AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
June Harmon


avatar

Féminin
▌Messages : 112
▌Date d'inscription : 29/11/2012
▌Age : 19 ans
▌Avatar : Anne Hathaway
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Ven 30 Nov - 0:20


June Harmon

Shouldn't let you torture me so sweetly now I can't let go of this dream I just can't breathe...

▌SURNOM : J’en avais surement un autrefois mais je l’ai oublié …
▌GROUPE : Protect Themselves
▌AGE : 19 ans
▌DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 12 janvier 1991, quelque part dans le Montana
▌POUVOIR/SPECIFICITE : Télépathie
▌NIVEAU DU POUVOIR : 50/100.
▌ORIGINES : Visiblement je suis revenue à la maison…
▌SITUATION SOCIALE :Célibataire
▌METIER :-
▌ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle

Caractère


Pourquoi tout me semble toujours si confus lorsqu’il s’agit de parler de moi, de qui je suis, de celle que je suis supposée être…

L’obscurité, les heures passées seule dans ma cellule à errer, et l’odeur de la peur … Cela m’a métamorphosé en quelqu’un de solitaire, de froid, désespérément hanté par ses propres ténèbres et chaque jour de plus passé ici n’est que l’annonce d’une autre journée de questions sans réponses. Les autres ? Je ne peux pas être avec eux, je ne veux pas. A qui pourrais-je m’attacher ici puisque qu’aucun d’entre eux n’est digne de confiance. Ce n’est pas de l’orgueil c’est juste une manière de me protéger, de ne pas devenir complétement folle. Ces murs, cette atmosphère malsaine, j’ai l’impression de tourner en rond comme un lion en cage … Peut-être que je manque d’espoir. Je vis comme un fantôme, bloquée dans le passé. Je sais que je suis bien plus habile pour deviner les autres que pour me faire comprendre d’eux. Mais c’est utile surtout ici, surtout quand on sait ce qui ce passe entre ces murs. Mais ne pensez pas trop vite que j’ai peur des autres. Je suis seulement réfléchie et prudente et je sais que moi aussi je peux être dangereuse et manipulatrice. Etre ici ne m’a pas rendue faible, au contraire, cela m’a endurcie. La noirceur de l’endroit déteindrait sur n’importe qui. Le seul sourire qui me reste c’est celui de l’ironie et du scepticisme…

Pourtant je sais aussi être quelqu’un de loyal et de protecteur. Si l’un de mes amis est en danger, je n’hésiterais pas une seconde à lui venir en aide bien que je préfère le dialogue à la violence. Je trouve qu’il y a déjà assez de sang sur ces murs pour ne pas y ajouter celui de petits crétins prétentieux qui mourront bien assez tôt. Enfin je crois que j’en ai dit assez pour quelqu’un qui ne parle pas beaucoup, non ?





Ta chienne de vie



Once I had a dream and this is it …


La nuit tombait doucement sur la campagne américaine, recouvrant ses plaines d’un voile de brume, comme dans un rêve. Seules les lumières d’une petite ville semblaient encore briller dans l’obscurité ambiante, une lueur d’espoir dans le néant à laquelle je m’accrochais désespérément. La tête appuyée contre la vitre, je somnolais. Je m’étais enfin décidée à prendre le bus, à en finir une bonne fois pour toute avec tout ça. Peut-être que j’étais enfin prête à affronter le passé et à comprendre d’où me venaient mes mystérieux pouvoirs … Car si je n’arrivais pas à avoir d’émotion, j’ai toujours pu ressentir celles des autres au travers de leurs pensées et cela m’a aidé à tenir surtout à St Anna…

Once there was a child's dream
One night the clock struck twelve
The window open wide
Once there was a child's heart
The age I learned to fly
And took a step outside…



Mon passé … Je n’en ai aujourd’hui que quelques souvenirs. Un visage, un sourire et bien sûr, l’orphelinat dans lequel j’ai passé le plus clair de mon enfance. Comment oublier St Anna… Ses murs infranchissables qui nous coupaient du monde et ses sœurs toutes gagnées par une fièvre religieuse qui les faisaient prier sans relâche nuit et jour, nous imposant leurs inlassables messes à nous, pauvres âmes délaissées de leurs propres parents, enfants indésirables nés des coucheries les plus abjectes. Nous étions des pêcheurs avant même de savoir parler tout juste bon à prier et à implorer le pardon divin. Je ne compris jamais comment on pouvait avoir une telle confiance, une telle dévotion envers un être qui n’existait pas au-delà des mots et qui de surcroit laissait mourir ses propres adorateurs dans les pires souffrances. Etait-ce cela que l’on appelait être bon ? Bien sûr, je n’avais pas à poser ce genre de question. C’était blasphème et cela m’avais valu quelques sermons agrémenter de coups de battoir. Je revois encore le visage de la mère supérieur me regarder avec dégout tandis qu’elle me battait de son vieux poignet décharné mais expert qui en avait vu bien d’autre. St Anna était un endroit terrifiant où il valait mieux savoir tenir sa langue. Mais, d’autres choses me terrifiaient bien plus encore que les punitions des sœurs. Ces choses-là vivaient à l’intérieur de moi comme une vieille blessure, se réveillant sans cesse à la nuit tombée lorsque je fermais les yeux sur la réalité. Je voyais des choses que les sœurs elles-mêmes n’auraient osé imaginer. Chaque soir, lorsque le dortoir était silencieux et que seuls les pas des surveillantes de nuit glissaient dans les couloirs, j’entrais dans ce même cauchemar sanglant.

Il y avait tout d’abord une forêt verdoyante, et des rires emportés par la légère brise. Tout semblait joyeux et calme, comme dans un rêve. Une jeune femme me prenait par la main, m’entrainant à travers le bois, puis la course s’accélérait et mes petites jambes d’enfant n’arrivaient plus à courir. Et soudain tout devint sombre… J’étais couchée sur le sol et partout autour de moi, il n’y avait plus que l’obscurité et l’air frais de la nuit. Un cri déchirant se fit entendre puis d’autres bruits s’entremêlèrent. Os broyés, et cris de douleurs venaient rompre le silence de la forêt. Autour de moi, s’étalait une véritable scène de crime. Un corps était étendu sur le sol, les yeux encore exorbités d’horreur. J’entendais les supplications, les plaintes rauques et les pleurs de celle qui tentait vainement de se battre. Soudain, un coup de feu retentit … Puis un visage se posa devant moi. Ses yeux éteints me fixaient tandis que du sang d’un rouge éclatant roulaient sur ses rouges. Terrifiée, je ne parvenais pourtant pas à crier ni même à bouger. J’étais pétrifiée, j’avais si peur, si froid … Qu’arrivait-il ? Puis comme elle était venue, l’apparition disparue et puis quelqu’un d’autre se pencha sur moi. Il me souleva du sol, et je me serrais contre lui comme s’il m’était familier ou peut-être seulement parce que j’avais besoin de ne plus voir tous ces morts autour de nous. Il parle mais je ne le comprends pas, c’est comme s’il murmurait, puis tout commence à disparaitre. L’homme retombe sur le sol et je tombe avec lui, une chute effrénée et sans fin … Je vois un visage, froid et son regard me transperce comme un millier d’éclair… Et soudain je me réveille, haletante, la gorge sèche, terriblement sèche. Je tremble comme une feuille et j’ai un peu de mal à voir distinctement ce qui m’entoure. Quelqu’un court vers moi…

-Sœur Johanne …

-Ne t’en fais pas Elena tout va bien. C’était seulement un cauchemar. Tu es en sécurité ici. Calme-toi… Ca va aller.

Je regardais Johanne, parvenant enfin à discerner les contours de son visage. Elle souriait. Elle me tendit un verre d’eau que je bus d’un trait.

-C’était encore ce rêve n’est-ce pas ?

J’hochais la tête. Puis je levais les yeux pour mieux pouvoir fixer son regard.

-Qui étaient mes parents ?

-Tu sais bien que nous ne sommes pas autorisées à vous en parler. Tu dois simplement oublier tout ça et aller de l’avant. Tu verras, la vie ici n’est pas si mal.

Oublier … Oui j’ai bien tenté d’oublier et d’effacer ses images de mon esprit mais le même cauchemar me hantait toujours. C’était d’ailleurs pour ça que personne ne m’avait jamais adopté. J’avais bien été dans des familles mais la nuit, je me relevais et vivais mon rêve qui me semblait toujours plus vrai. Sorcière… Démon … J’avais presque l’habitude d’être appelée ainsi. Les autres enfants ne m’approchaient pas. En vérité, je leur faisais peur. Mais que pouvaient-ils bien savoir de l’horreur eux qui ne sortaient jamais d’entre ces murs ? Je m’étais rapidement accommodée à leurs regards dédaigneux et à leurs messes basses. Je voulais simplement grandir sans faire de vague et quitter cet endroit. Et puis j’avais un pouvoir, un don incroyable dont je n’avais jamais fait part à personne. Je pouvais lire les pensées, même les plus intimes de chaque personne qui entrait dans mon champ de vision. Cela m’aidait à tenir, me donnant l’impression de parler avec des amis imaginaires dont je savais tout. Mais malgré les années qui passaient, les cauchemars ne disparaissaient pas. Je dormais peu et passais mon temps à arpenter les couloirs déserts. Je connaissais les heures de passages des surveillantes par cœur et savais donc quand je pouvais me faufiler hors du dortoir. Un jour, je décidais d’entrer dans le bureau de la mère supérieure, cherchant à avoir des informations sur ma naissance. A force de recherche, je finis par trouver un carnet. Un petit carnet noir caché dans le double fond d’un tiroir. A l’intérieur se trouvaient quelques notes très brèves concernant chacune des élèves du pensionnat. Lorsque je trouvais le mien, je pus y lire « Née à l’institut Stark en 1991. Parents inconnus. Arrivée à l’orphelinat le 5 décembre 1996 dans la nuit à l’âge de 5 ans. » Un mot d’une infirmière se trouvait également là, mentionnant que j’avais été retrouvée couverte de sang mais que les plaies étaient toutes superficielles. D’après l’examen psychologique, j’étais en bonne santé mais j’avais semble-t-il perdu la mémoire. J’haussais les épaules, remettant tout en place. Je filais à la bibliothèque, cherchant un livre de géographie. Je l’ouvris faisant défiler les pages sous mes yeux. Là, sur l’une des pages je le trouvais. Stark, institut spécialisé situé dans la forêt de Kootenai - Montana. C’était assez loin de Ste Anna, à 2 ou peut-être 3 heures de train. Peu à peu, je me mis à chercher des informations sur le pensionnat sans savoir vraiment que chercher. Je découvrais alors qu’il s’agissait d’un endroit assez sombre où les marginaux et les gens considérés comme dangereux pour la société étaient placés. Mis à part ce peu d’information, je ne parvenais pas à en apprendre plus sur ces images qui correspondaient à mes cauchemars.

Aussi lorsque j’eus l’âge de quitter Ste Anna, je me mis en route pour le Montana à la recherche de mon passé. Je voulais comprendre d’où pouvait venir ces cauchemars et surtout qui étaient mes parents et pourquoi m’avaient-ils abandonné ? Toutes ces questions sans réponses résonnaient dans ma tête m’entrainant inexorablement vers la vérité… Seulement étais-je de taille à affronter la réalité des choses ? La question restait en suspens.

Once I knew all the tales
It's time to turn back time
Follow the pale moonlight
Once I wished for this night
Faith brought me here
It's time to cut the rope and fly…


La neige recommençait à tomber, recouvrant les paysages d’un épais manteau blanc qui luisait à la lumière de la lune. Je ressentais à nouveau cette même sensation d’un ailleurs pourtant familier. Ce froid mordant et ses forêts boisées qui n’en finissaient pas, il me semblait les connaitre depuis toujours. Et soudain alors que je me sentais enfin comme apaisée et chez moi, tout changea subitement. Le blanc si pur de la neige se couvrit de rouge. Allongée dans ce paysage cramoisi, un visage livide me faisait face. Sa présence me glaça le sang. Pourtant cette fois –ci, il y avait quelque chose de différent. Une main se posa sur mon épaule… Je sursautais, retenant un cri. Un visage joufflu me faisait face, caché en partie par une large moustache poivre et sel.

-Billet s’il vous plait, lança une voix monocorde.

J’hochais la tête encore à moitié ensommeillée. Je fouillais un moment mon sac avant de me rappeler que ce que je cherchais était en fait dans ma poche. Le contrôleur me regardait d’un air exaspéré, compostant mon billet dans la foulée avant de continuer sa route. Je me redressais un peu sur mon siège, sentant une douloureuse raideur dans mon cou. J’étais dans ce train depuis près de deux heures qui m’avaient semblé une éternité. Dehors, le paysage était toujours le même depuis que j’avais quitté l’orphelinat. J’étais définitivement épuisée. Je dormais peu, trop peu … Si seulement ce cauchemar pouvait me laisser en paix. Si seulement je pouvais espérer trouver des réponses. Mais depuis quelque temps, il me semblait que mes cauchemars étaient plus fréquents comme s’ils m’avertissaient que j’étais proche de la vérité. Avais-je fais le bon choix en revenant ici, où j’étais née ? Qui sait ce que me cachait mon passé … Peut-être était-ce pour cela que je ne l’avais oublié …

Lassée, ce fut le crissement du train qui me ramena à la réalité. Nous étions enfin arrivés. Je remettais rapidement mes gants et mon bonnet, jetant mon sac sur mon dos avant de sortir. L’air était glacial si bien qu’une fine couche de brouillard semblait recouvrir la ville, la rendant mystérieuse et peut-être aussi effrayante. Je sortais un bout de papier de ma poche où j’avais griffonné un plan et une adresse où trouver un logement. J’avais déjà contacté l’institut en me faisant passer pour une jeune étudiante en médecine qui écrivait un article sur les mystères de l’internement et les thérapies comportementales. J’avais retenu l’attention d’une certaine Mme Finchell qui m’avait accordé un entretien dans la semaine car elle semblait manquer de personnel pour veiller sur les patients en cette période de fin d’année et cela m’allait parfaitement. Je ne doutais pas que je trouverais là-bas toute les réponses à mes questions. Il ne me resterait alors plus qu’à fouiller discrètement pour trouver ce que je cherchais…

-Mademoiselle Harmon je présume ? Vous avez l’air épuisé. Montez vite, nous parlerons à l’intérieur.

A peine avais-je fais quelques mètres sur le quai que la directrice de l’institut m’avait repéré. Prise de court, je me contentais d’hocher la tête et de monter dans la voiture. Elle démarra le moteur et je sus que mon destin était désormais scellé. Je n’avais plus le droit à l’erreur.

-J’espère que le voyage s’est bien passé. La ville est plutôt déserte ces temps-ci. Avec les vagues de froid canadiennes, l’institut est souvent coupé du monde en plein hiver alors nous avons moins de personnel. De quelle école venez-vous déjà ?

Je sentis soudain une sueur froide me traverser le corps. Mentir n’était pas vraiment mon fort mais j’avais peaufiné mon personnage.

-J'ai étudié à l’institut de Chicago. J’écris cette année ma thèse afin d’obtenir le diplôme. J’ai toujours été passionné par l’esprit humain.

Elle esquissa un sourire et je sus que j’avais satisfait sa curiosité.

-Oui, quelle formidable machine que l’être humain. Tant de possibilités cachées… Enfin vous savez sans doute cela beaucoup mieux que moi. Pour en revenir au pensionnat, vous logerez dans notre aile réservée au personnel. Les repas se prennent à 7h, 12h et 19h. Ne soyez pas en retard car aucun second service ne sera effectué. Est-ce que vous avez compris ?

-Oui. Ne vous en faites pas, je suis quelqu’un de très ponctuel. Mais vous ne m’avez pas encore parler du docteur que j’assiste, un certain Monsieur Stark je crois..


-Oh oui, le docteur Stark vous enseignera tout ce qu’il y a à savoir. Il avait l’air ravi que l’on s’intéresse à ses travaux. La reconnaissance des novices est toujours appréciée des scientifiques. Je suis sûre que vous vous entendrez à merveille.

A ces mots, nous passâmes une large grille surmontée d’une plaque marquée « institut Stark ». Mme Finchelle se gara dans la cour et demanda à l’un des membres du personnel, un certain Randy de monter mes affaires pendant qu’elle me ferait faire le tour du bâtiment. Je visitais les différents étages, tentant de rester impassible même si le choc était difficile à encaisser. Il y avait tellement d’émotions négatives que j’en avais mal à la tête. Du dégoût à la haine, en passant par la tristesse et la peine, chaque cellule était imprégnée d’un mélange de sentiment toujours plus noir. Lorsqu’elle me laissa finalement à l’entrée de ma chambre, je frissonnais. Je m’assis sur le lit, plaçant ma tête entre mes mains.

*Mais qu’est ce que je fais là ? Je n’étais pas préparée pour ça … Je ferais mieux de partir…*

Après plusieurs heures de réflexion, je me rendis compte qu’il était déjà presque 7h et que la neige avait continué à tomber si fort qu’elle ne laissait plus l’opportunité à qui que ce soit de quitter l’institut. J’étais prise au piège. A contre cœur, je descendis les quelques marches qui me séparaient du réfectoire où je rencontrais pour la première fois le docteur Stark. Sa simple vue me glaça le sang. Lui. C’était lui, le monstre de mes cauchemars. Son visage avait pris quelques rides mais je le reconnaissais avec certitude. Mon cœur s’accéléra.

-Mademoiselle Harmon ! Ravi de vous rencontrer. Vous devez avoir faim après une telle route non ? Prenez place, nous sommes les derniers à manger ce soir.

Je saisie la main qu’il me tendait, la serrant brièvement tant que la mienne n’était pas encore devenue moite. La présence de cet homme me rendait terriblement nerveuse. Pire, elle me terrifiait. Pourtant ses émotions semblaient normales, étonnamment contrôlées. Il semblait curieux et excitée à l’idée de me rencontrer. Je m’assis face à lui tandis qu’il me tendait une assiette de coq au vin.

-Vous n’êtes pas très bavarde. Ne soyez pas timide voyons, non sommes collègues désormais.

Il me sourit et la simple vue de ses dents jaunies me souleva le cœur. Cet homme me semblait répugnant, comme si tous mes instincts me mettaient en garde contre lui. Pourtant je devais continuer de jouer la comédie.

-Je suis un peu intimidée. La théorie est une chose mais la pratique en est une toute autre. En tout cas, j’espère en apprendre beaucoup ici. Vous avez vraiment des cas très intéressants

-Oui vous êtes au bon endroit si vous souhaitez comprendre l’être humain dans toute sa splendeur. Ne vous en faites pas …

Cette conversation fut la première que j’eus avec le docteur Stark mais malheureusement, ce ne serait pas la dernière. Il ne lui fallut pas très longtemps pour mettre un terme à mon petit stratagème. Lorsqu’il m’expliqua sa volonté de créer un nouvel humain, plus fort, plus enclin à dominer le monde, je sus que j’allais regretté d’être venue. La première intervention me traumatisa jusque dans la chair. J’étais à bout aussi je finis par dire au docteur et à la directrice que je devais partir, que j’avais ce qu’il me fallait pour ma thèse mais c’était sans compter sur leur pouvoir de persuasion. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, je me retrouvais sur une table d’opération entre les mains du docteur Stark. On me bâillonna la bouche pour m’empêcher de crier. On me piqua avec je ne sais quel calmant pour que je sois presque inerte et puis soudain plus rien d’autre qu’une douleur atroce au niveau des tempes. Lorsqu’on me mit en cellule, j’étais à demi-morte. La trace de mes sangles sur mes poignets, le bras entaillé de piqûres diverses, ma vue était trouble. Je venais de subir une session intensive d’électrochoc histoire d’oublier pourquoi j’étais venue. On me raconta de belles histoires mais rien ne changea réellement mes souvenirs car j’écrivais en cachette. J’écrivais tout sur du papier pour me souvenir, pour ne pas oublier comment j’étais moi aussi devenue l’une des prisonnière de cet endroit…

Aujourd’hui, je n’en ai pas beaucoup plus appris sur ma mère si ce n’est qu’elle était une patiente ici et qu’elle était tombée enceinte dans cette même cellule où je me trouvais… Mon cauchemar commençait à prendre tout son sens depuis que j’étais dans cet endroit… Jamais je n’aurais du revenir sur mon passé car désormais, j’en étais la captive….


Faites tomber les masques


ϟ Prénom : P. ϟ Pseudo : Pow ϟ Âge : 20 ans ϟ Région/Pays : France ϟ Présence sur le forum /7j : Aussi souvent que possible mais plutôt le week end ϟ Que pensez-vous du forum ? J’aime beaucoup le contexte qui me rappelle une série américaine quoique que la série soit beaucoup plus glauque ^^’ ϟ Où avez-vous connu le forum ? Mon p’tit doigt m’a dit ? ϟ Célébrité sur l'avatar : Anne Hathaway ϟ Code du règlement : Validé par Lilou. ϟ Un petit plus pour la fin ? Wanna play ?


Dernière édition par June Harmon le Dim 2 Déc - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Ven 30 Nov - 6:19

Haaaaan, bienvenue ! *____*
Génial, ton avatar !
Le forum te rappelle quelle série ?

Sinon, sinon, ton code est bon, je le valide.
& un système de parrainage a été mis en place ici, donc n'hésite pas à l'utiliser, si tu penses en avoir besoin. :)

Bonne continuation de fiche ! Surtout qu'elle me semble bientôt terminée. x)

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
June Harmon


avatar

Féminin
▌Messages : 112
▌Date d'inscription : 29/11/2012
▌Age : 19 ans
▌Avatar : Anne Hathaway
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Ven 30 Nov - 6:59

Ça me rappelle American Horror Story (saison 2 pour être précise ^^), c'est aussi l'histoire d'un institut où il se passe des choses louches. Très louche même mais c'est plutôt orienté horreur que super pouvoirs.

Sinon pour ce qui est de la fiche, il ne me manque que la partie sur mon arrivée à l'institut. j'essaie d'écrire ça rapidement
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Sam 1 Déc - 9:00

Haaaaaa, connait pas ! Enfin, jamais vu. x)

Yeah, oukai ! Bon courage alors, hâte de voir ce que ça va donner. :3
Et n'hésite pas à nous prévenir quand tu auras terminé, pour qu'on puisse te valider rapidement !

_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Sam 1 Déc - 11:43

Bienvenue ^^ je me suis toujours dis qu'il fallait que je vois american horror

_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
June Harmon


avatar

Féminin
▌Messages : 112
▌Date d'inscription : 29/11/2012
▌Age : 19 ans
▌Avatar : Anne Hathaway
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Sam 1 Déc - 14:19

Merci beaucoup pour cet accueil (American Horror, est une super série je te la conseille si tu as du temps et pas peur du noir ^^)

J'ai terminé ma fiche , j'espère que ça ira sinon n'hésitez pas à me le dire pour que je puisse modifier !
Revenir en haut Aller en bas
Andrew F. Bennett


avatar

▌Messages : 285
▌Date d'inscription : 28/06/2012
▌Age : 17 ans
▌Avatar : Alex Pettyfer
▌Crédits : Infinite Lites
▌Ton joli minois : Can you hear my pretty Boum ?


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
50/100  (50/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Sam 1 Déc - 19:27

Hey j'aime ta fiche, mais juste un truc qu'il faudrait modifier, rien de bien méchant mais c'est pour être sûr que tu ai compris le concept, L'institut, n'est pas un institut psychiatrique ^^ c'est juste une institut pour les gens avec des pouvoirs. :)

_________________

'I'll love you, dear, I'll love you
Till China and Africa meet,
And the river jumps over the mountain
And the salmon sing in the street,

'I'll love you till the ocean
Is folded and hung up to dry
And the seven stars go squawking
Like geese about the sky.' WH Auden.
Revenir en haut Aller en bas
June Harmon


avatar

Féminin
▌Messages : 112
▌Date d'inscription : 29/11/2012
▌Age : 19 ans
▌Avatar : Anne Hathaway
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?:
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Dim 2 Déc - 13:29

Oui j'avais compris le concept mais je me disais que vu de l'extérieur, un institut pour les personnes ayant des "pouvoirs" pouvait paraître bizarre alors je pensais que la population au alentours voyait plutôt l'institut comme un pensionnat pour les dérangés ^^

Mais y'a pas de problème, je vais modifier tout ça !

Edit : C'est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Rosenblum


avatar

▌Messages : 1513
▌Date d'inscription : 06/04/2012
▌Age : 19 ans.
▌Avatar : Kaya Scodelario
▌Crédits : Merci Ariel. ♥
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
35/100  (35/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   Lun 3 Déc - 19:20

Bon, vu que ce vilain d'Andrew revient pas te valider, je m'en occupe à sa place. è_é
[edit andrew; Vas-y fais moi passer pour le vilain u.u]


Bienvenue sur BYM !


Ta fiche ayant été terminée, j'ai le plaisir de te valider, et de t'ajouter dans le groupe PROTECT THEMSELVES !
J'aime bien ta fiche. :)
Tu peux à présent poster ta fiche de lien ici & de topic ici, & aussi commencer un journal intime si tu le juge nécessaire ici ! N'oublies surtout pas de venir recenser ton avatar ici et de pouvoir ! Tu devras également faire une demande de cellule ici.
Maintenant, tu as le droit (& le devoir (a)) de RP, et flooder dans les parties prévues à cet effet.
De plus, un système de points a été mis en place ici, donc n'hésite pas à venir voir un peu comme ça marche. & si ça t'intéresse, un système de missions rpgiques a vu le jour , n'ai pas peur d'y passer. ♥
Encore bienvenue et surtout n'oublie pas d'aller voir de temps en temps les News du forum, il peut s'y passer des choses intéressantes.
Bon jeu !
Fiche validée &

verrouillée


_________________

♕ Saez ♕

Tu dois être au jardin, ou peut être à la mer, à lancer tes pensées comme on lance des pierres. Tu m'as jeté au vent, jeté au vent amer, amer tu m'as laissé,ouais t'as fuis ma lumière. Toi tu dis que t'es bien sans moi, et qu'au fond de mes bras il y fait trop froid. Toi tu dis que t'es bien, que t'es bien, que t'es bien sans moi. Et moi ya quelques chose qui fait que j'entends pas.☄️ RedSky


Lixy 4ever ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://thelyinggame.forum-canada.com/t964-lil-may-o-leary-jumell
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

June Harmon ϟ Fallen angel trapped in the darkness ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fallen Angel || Pégase
» Fallen Galaxy
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ::  :: -
Sauter vers: