AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les grands esprits se rencontrent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Les grands esprits se rencontrent   Mer 2 Jan - 18:21



Les grands esprits se rencontrent.

Je gravis les marches et je monte au 3e étage. Les marches grincent. Cet étage est d'ordinaire le ''quartier général'' de Stark. C'est là où se trouve son bureau et son mystérieux laboratoire où il se passe des choses plutôts tordus. Étrangement, il n'a pas un chat au 3eme étage. Pas d'infirmière, pas de gardes et pas de Stark .D'après mes observations, il est supposé avoir des membres du personelle, qui erre dans le couloir. Mais non, pas un chat ! Je suis venue sur le 3eme étage car, je veu rencontré le Dr.Stark pour lui posé mes questions. Je l'attens de pied ferme et je resterai ici jusqu'à son retour ou du moins jusqu'à qu'un membre du personelle me face la gueule. Au cas ou un membre du personelle me fait obstacle, je pourrais toujours l'étranglé ou l'assommé. Ensuite, le caché dans l'un de ces placards. Une bonne bagarre à l'ancienne ne me dérangerait pas le moins du monde . Je m'assois par terre et je sors de ma poche une petite balle que j'ai trouvé dans l'institut. Une balle d'un orangé parfait. Parfaitement ronde et caoutchouteuse. Je me mis à lancer la balle sur le mur devant moi. Son rebondissement et le son du contact de la balle sur le sol est des plus divertissants.

J'en profite pour me plongé dans mes réflexions. Ma première réflexion est : Ce couloir ressemble est vraiment des plus sombres. J'aurai pensé que l'institut aurait été... disons plus accueillante et vivante. Mais non ! Il faut aussi que je lui pose mes questions à moi. Pourquoi on m'envoie ici? Car, tout ce que j'ai fait à l'institut, c'est d'errer, t-elle un fantôme sans but. Cette question m'obsède ça, comme en ce moment, sa ressemble beaucoup à la prison mais, en plus grand...

Tout d'un coup, mon ouie détecte un son intéressant. J'utilise mes sens aiguisées pour en découvrir la source. Une petite araignée passe par là. Étonnant mais dégoutant, j'ai une petite fringale. De plus, je n'ai jamais goûté à une araignée... Je prends l'araignée qui bouge dans ma main et je l'avale d'un coup. Étonnant, elle a un gout de jujube agréable ! Mais surtout, je ne raconte ça à personne. C'est franchement dégoutant. Après cette petite dégustation gourmande, je me remet à lancer ma balle.

Une douleur soudaine me s'aissit de pleins fouets ! Je suis incapable de m'empêcher de crier !
-OUTTTCCHHH

La balle roule par terre, cet **** de balle m'a frappé au visage ! Je la prends et, pris de colère je la lance vers l'escalier. Cette balle était devenue comme un minable moustique qui pique. Une chose agaçante qui hérite de tous les parties de mon corps.

-Cette maudite balle de ****!

Bien fait pour elle ! Au loin j'entends un autre bruit... On dirait quelqu'un qui hurle ou qui chiale. Je me lève et je vois un garçon à la chevelure noir. Je deviens rouge. L'envie de partir en courant est dominante mais, je résiste. Après tout, cela peut être n'importe qui dans cet asile de fou ! Un tueur, un voleur, un arnaqueur ou peut-être même pire ! Un cruel membre du personelle !


Dernière édition par Geist Eastwood le Jeu 3 Jan - 17:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucas M. Stodant


avatar

Féminin
▌Messages : 38
▌Date de naissance : 18/11/1998
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Luke Pasqualino
▌Ton joli minois :


MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent   Jeu 3 Jan - 17:00

Il y a vraiment beaucoup trop de monde dans cet institut. Ils acceptent n'importe qui ! Enfin de compte, il n'y a aucun mérite a y être entré. Blazé de cette foule étouffante et des bousculades incessantes, je me fraies un chemin vers les escaliers lugubres. Je monte, marche par marche, m'éloignant de ces créatures insupportables et inférieures qui ont pour nom mes camarades. Arrivé au deuxième étage, j'hésite. Je ne suis encore jamais monté jusqu'au troisième étage et j'avoue que ces couloirs inconnus m'attirent drôlement. Sans compter que j'entends le rebond d'une balle au dessus de ma tête. Brûlant d'envie de savoir qui c'est, je continue mon chemin a travers l'institut pour me rendre a l'endroit où la mystérieuse personne se trouve.

- AOUTCH ! Qui a lancé cette balle !?

En effet, je viens de me prendre la balle que j'entendais dans le visage. En colère, je finis de monter l'escalier et vois au loin une jeune fille blonde qui doit avoir mon âge. Je me concentre et tente de d'améliorer ma vue pour la voir plus en détails. Je l'ai déjà croisée plusieurs fois dans les couloirs, j'en suis certain, mais je serais incapable de donner son nom. Je m'approche d'un pas sûr, bien décidé à lui faire remarquer qu'elle m'a lancé sa balle dessus. Je sais très bien qu'elle m'a vu puisqu'elle me fixe depuis tout à l'heure. Lorsque j'arrive devant elle, je la regarde sans expression, un visage neutre, comme d'habitude. Je laisse le silence s'installer,

- Elle est à toi cette balle pas vrai ? dis-je en ouvrant ma main qui retenait la balle. Et bien je tiens à te prévenir qu'elle vient de me frapper le visage. Alors à moins que tu ais une bonne raison de me l'avoir lancée dessus...

Je me stoppe dans mon élan, captivé par un autre détail. Une odeur spéciale s'émanait de sa bouche, une odeur que je connais depuis tout petit. L'odeur d'une araignée. Oh nan, ne me dites pas qu'elle en a mangé une !? C'est pas vrai je suis tombé sur une fille très très étrainge, encore plus étrange que ma vieille tante qui sentais en permanance le dindon... Enfin bref. Je la fixe d'un drôle d'air, mon regard passant de ses yeux a ses lèvre. Je ne dis rien, attendant une réaction de sa part. Je pense qu'elle a deviné que je l'avais senti. Soudain un bruit retient mon attention, c'est la balle orange de la jeune fille qui tombe au sol. Effectivement, bien trop intéressé par cette histoire d'araignée, je ne faisais plus attention à la boule orange que je tenais dans ma main droite.

_________________

"Je me suis laissé entraîner dans votre histoire. Et maintenant, j'ai peur que mes sentiments prennent le dessus. Partagé entre ma meilleure amie et la fille qui me plaît. Je n'avoue rien, je ne montre rien, mais au fond, je suis perdu..."
Revenir en haut Aller en bas
http://nemo-nighthawks.skyrock.com/
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent   Jeu 3 Jan - 18:35

J'entend un cri au loin, et le son des marches qu'ont montent énergiquement. Celui qui a reçu la balle ne doit pas avoir apprécié. Rendu au troisième étage, je l'ai identifié. Un jeune garçon aux cheveux brun classique. Il avance vers moi l'air en colère avec la balle dans la main. Ce geste, je ne l'aime pas. Je me mets à la défensive devant cette menace qui avance à grand pas. Son visage est d'une froideur comparable à la mienne. D'après son air, il a l'air d'être quelqu'un de fatiguer. Pas physiquement mais mentalement. On dirait que l’institut, ce n'est pas fait pour les petits garçons comme lui. Après tout, une institut qui ressemble à une prison, plein de malade mental et de tueur psychopathe avec un personnelle peut rassurant, c'est pas fait pour tout le monde.

- Elle est à toi cette balle pas vrai ? dis-je en ouvrant ma main qui retenait la balle. Et bien je tiens à te prévenir qu'elle vient de me frapper le visage. Alors à moins que tu ais une bonne raison de me l'avoir lancée dessus...

Je le regarde fixement. Tout d'un coup, il semble attiré vers un détail. Et commence à discrètement me regarder les lèvres. Je crois que je sens l'araignée... Mais comment peut-il s'en apercevoir ? Il doit avoir des sens exceptionnels, un pouvoir semblable aux miens. Au moins avec sa, je sais à quoi m'attendre .Alors je prend un vieux paquet de gomme de ma poche et j'en prend une. Je me mis à mâcher la bouche fermée pour masquer l'odeur d'araignée qui pouvait sortir de ma bouche. J'adore cette saveur ! Fraise, ananas et orange. C'est si tropical ! Je suis toujours étonné qu'ils m’aient laissé ce paquet à mon entré à l'institut. Pendant ce cours moment de saveur tropical, je m'emporte dans les îles chaudes et paradisiaques. Le son des vagues, la chaleur, la liberté et tout sa est trop beau pour être vrai. Je pourrai même en pleuré ! Je ne peu m'empêché de sortir un petit sourire apaisé et béat. Après quelque seconde de pur rêve des tropiques, je reviens à la réalité. La froide et pénible réalité ! Je me sens un peu idiote et embarrassée, non seulement j'avais une odeur d'araignée mais j'ai sourit comme une vrai folle. Trop fort pour une rencontre avec un inconnu douteux ! J'imagine que ce genre de choses est courant ici. Après tout, c'est rien comparé à l'étrange infirmière que j'ai vue déambulé sur le premier étage... Au moins avec sa, il arrêtera de me regardé comme un pervers. Maintenant, je dois briser le silence. Son interruption m'a frustré donc je n'ai pas envie de jouer les enfants de coeur. Non mais franchement, venir içi pour me faire la gueule ! Au même moment, il laisse tombé la balle que je fixe un moment. Le son ce fait retentir dans le silence froid du troisième étage. Mon attention revient vers le garçon suspect. Je fais une bulle, qui explose aussitôt et je remâche.

-Cette balle là, tu peu la gardé...

Je me surprends à être d'une telle arrogance ! Mais bon, il n'avait jamais dut venir au troisième étage ! Et de plus, quelle bonne manière de ce débarrassé de cette fichue balle qu'en la donnant a une personne au hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucas M. Stodant


avatar

Féminin
▌Messages : 38
▌Date de naissance : 18/11/1998
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Luke Pasqualino
▌Ton joli minois :


MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent   Ven 4 Jan - 21:24

La blonde attrape un chewing-gum dans sa poche et le porte vite à sa bouche. Saveur... Tropical je dirait. Je la regarde fixement sans détacher mes yeux des siens. J'espère ainsi la troubler, mais ça ne semble pas tellement réussir. Elle sourit, je dois dire qu'elle a plus un air de déglinguée qu'autre chose. Mais bon, je lui en veux pas. Après tout, si elle est ici, c'est qu'elle ne doit pas aller très bien. Ou alors elle va bien mais elle n'avait pas d'autre choix que de venir ici, comme moi. Oh et puis de toute façon je m'en fiche, c'est pas ma vie et ça me regarde pas.

-Cette balle là, tu peux la garder...

Mignonne et en plus arrogante ! Je dirais que cette fille me plais bien. Si je lui plaisais aussi un minimum ça aurait pu être drôle de jouer avec elle. Après tout, que demander de mieux qu'une fille à ses pieds ? Surtout aussi mignonne. Enfin bref. J'ai bien envie de l'embrasser, juste pour lui piquer son chewing-gum, et aussi histoire de lui embrouiller le cerveau. Ca pourrait être marrant quand même. Mais bon, je me demande si elle me giflerait pas... Oh et puis après tout, qu'est-ce que ça va changer ? Une gifle de plus ou de moins, surtout de la part de cette perche qui doit pas avoir plus de force qu'un plumeau. Remarque, je ne sous-estime plus les plumeaux depuis que l'un d'eux m'est tombé sur la tête. Riez si ça vous fait plaisir, mais je me suis retrouvé avec un énorme bleu sur le front après cet accident ! Enfin bon. Ca ne me coûtera rien d'essayer après tout. Peut-être qu'après ça elle se rendra compte à quel point je suis merveilleux et elle sera à mes pieds pour toujours. Je m'avance vers elle tranquillement, avec un air se voulant menaçant dans le regard, qu'elle s'imagine bien des choses. Je me penche, parce que oui je suis plus grand qu'elle tout de même, et dépose mes lèvres sur les siennes. Je récupère son chewing-gum en quelques secondes et me décolle de son visage, je l'avoue, ravissant. J'aurais bien souri d'arrogance et de moquerie à ce moment précis, seulement je ne connais plus ce mot, et je ne sais plus comment on fait. Alors je reprends on air froid et lui lance sur un air de défi.

- Te fais pas d'illusion la blonde, c'était simplement pour te piquer ton chewing-gum. Comment un mec aussi parfait que moi pourrait s'intéresser à une fille comme toi ? Tsss laisse-moi rire.

Seulement je ne riais pas, je la regardais très sérieusement, attendant la moindre réaction de sa part, prêt à éviter un geste brusque.

_________________

"Je me suis laissé entraîner dans votre histoire. Et maintenant, j'ai peur que mes sentiments prennent le dessus. Partagé entre ma meilleure amie et la fille qui me plaît. Je n'avoue rien, je ne montre rien, mais au fond, je suis perdu..."
Revenir en haut Aller en bas
http://nemo-nighthawks.skyrock.com/
Geist Eastwood


avatar

Féminin
▌Messages : 140
▌Date d'inscription : 24/12/2012
▌Age : 16
▌Avatar : Leven Rambin
▌Crédits : Google


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
30/100  (30/100)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent   Ven 4 Jan - 22:01

Je le vois s'approché de moi. Il s'avance de plus en plus vers moi ! Je me met en position défensive et je lui parle.

-Que fais-tu bon sens !

Et bien je n'arrive pas à y croire ! Il dépose ces lèvres sur les miennes. Mon premier baisé ! Je sens sa langue pénétrée dans ma bouche lentement et prendre mon chewing-gum. Je me sentais...surpris. Les mots me manquent pour décrire cette situation. C'était incompréhensible, totalement incroyable. Le gout du baisé était délicieux par contre. Pendant le baisé, je vois de nouveau la mer et c'est plage de sable fin. Quand il a finit.

- Te fais pas d'illusion la blonde, c'était simplement pour te piquer ton chewing-gum. Comment un mec aussi parfait que moi pourrait s'intéresser à une fille comme toi ? Tsss laisse-moi rire.

Cette remarque, je ne l'ai pas pris. Mais pas du tout ! Je me sens abusé et insulté devant ce maudit enfoiré qui a volé mon chewing-gum ! Un sentiment terrible de vengeance m'emporte. Je sens toute la colère montée en moi d'un seul instant. Cette colère, je l'a connait bien. Et il n'y a qu'un seul remède, j'en ai bien peur.
Balance son pied gauche et frappe directement sur le sexe du garçon avec une force impressionnante.
Ensuite je le vois, tombé à terre, agonisant. Cela ne doit pas être facile pour un garçon comme lui, enfin presque. L'envie de vengeance, toujours présent en moi, me donne une envie folle de lui faire gouté sa propre médecine. Lui faire ravalé les paroles à ce pervers !

- Ne te fais pas d’illusion, mon petit, c'était simplement pour savoir si tu était un vrai mâle. Comment une fille aussi forte que moi pourrait s'intéressé à un raté comme toi ? Mais je dois avoué que tu as été audacieux, et j'aime sa.

Un fou rire m'emporte. Celui de cette même douce vengeance. Mais je sais que quand il ce relèvera, ce sera peut-être la bagarre. Je prends mes jambes à mon coups, je descend immédiatement, toute en écoutant les bruits d'agonie venant du troisième étage. Justice est faite !
Revenir en haut Aller en bas
Lucas M. Stodant


avatar

Féminin
▌Messages : 38
▌Date de naissance : 18/11/1998
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Luke Pasqualino
▌Ton joli minois :


MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent   Ven 4 Jan - 22:25

Déstabilisée. Oui c'est le mot juste pour décrire la blonde qui se sent humiliée en face de moi. Que j'aime ce sentiment ! Je m'attends à une faible douleur sur la joue, mais c'est à un autre endroit que je reçois le coup, un endroit bien plus sensible. Je m'écroule au sol, les mains sur ma partie sensible, hurlant de douleur et de haine.

- ENFOIRÉE !!!! dis-je en me roulant sur le sol.

Les yeux fermés, je l'entends courir, et je sens son odeur s'éloigner peu à peu. Tsss c'est ça court jolie blonde. Mais je te retrouverai, ne t'en fais pas. Et là, oui là tu peux être sûre que ma vengeance sera terrible. Je suis allé jusqu'à tuer pour me venger, alors imagine ce que je pourrais te faire ? Peut-être que je pourrais t'attacher dans ma cellule, et te faire saigner petit à petit. Ne t'en fait pas, je ne te tuerai pas jeune fille dont je ne connais pas le nom. Je veux simplement t'entendre crier pour avoir ma vengeance, t'entendre crier autant que j'ai crié à l'instant. Mais bon, ressaisis-toi Luke, reprends-tes esprits et descends voir les autres, ça te fera passer le temps. Même si ma compagnie est la plus agréable du monde. En effet, je passe toute la nuit et la matinée au troisième étage à errer, avec la balle de la blonde dans la main. Quel associable je fais c'est pas croyable, il faut vraiment que je change mon image parce que c'est pas comme ça que je vais tisser des liens. Remarque, je suis déjà ami avec Yolandi, et ça me suffit entièrement, j'ai pas besoin d'en avoir plus. Enfin bon. Remarquant qu'il est l'heure de déjeuner, je prends le chemin des escaliers et pars vers la cafétéria.

_________________

"Je me suis laissé entraîner dans votre histoire. Et maintenant, j'ai peur que mes sentiments prennent le dessus. Partagé entre ma meilleure amie et la fille qui me plaît. Je n'avoue rien, je ne montre rien, mais au fond, je suis perdu..."
Revenir en haut Aller en bas
http://nemo-nighthawks.skyrock.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les grands esprits se rencontrent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les grands esprits se rencontrent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyensdiscutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. | PV Helvia
» Les grands esprits se trouvent toujours [Pv Carl/Iosa/Vindi]
» Grands garçons musclés et bronzés
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -
Sauter vers: