AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans la gueule du loup... [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Dans la gueule du loup... [terminé]   Lun 24 Sep - 15:24

Az et Artémis venaient du Parc. Après s'être baladé longtemps dans les couloirs moroses de l'institut, les deux jeunes étaient parti faire une escapade à l'air libre. C'est en comprenant la réalité du mot enfermé, qu'il leur est venue à l'esprit de rencontrer le personnel. Ils voulaient savoir POURQUOI FOUTRE DIANTRE ils avaient atterrit là...

Arté... On est perdu là non ?? On trouvera personne ici, il à l'air mort ce couloir...

C'est quoi cette riche idée d'aller voir le staff... Je le sens pas... Pourquoi j'ai proposé l'infirmerie moi ... J'ai la sensation que ça va pas être de gentilles petites infirmières qui vont s'occuper de nous..

Bah je sais pas moi, t'es marrant, j'ai pas la science infuse ! T'es là dpuis plus longtemps ... Tu devrais connaître les lieux oh !

Arf toujours aussi aimable...

Oui, enfin bon j'te signale que j'étais enfermé donc niveau découverte à part les chiottes et le réfectoire euh ... Zéroooooo ! Oh et puis il est long ce couloir bordel..

Et après c'est moi qui me plains ?? C'est ça l'idée ?? Vaaaaste blague ça aussi tiens !

Mais t'as fini oui ! Lâcha Az' en rigolant. Ca le faisait rire de constamment s'envoyer bouler. C'était paradoxal mais plus elle était désagréable plus il l'appréciait.

Ah tiens regarde ! Un panneau infirmerie.. Enfin ! C'est pas trop tôt ! Y'a marqué au fond du couloir à droite.

Yes, bien joué ! T'as vraiment...

Az' n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'une femme blonde d'âge mur les interpella alors qu'elle venait de sortir d'une des salles du couloir.

Artémis et Az se regardèrent brièvement. On y va ? On y va pas ? D'un coup l'idée de rencontrer le staff ne leur semblait pas être une si riche idée que ça. D'autant plus que la femme qui les appelait avait un sourire sadique et les yeux qui pétillaient à la vue des nouveaux...

Az fit un pas en avant... Y'a un moment, quand faut y aller, faut y aller...


_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 


Dernière édition par Azraël E.W. Foster le Jeu 27 Sep - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup... [terminé]   Mar 25 Sep - 13:29





Fuck !
Eat That !


Dans la gueule du loup...


Tout l’instinct d’Artémis lui hurlait de fuir, loin, très loin. Malheureusement, Az’ avait déjà commencé à avancer et elle ne se voyait pas fuir comme un pleutre alors que lui prenait ses couilles en mains et marchait droit vers la folle dingue…

« Bordel de merde, je le sens vraiment, vraiment, vraiment pas »

La voix rauque de la grosse Dame retentit alors : « - Hé bien hé bien, mais voilà les deux nouveaux, il paraîtrait que vous êtes sortis sans autorisation ? Plusieurs personnes vous cherchent vous savez, des personnes importantes…Mais ce n’est pas grave, je me faire un plaisir de les prévenir de votre arrivé dans le couloir. Qu’est-ce-qui vous amène ici d’ailleurs ? »

Artémis regarda Az’ en françant les sourcils… « Ça sent pas bon du tout murmura-t-elle doucement…à trois on se tire… »
Az’ hocha imperceptiblement la tête.
« Un… »
La grosse était au téléphone.
« Deux… »
Elle raccrochait un sourire sadique aux lèvres .
« - TROIS ! »

Ils se retournèrent comme un seul homme, la Dodue se mit alors à hurler et courir après eux. A vu de sa corpulence, Artémis savait qu’elle ne pourrait pas les rattraper. Mais des bruits de pas lourds et nombreux qui se rapprochaient d’eux lui firent monter un frisson dans le dos…

« - Merde, merde, merde de putain de bordel de merde !!!! Il y en a partout »
Cela faisait dix minutes qu’ils fuyaient à travers les couloirs, bousculant tout et tout le monde sur leur passage sans ménagement.

Sauf que là, ils étaient paumés, épuisés et au bord l’énervement.
En fait nan, Artémis était furieuse, si furieuse que la pièce se réchauffait inexorablement tandis leur poursuivants arrivaient dans la pièce. Elle se releva lentement tandis qu’une chaleur infernale lui prenait les reins, elle allait tout faire exploser, tout ce putain d’endroit de merde !!
La colère montait, la chaleur près d’elle devint insupportable, elle inspira, se cambrant en arrière et ramena d’un coup tout son être en avant en hurlant. « Qu’ils brûlent tous ces putains d’enfoirés ! »
L’énergie de son corps se vida d’un coup, et sa dernière pensée fut :
« Pourvu qu’Az’ aille bien… »










© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Azraël E.W. Foster


avatar

Féminin
▌Messages : 513
▌Date de naissance : 24/08/1993
▌Date d'inscription : 12/09/2012
▌Age : 20
▌Avatar : Hugh Jackman


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
11/100  (11/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup... [terminé]   Mer 26 Sep - 22:42

Azraël et Artémis avaient crié en même temps : « TROIS ! » et s'étaient précipités dans la direction opposée à la grosse blonde. Le plus terrifiant n'était pas la laide et psychopathe qui leur courait après mais les gens qui sortaient des portes du couloir pour leur courir après.

L'idée, là s'était de s'échapper. Juste survivre. Az' était plutôt sportif et là pour le coup, il en était plutôt content. Peu importe la direction, il fallait courir encore et encore. Les pauvres gens, qui étaient sur leur route ne le restaient pas longtemps. Az' bouscula une jeune femme, et lui cria après quelques mètres : « Désoléée !! », tandis qu'Arté poussait allègrement les gens devant elle sans s'excuser... En même temps s'était pas vraiment le moment. Il coururent plus vite qu'ils n'avaient jamais couru. Pourtant Az' n'avait jamais eu si chaud de sa vie, d'ailleurs ce n'était pas normal. Il faisait trop chaud. L'air était était brûlant. Trop brûlant pour être normal... Beaucoup trop chaud...

Mais qu'est-ce qui se passe ? J'ai l'impression de courir dans un brasier... Mais ça vient d'où ?

Az' n'eut pas le temps de penser à cette chaleur étouffante, il voulait passer dans un couloir mais des hommes barraient la route. Ils prirent un autre couloir malheureusement débouchant sur une pièce sans issue. La pièce n'était pas très grande, il y avait quelques chaises, des tables, des longs rideaux noirs qui cachaient la lumière du jour.
Les autres hommes arrivaient rapidement derrière eux.

Bordel de bordel de merde ! On est mal barré !!!

La chaleur s'intensifia encore d'un cran. Az' compris que tout ça venait d'Arté... Il fit un pas en arrière ne comprenant pas comment elle pouvait faire ça. En reculant, il se cogna contre une chaise et tomba à la renverse sur une table. Par terre, assis derrière la table, se massant la jambe, il entendit soudain :

« Qu'ils brûlent tous ces enfoirés ! »

Et là … Apocalypse now bonsoir ! Une énorme explosion de feu et de flammes. Az n'a pas bien vu la scène, toujours par terre, il échappa aux flammes grâce à la table renversée qui lui servit de bouclier... Il fut propulsé à l'autre bout de la pièce et la table se coinça sur son bras. Il avait placé son bras libre au dessus de ses yeux pour se protéger de la chaleur. Lorsqu'il l'abaissa il vit une scène de désastre. La dizaine d'homme qui les suivaient étaient tous étalés par terre. Artémis ne bougeait plus... Et la pièce brûlait littéralement. Les rideaux étaient en feu, et hooo tiens son tee-shirt aussi brûlait... Merde ! La flamme qui le brûlait s'éteint aussitôt.. Oh il y'a eu un coup de vent salvateur pensa-t-il.

Az' se décoinça de la table, et se releva. Il s'approcha d'Arté, et la prit sur son dos. C'est alors qu'il vit deux hommes en combinaison anti-feu. Probablement avaient ils eut vent d'un incendie au deuxième étage... Az' n'était as prêt de laisser les hommes les emporter. Il était enfin en colère, la fureur et la rage s'étaient finalement emparées de lui... Il reposa Arté au sol. Il se mit en position de combat. Quoi qu'il arrive, il ne les laissera pas passer sans se battre. Le premier homme s'approcha d'Az.. Le jeune homme se concentra sur l'homme en combinaison, la chaleur était toujours insoutenable. Pourtant il ne sentait plus ni la douleur, ni la peur. Il ressentait la force monter en lui, quelque chose de dévastateur. Il envoya un coup de pied latéral à son agresseur, mais ce n'est pas son pied qui le toucha... C'était de l'air qui sortit de son pied pour propulser l'homme contre un mur.

Wouh comment-j'ai fait ça moi ??

L'autre homme s'approcha. Az' lui plaça un coup de poing dans les côtes, esquiva la riposte de son adversaire puis lui envoya un coup de pied dans le bas ventre. L'homme s'écroula.

Et bah enfin c'est pas trop tôt ! Bon allez Arté, on va s'en sortir. Il l'a prit à nouveau sur son dos et au même instant un homme armé entra, tout en noir et le regard mauvais.

Mais c'est pas vrai, ils vont pas nous lâcher !

Ok, Mr Foster, je vous demande de vous rendre où je vais faire feu sans aucun scrupule.

Az' n'est pas du genre à se soumettre sans se battre, après tout ça, il ne comptait pas s'arrêter là. Il avança d'un pas vers l'homme.

Arrêtez vous maintenant, à genou et les mains sur la tête.

Ta gueule connard ! Laisse nous passer où j'm'énerve !!

Az en mode pas content quoi... Mais l'homme en noir n'était pas du tout intimidé. Le second pas que fit Az' déclencha l'arme du soldat. La balle fusa... Mais Az la dévia, sans même s'en rendre compte. Dans le décor d'apocalypse et de flamme, le vent s'était levé. L'homme en noir le regarda. Et relança : «  Ecoutes mon bonhomme, tu me fait pas peur. Maintenant tu poses ton genou à terre. Y'a des soldats partout, vous ne sortirez pas d'ici en vie si vous résistez. Et je peux te jurer que ta pote prendra encore plus cher que toi en séance de torture si tu poses pas tes putains de genoux à terre !

Ah ça y'ai il essaye la corde sensible ! Cette nana je la connais que depuis aujourd'hui. C'est pas ma pote... ! Mais en même temps j'aime bien son caractère de madame je râle tout le temps et je me prend pas pour de la merde, et j'aime bien là façon dont on s’envoie chier. Ouais bon en fait je l'aime bien... Raaah j'ai pas envie qu'elle soit torturé par ma faute ! Fait chier !

Il posa alors son genou à terre, et mit les mains sur sa tête...

_________________
"La Chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule" La rue Kétanou
"We don't believe in anything that hasn't started with a dream" Aaron




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup... [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans la gueule du loup... [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)
» Dans la gueule du loup (garou) [pv Blake Shadow] [Terminé]
» Dans la gueule du Loup
» Dans la Gueule du Loup.
» Event 2 : Dans la gueule du loup (Part 2)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -
Sauter vers: