez pas rencontré un soir de pleine lune !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Quand vous ne voulez pas répondre, posez une question ᴥ Emy R. Baker
» Voulez vous coucher avec Mia, ce soir ? XD
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ::  :: -
Sauter vers: