AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snow K. Collins


avatar

Féminin
▌Messages : 116
▌Date d'inscription : 02/01/2013
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Katy Perry
▌Crédits : Google ^^
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Jeu 3 Jan - 23:42


Snow Krystal Collins

Blanche comme neige? Ouais c'est ça fais-moi rire...

▌SURNOM : En ai-je déjà eu un qui valait la peine que je m'en souvienne? Non. Appelez-moi Snow un point c’est tout.
▌GROUPE : Eyes Closed.
▌AGE : 18 ans.
▌DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Née en 1994 à Genève. Date imprécise, mais estimée au 15 octobre.
▌POUVOIR/SPECIFICITE : Changement d’ apparence. Elle peut changer d’apparence avec n’importe quelle personne en autant qu’elle l’ait touché auparavant. Ainsi d’une main (la droite/réceptrice) elle prend l’apparence d’une personne et avec l’autre (la gauche/annulative) elle reprend son apparence. De plus elle peut garder en mémoire chacun des visages qu’elle a touchés auparavant. Elle a toutefois une certaine difficulté à garder une forme ‘’empruntée’’ trop longtemps.
▌NIVEAU DU POUVOIR : 20/100.
▌ORIGINES : Suisse et Anglaise.
▌SITUATION SOCIALE : Récemment célibataire. Orpheline depuis peu.
▌METIER : Artiste peintre/Voleuse.
▌ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle.

Caractère

«La plus blanche des neiges est parfois entachée de sang, tu sais?»
Tous les moyens sont bons pour arriver à mes fins. Je l’ai utiliserai tous, et ce sans aucun scrupule. Je ne suis pas du genre à me lier facilement d’amitié ou d’amour pour quelqu’un, je préfère avancer seule, je trouve trop dangereux de me lier à quelqu’un, puisqu’une mince frontière sépare l’amour de la haine... De toute façon j’ai trop perdu de chose à aimer les gens. Toutefois je ne suis pas contre le marchandage; si celui-ci peut m’apporter quelque chose d’intéressant. En disant marchandage, je ne parle pas de moi précisément, ou de mon corps, je parle de relation escroc à client. En fait si le client est bon je n’hésiterai pas à lui faire croire qu’il a mon amitié dans la poche, mais lorsqu’il ne m’apportera plus rien le poisson, euh client, aura intérêt à débarrasser le plancher vite fait, bien fait. Sinon il pourrait bien lui arriver malheur qui sais? Comme je l’ai déjà mentionnée je préfère être seule, je suis donc habituée à travailler seule, dans mon coin à faire mes trucs devenus plus ou moins légaux… À force de baigner dans des affaires plus ou moins dangereuses, je suis passée maître dans la discrétion, c’est disons préférable si je souhaite survivre dans mon «métier», alors je passe inaperçue où je veux, quand je veux. C’est bien sûr si je peux tirer un certain bénéfice à la fin…

Décrite ainsi, je peux paraître fourbe, mais en fait… Euh qu’est-ce que je dis? Mais je suis fourbe. Je n’hésiterai même pas une seconde à trahir une personne que j’aime si ça peut m’être bénéfique ou simplement si ça peut me tirer des ennuis potentiels que je peux m’attirer. Cela va de soi. Je déteste qu’on me contrarie, j’exècre cela au plus haut point, parce qu’il faut savoir que j’ai un tempérament quelque peu bouillant… Ce qui fait que j’ai souvent tendance à m’emporter lorsqu’on me pousse à bout. Lorsque je travaille je suis extrêmement méticuleuse, c’en est presque une obsession ajoutez à cela le perfectionnisme; il faut dire aussi que je fais des contrefaçons d’œuvre d’art qui sont assez prisées… Tout ce que je fais je le prends très au sérieux, je préfère faire quelque chose une fois que d’avoir à le refaire plusieurs fois.

Mais je n’ai pas que des défauts, j’ai aussi des qualités, je crois… Il faut dire aussi que je ne me suis pas donnée la peine de chercher plus loin que mes traits de personnalité les plus poussés. Mais si quelqu’un se donne la peine de chercher, peut-être trouvera-t-il quelque chose d’intéressant et de bon en moi. Ça ferait probablement de moi une personne pas tout à fait mauvaise…





Ta chienne de vie

Oeil pour oeil, dent pour dent.

J’ai de la difficulté à partager mon passé avec les autres, alors quand on me demande comment j’ai grandi, comment était mes parents ou simplement comment j’ai fini ainsi, j’évite ou je change, simplement de sujet. Je change habilement de ligne directrice et je dirige la conversation vers l’endroit où j’ai vu le jour, je parle de Genève et de la beauté de celle-ci. Mais je sais pertinemment que je ne peux pas continuer d’éviter le sujet, pas ici en tout cas… Mais comme chaque histoire a un début, je vais commencer avec celui-ci, pour au moins permettre une certaine compréhension…

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours vécu seule avec ma sœur, elle était à peine plus vielle que moi. Une toxicomane, vous voyez le genre… Donc comme je disais, c’est elle qui m’a élevé, faut dire qu’elle n’avait pas le choix non plus. Elle et moi habitions dans un secteur peu famé de la ville, l’argent gaspillé étant en cause, bien sûr. J’ai commencé l’école primaire très tôt, ma sœur cherchait un moyen de se débarrasser de moi, pour faire ce qu’elle avait à faire, en gros… J’ai donc commencé l’école vers l’âge de quatre ans si je me souviens bien. Ce que je me souviens le mieux c’est le sentiment que j’avais chaque fois que je franchissais les portes de l’établissement; du dégout, de la répulsion. Je me souviens aussi très bien du regard des autres mômes lorsqu’ils posaient les yeux sur moi, ils me méprisaient, m’haïssaient et ce pour aucune raison apparente. Je crois aujourd’hui que c’est leur attitude qui m’a poussé à me créer une carapace ainsi… Peu importe, je suis comme je suis et j’en suis fière…

Vers mes treize ans, j’ai commencé à sécher les cours, n’y voyant plus aucune utilité et n’ayant plus la motivation nécessaire. De ce fait j’ai aussi commencé à arpenter les rues et à faire des conneries pas possibles, par contre je restais toujours à la limite de la légalité. C’est aussi à cette époque que j’ai commencé à dessiner, certes comme un amateur, mais je m’accrochai à ça. Mes dessins me permettaient de rester à flots. Avec le temps, je suis devenue apte à faire des toiles, qui ressemblaient à s’y méprendre, aux originaux que j’avais pris pour modèle. C’est principalement à cause de mes toiles extraordinairement ressemblantes que j’ai été approché par un petit réseau de criminel. Ils m’ont tout d’abord proposés de me verser un montant, d’approximativement cinq cent franc suisse, pour chaque toile que je peignais pour eux. N’ayant pas vraiment le choix, à cause du manque d’argent à la maison, j’ai accepté. Je suis restée à leur service jusqu’à mes quinze ans, c’est à peu près à ce moment-là que j’ai découverts mon talent, me permettant d’emprunter l’apparence d’une autre personne… J’ai donc commencé à jouer dans la cour des grands, je commettais de petits vols dans une bijouterie après avoir empruntée l’apparence d’un employé, je faisais ça vite fait bien fait, je n’arrivais pas à tenir trop longtemps dans une autre forme… J’ai fait renvoyer d’innombrables employés de diverses firmes et j’en suis très fière.

Vers la fin de cette année-là, j’ai perdu ma sœur, elle est morte d’une overdose, elle refusait de se faire soigner… J’aurais dû aller à l’orphelinat, mais je sais ce qui arrive aux filles comme moi, j’ai donc refusé de déclarer la mort de ma sœur. Pendant presque un an j’ai réussi à faire croire à tous que j’étais ma sœur, ainsi ça m’a permis d’entraîner ce merveilleux don, mais un jour un voisin a appelé le commissariat et ils sont venus fouiller ma maison. Ils espéraient me trouver et m’emmener, j’en suis sure, mais tout ce qu’ils ont trouvés c’est une note les avisant que ma sœur était morte et que j’étais déjà loin. Ils sont idiots, parce que j’étais simplement cachée derrière la maison. Suite à cet incident j’ai décidé de quitter la maison, à seize ans je pouvais bien vivre où je le voulais et ce serait plus sur… Je louai un petit appartement sous un faux nom et je recommençai à voler, mais cette fois à beaucoup plus grande échelle. Me faisant passer pour un conservateur de musée, pour un bijoutier, etc. Grâce à mes méfaits, je réussi enfin à me tailler une place dans le monde criminel, toute petite certes, mais c’était déjà ça…

Quelques mois après mon retour en selle, je rencontrai un charmant jeune homme pendant une de mes opérations. Suite à cela, on s’est revue et ça a vraiment cliqué lui et moi. En plus, il comprenait mon métier, après tout il travaillait là-dedans lui aussi… On est restés ensembles pendant quasiment un an, on partageait tout, des embrassades jusqu’au butin récolté au-cour de nos périlleuses «missions». C’est justement pendant une de nos descentes à la bijouterie du quartier que je l’ai perdue. On était entrés tout allait bien, on a commencé à prendre des bagues ornés de diamants en blaguant sur le mariage. Notre sac était presque plein, quand j’entendis un petit bip sonore. Je le regardai, tentant de lui faire un signe pour que nous partions, mais il était dos à moi. Quand je réussie finalement à attirer son attention, les sirènes de police se faisaient déjà entendre et elles se rapprochaient de plus en plus… Il me lança un regard résigné et nous sortîmes de la bijouterie, moi les mains au-dessus de la tête, lui avec une main là où reposait son revolver. Il n’eut même pas le temps de le sortir qu’il était déjà tombé au sol, une balle en plein poumon tout près du cœur. Je le regardai tomber au sol, les larmes brulantes de colère me roulant sur les joues. Je tombai à genou désespérée, fixant toujours l’homme qui fut l’amour de vie. Dans un signe d’au revoir qui fut vain, je posai ma main droite sur sa joue, oubliant pour quelques secondes mon pouvoir... Je retirai ensuite ma main rapidement, juste avant de sentir une botte s’écraser entre mes deux omoplates me forçant à m’étendre face contre terre. Je fus transportée dans un centre de détenus mineures, je n’avais pas encore 18 ans à ce moment-là, mais je m’attendais à être transférer d’ici le 15 octobre. Comme je l’avais pressentie, lors de mon dix-huitième anniversaire je fus transportée dans une prison, une vrai, pas un petit centre pour mineurs. Les mois qui suivirent mon intégration dans cette prison, trois femmes avaient essayés de me faire la peau. Elles étaient toutes reparties plus de blessures qu’elles n’avaient pu m’en infliger. J’espérais tous les jours pouvoir enfin m’évader, puis un matin un gardien se plaça devant ma cellule et entrepris de la déverrouiller. Allongée sur mon lit, à ce-moment-là, je me redressai promptement. Le gardien posa ses yeux sur moi me disant : « T’as d’la visite petite. D’la famille surement… » En entendant ces mots je ne pus m’empêcher d’ajouter : « De la famille? » Malgré tout, je me levai et je me dirigeai vers la salle commune des rencontres. Je marchai lentement, faisant cliqueter les chaines de mes poignets, j’arrivai finalement devant la porte et je remarquai un homme en imperméable noir parmi les autres visiteurs. Il semblait attendre. Le gardien me désigna l’homme en me disant que c’était lui mon visiteur, il me poussa jusqu’à la table et me força à m’asseoir, puis il sorti de la pièce. L’homme me regarda dans les yeux et me dit : « Je suis ici pour te faire sortir d’ici. J’ai passé un accord avec les gardiens, la direction n’est pas au courant. Je leur ai assuré que tu devais être transférer, par ordre de la direction… » J’eu un soupir de soulagement, j’allais finalement m’échapper. Puis il continua avec : « … Par contre vous devez m’accompagner, je vous conduirez dans un institut pour les gens comme vous… Cela vous permettra de vous épanouir et de retrouver une vie normale. » J’hochai la tête et lui glissai : « Je vous suivrai. Tout pour sortir d’ici… » Si seulement j’avais su…

Suite à des heures de voyagement incalculables, j’ai fini par atterrir ici, à l’Institut Stark pour les jeunes dotés de super pouvoirs. En fait il ne s’agit là que d’échanger, une prison pour une autre. C'est enfin ce que je crois, peut-être bien que je me trompe, mais je veux avoir en le cœur nette avant de m'embarquer dans une quelconque histoire... C’est aussi à cause mon arrivée ici que je suis forcée de raconter tous ce que j’ai vécu pendant les dernières années, forcée de faire ressurgir tous ces immondes souvenirs que j’avais volontairement enfouis au plus profond de ma mémoire…


Faites tomber les masques


ϟ Prénom : Hila ϟ Pseudo : À peu près la même chose que le nom. ϟ Âge : 15 ans ϟ Région/Pays : Montréal/Québec. ϟ Présence sur le forum /7j : 4/7j à 7/7j dépend du temps que j'ai. ϟ Que pensez-vous du forum ? Semble vraiment sympa, assez simple de navigation. Bien décoré. ϟ Où avez-vous connu le forum ? Un pote m'en a parlé. ϟ Célébrité sur l'avatar : Katy Perry. ϟ Code du règlement : Liloufié. (a) ϟ Un petit plus pour la fin ? POGO! x3 Mais plus sérieusement, c’est la première fois que je m’inscris sur un forum RP, par contre j’ai déjà eu l’occasion d’en faire sur d’autre type de plateforme.
Revenir en haut Aller en bas
Diandra L. Cassaro


avatar

Féminin
▌Messages : 81
▌Date de naissance : 18/09/1987
▌Date d'inscription : 22/12/2012
▌Age : 25 ans
▌Avatar : Liz May Brice ♥
▌Crédits : lovechoopa ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Ven 4 Jan - 0:34

Bienvenue parmi nous Blanche-neige pas si et blanche et neige que ça --' (ouais c'est pourri je sais xD) ... En tout cas Diandra est heureuse de t’accueillir malgré son caractère de chien ^^.

Vivement que tu sois validée pour que tu puisses d'intégrer et RP ♥

_________________
Diandra L. Cassaro
Vous apprendrez que je ne suis pas qu'une dur à cuir à qui rien ne touche. Je suis plus qu'une casseuse de gueule, je suis une femme avec des sentiments profonds et un cœur qui bat. En faites, je suis tout comme vous un être-vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Ven 4 Jan - 2:17

Belle présentation j'adore ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Snow K. Collins


avatar

Féminin
▌Messages : 116
▌Date d'inscription : 02/01/2013
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Katy Perry
▌Crédits : Google ^^
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Ven 4 Jan - 2:54

Merci à vous deux! :)
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Ven 4 Jan - 9:43

BIENVENUUUUUUUUE. \o/
Katy Perry. ** Bon choix !

Et je voulais te prévenir qu'un système de parrainage a été mis en place ici, donc si tu penses en avoir besoin (pour poser des questions, faciliter ton intégration, ect...), n’hésite surtout pas !

Sinon, sinon, ta fiche est très bien. Par contre, avant que je te valide, il faudrait que tu changes ton avatar, qui doit être soit de taille 200*320 soit 200*400.

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Snow K. Collins


avatar

Féminin
▌Messages : 116
▌Date d'inscription : 02/01/2013
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Katy Perry
▌Crédits : Google ^^
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Ven 4 Jan - 14:20

D'accord. Je change ça de suite :P

[EDIT: C'est changé]
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   Ven 4 Jan - 17:08

Parfait !



Bienvenue sur BYM !


Ta fiche ayant été terminée, j'ai le plaisir de te valider, et de t'ajouter dans le groupe EYES CLOSED !
Personnage intéressant. Hâte de la voir jouée. **
Tu peux à présent poster ta fiche de lien ici & de topic ici, & aussi commencer un journal intime si tu le juge nécessaire ici ! N'oublies surtout pas de venir recenser ton avatar ici et de pouvoir ! Tu devras également faire une demande de cellule ici.
Maintenant, tu as le droit (& le devoir (a)) de RP, et flooder dans les parties prévues à cet effet.
De plus, un système de points a été mis en place ici, donc n'hésite pas à venir voir un peu comme ça marche. & si ça t'intéresse, un système de missions rpgiques a vu le jour , n'ai pas peur d'y passer. ♥
Encore bienvenue et surtout n'oublie pas d'aller voir de temps en temps les News du forum, il peut s'y passer des choses intéressantes.
Bon jeu !
Fiche validée &

verrouillée



_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Snow K. Collins ϟ Froide comme neige.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Glory, Mon âme est froide comme la glace.
» Kunaï ~ Froide comme une lame d'acier.
» Perséphone G. Gritch : «Sois comme la neige, belle mais froide.»
» Soit comme la neige belle mais froide - Bella {EN COURS}
» L'amour c'est comme une boule de neige - Valaina
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ::  :: -
Sauter vers: