AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Mer 15 Aoû - 17:42


Sandro Wyatt Deshaies

Menace suffisamment le loup, et il te fait la peau.

▌SURNOM : Sandro What a Face
▌GROUPE : PROTECT THEMSELVES.
▌AGE : 24 ans.
▌DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Né à Paris le 31octobre 1988.
▌POUVOIR/SPECIFICITE : Métamorphose animale, en loup noir, et ce depuis toujours.
▌NIVEAU DU POUVOIR : 60/100.
▌ORIGINES : Française, Suédoise.
▌SITUATION SOCIALE : Orphelin, célibataire.
▌METIER : /
▌ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.

Caractère

Ici, décris-nous ton caractère. Nous demanderons un minimum de 15 lignes. Mais attention, cette partie est sous forme raccourcie donc les lignes ne se comptent pas ici.

Je suis de ceux qui n'aime pas être décrit avec les mots, de ceux qui croit que les descriptions physiques ou mentales détruisent l'âme petit à petit et à chaque fois qu'un qualificatif est utilisé. Mais bon, c'est pas exactement comme si j'avais le choix, pas vrai ?

" Sandro est né à Paris, dans une famille séparée, corrompue et gangrenée. Il a donc rapidement du apprendre à être méfiant, sournois, fourbe et craintif. Il ne sait pas faire confiance. Ou du moins, il a beaucoup de mal. Sa dure vie lui a forgé un fort caractère, mais il ne sait pas trop ce qu'il veut.. Il est flambeur, dragueur, grand séducteur et aime être vu. Il aime la gloire, le prestige. C'est un peu à cause de cela qu'il est tombé dans la toxicomanie dure. Les soirées parisiennes sont réputées pour être les plus poudrées du pays. Pourquoi ne pas essayer?
Et voila, quand on joue avec le feu, on peut se bruler.. Et lui, il s'est flambé complet. Dans cette débauche, il a rencontré des gens, tels que Nicotine, qui lui ont montré ce qu'était l'affection. Il est une âme blessée par la vie, qui se repli sur lui-même pour ne plus jamais vivre ce qu'il a déjà vécu. Au fond, il est très gentil, il a juste un passé difficile, comme tous ceux faisant parti de l'Institut.. "

J'ai été malmené, tourmenté, et je suis tombé très bas. Mais je me suis toujours relevé. Pas que je croyais particulièrement en moi, j'étais obligé. Je ne pouvais pas les laisser me piétiner. Pas après tout ce que j'avais déjà fait. En bref, vous l'aurez compris, je suis comme une mauvaise herbe, tu l'écrases elle repousse. Je suis comme les orties, tu les touches, elles te piquent. Je suis de ces personnes qu'il ne faut pas ennuyer. Je ne parle pas beaucoup, mais si tu viens me chercher des noises, soit sûr que ça se retournera toujours contre toi.

Je suis quelqu'un de colérique et plutôt agressif. Le loup en moi est de plus en plus fort de ce fait. Puisqu'il se nourrie de toutes mes émotions. Et de ce loup parlons en puisqu'il en est question. Il est là, dans ma tête, et il peut se substituer à moi, à n'importe quel moment. Je me bat constamment avec lui pour garder le contrôle, et parfois, il peut me faire vraiment mal. Ce n'est pas une simple transformation. Je ne passe pas juste du statut d'humain à celui d'animal. Il n'est pas moi. Il s'apparente à moi. Il est là où il ne devrait pas être, en moi, il est mauvais, c'est ma malédiction, et je le rejette comme un corps étranger.

Pour toujours ?





Ta chienne de vie


Je ne me suis jamais considéré comme une victime. Tout simplement parce que j'en suis pas une. En tout cas, j'essaie d'être plus fort que ça. Tout ça. Y m'est arrivé des trucs, ça oui, tu peux l'dire, et même des tas de trucs. Pas forcément réjouissant. Mais je me suis toujours relevé. J'ai continuais de vouloir appartenir à ce monde, ce monde pourrit, même s'il m'avait toujours rejeté de toutes ses forces. Parce que j'espérais que c'était la meilleure solution, la plus sage, la bonne solution; pourtant au fond de moi je le savais. J'avais strictement rien à foutre ici. J'étais trop différent. J'étais un garçon-loup, j'étais maudit.

J'avais commencé par rejeter le loup. Je le sentais dans ma peau, cet être qui n'était pas vraiment moi. Il me faisait peur, et je le craignais presque autant que je le détestais. Ce monstre dans mon corps, n'était rien d'autre que le fruit de la malédiction, laquelle avait réduit à néant tous mes espoirs de mener une vie normale et heureuse. Tout simple, ma mère avait mit les voiles quelque chose comme deux jours après ma naissance, me laissant aux bons soins de mon père. Mon père, il me paraît important de vous parler de lui. Parce que, c'est lui qui m'avait transmit cette malédiction, ce pouvoir que je haïssais tant. Oh oui, comme je pouvais détester le loup. Car enfin, rendons nous à l'évidence, tous mes malheurs découlaient de lui. Ce loup immonde qui m'habitait.

Mon père n'a jamais été foutu de s'occuper de moi correctement. Il "oubliait" de venir me chercher à l'école, il ramenait des tas de femmes à la maison, ou il me laissait seul plusieurs jours d'affilés, livré à moi même, je n'avais que six ans. Mais moi, j'étais près à tout pardonner, il était tout ce que j'avais, je l'aimais, c'était mon père. Et j'aurais vraiment voulu que ce soit réciproque. Vraiment. Mais, je crois que j'étais un poids mort pour lui. Quelque chose qui l'entravait. Et il m'en voulait pour ça. Alors, pour le contenter, je me faisais discret, je me taisais, je baissais la tête, le laissant à ses affaires. Cependant, mon affection pour lui s'amenuisait à mesure que le temps passait. Et que je grandissais. J'étais aux portes de l'adolescence quand il a commencé à sombrer dans l'alcool, et que par la même occasion, il s'est mit à me frapper. Je me rappellerais toujours ses yeux injectés de sang, et son haleine alcoolisée. Sa peau blafarde et ses larges cernes. Il me haïssait, j'avais gâché sa vie, et il faisait en sorte de gâcher la mienne à son tours.

Je crois simplement que le loup en lui était devenu fou. Privé de sa compagne. Son amour c'était changé en haine. Et le seul contre qui il pouvait la diriger sans peur, c'était moi. Il ne s'en privait pas.

J'avais environ 12 ans, la première fois que le loup prit possession de moi. Modifiant du même coup, mon corps, et mes aptitudes. Mon pouvoir s'était déclenché de lui même. Comme une bombe à retardement. Une chose que je n'aurais pas pu empêcher. Le loup, se nourrissait de mes émotions. De ma colère contre mon père, et la haine que j'avais pour lui, avait finit par libérer la créature qui grandissait au fond de moi. Et dont les griffes déchiraient mon cœur, jusqu'à l'assécher complètement. Je mutais, et lui sautais dessus, toutes griffes dehors. Je n'étais alors plus, un enfant perdu, et battu, j'étais devenu, à l'instar de mon père, un prédateur. Les babines retroussées sur des crocs luisants. Je n'avais pas hésité à mordre. Je me souviens de son visage horrifié. Alors que je refermais mes mâchoires sur son bras, entaillant profondément la chaire et qu'un hurlement de douleur atroce lui échappait.

Menace suffisamment le loup et il te fait la peau. C'était la seule chose qu'il m'avait inculquée, la haine.

Le reste de mon adolescence s'est déroulée comme ça. Avec des périodes froides, et vides. Ou aucun de nous ne parlait. Ou nous n'existions plus l'un pour l'autre, et d'autres moments, où il m'agressait sans retenue. La plupart du temps, je devais fuir la maisonnée. Pour fuir cette menace omniprésente qui achevait de me rendre fou. A quinze ans je passais déjà le plus clair de mon temps dehors. Mais ce n'est qu'à l'âge de dix-sept ans que je fuguais véritablement de chez moi. Je me foutais bien de tout ce que je pouvais laisser derrière moi. Je ne regrettais rien. Y'avait plus rien à regretter de toute façon. J'errais sans but réel dans les rue de Paris, prisonnier de la peau du loup. On s'habitue toujours à tout. Il parait que les hommes ne sont pas fait pour rester seul, pourtant, me comporter en loup solitaire pendant un an fût naturel, et reposant.

Pas une fois au court de l'année je ne repris forme humaine. Les mois se succédaient, et et l'instinct du loup prenait le dessus sur moi. Petit à petit je me mis en chasse. Mon odorat se développa rapidement, ainsi que mes facultés, à courir sans un bruit, rapidement, à traquer sans être vu. Je crois qu'au début, ce n'était qu'un jeu. Un jeu qui s'imposait, qui prenait le pas sur ma détermination. Je ne contrôlais pas. Je ne voulais plus rien contrôler.

Un mois à peine après ma fugue, je fis ma première victime. Je ne chassais même pas. Il était tard, il faisait nuit, je dormais comme je le pouvais, caché derrière des cartons. L'homme avait trop bu, il était arrivé en titubant, et s'était écroulé juste là, devant moi. Les mains à quelques centimètres de mon museau. J'ouvris instantanément les yeux. Il était là coincé entre les cartons. A ma portée, sans défenses. Pourtant, je ne pouvais pas faire ça, je ne pouvais pas le tuer. Je ne voulais pas devenir un monstre comme mon père, un fléau pour l'humanité. Je me débattais dans la tête du loup. Essayant de le forcer à reculer, à cesser de regarder l'ivrogne comme de la viande fraiche. J'essayais de lui insuffler un peu de ma conscience. Mais il n'écoutait plus. Il se mit à gronder farouchement en montrant les dents, le pelage hérissé. C'était mon grognement, c'était mes crocs, c'était mon pelage. J'étais ce loup. Et sans que je l'eut consciemment décidé, je me jetais sur lui. Bondissant souplement, et trop vivement pour que l'homme réagisse. Je me souviens comme si c'était hier. Il avait poussé un cri de terreur, avant de basculer en arrière, son crâne heurtant le bitume, et une odeur de sang me monta au narine, excitant le loup. Ou moi. Je ne sais plus. J'étais dépassé par tout ça. Mes dents, les siennes, avaient transpercés sa gorge, et il était mort.

Le carnage c'était reproduit, je ne comptais plus le nombre de décès. Je sais qu'à l'époque, j'avais cédé tout le contrôle au loup. J'avais appuyé sur un bouton de ma conscience, celui qui la mettrait hors service. Cette année la fût la pire de mon existence. J'avais laissé le loup décider. J'étais devenu le monstre que j'avais tant redouté d'être. La presse s'était emparé du phénomène, elle ne avait parlé longtemps. Les journaux évoquaient des chiens enragés. On déconseillait aux gens de sortir de chez eux après la tombée de la nuit, des policiers faisaient des patrouilles jusqu'au matin dans l'espoir de débusqué « le chien » responsable du massacre. En d'autre terme, j'avais terrifié la ville de Paris sans même m'en rendre compte. Je pense sincèrement que tout aurait pu continuer ainsi, j'aurais pu mourir dans la peau du loup. Ne jamais quitter Paris, ne plus jamais reprendre forme humaine. Pourtant c'est arrivé. Un soir, alors que le loup se promenait dans les rues, il tomba sur un journal sur laquelle figurait, la photo d'un homme. Le loup pila, net devant ce visage. Il l'observa, attentif. Fouillant dans ses moindres souvenirs. Le loup se doutait qu'il le connaissait. Ou bien était-ce moi ? Qui me démenait comme un beau-diable pour pouvoir me rappeler. Allez savoir, il n'empêche qu'une douleur fulgurante m'a traversé, du bout du museau à la pointe de la queue. Et que je me suis effondré en hurlant. J'avais mal, mal dans tous les muscles, dans tous les os. Je savais que quelque chose d'important était en train de se produire. Mais j'ai perdus connaissance.

Et quand je me suis réveillé, je n'étais plus un canidé, mais un être humain. Après coup je suppose que la douleur devait venir du fait que, j'avais passé plus de dix mois dans la peau du loup et que mes os avaient eu beaucoup de difficulté à reprendre leur forme initiale. Cet homme, c'était mon père. Et si on parlait de lui dans ce journal, c'était pour annoncer sa mort. Quelqu'un lui avait transpercé le cœur avec un couteau. Plusieurs émotions me traversèrent. Le loup me susurra que c'était bien fait, et qu'il n'avait que ce qu'il méritait. Moi même j'étais tenté de penser cela. Pourtant, il ne fallait pas. C'était mal n'est-ce pas ? Je ne savais plus, je ne m'étais pas servit de ma conscience depuis trop longtemps. Et c'était tellement étrange de penser ça. De se dire que c'était possible. Comment avais-je pu renoncer à ma condition humaine, comment avais-je pu succomber au loup ?

Tous les meurtres que j'avais commis, tous ces visages que j'avais terrifiés, et leurs cris horrifiés me revinrent en pleine figure. Je me rappelle parfaitement du moment, cette prise de conscience qui m'avait donné envie de m'arracher la peau. Je me souviens avoir gémis. Sans en être pleinement conscient, j'avais tué. Meurtre. Meurtrier. Les mots seuls me faisait tressaillir. Cet état catastrophé et angoissé, avait duré quatre jours. Temps qu'il m'avait fallut pour me relever. Trouver des vêtements, aller de l'avant. Mon père était mort. Et je ne ressentais pas de sentiment particulier. Je ne pleurais pas sa disparition, mais je ne la fêtais pas pour autant. J'étais dans un état second. J'allais avoir dix huit ans. L'âge de la majorité. J'étais riche. Grâce aux économies que mon père avait gardée, pour s'assurer une retraite confortable.

Imaginez la situation. J'avais vécut dans la rue. En survivant comme je le pouvais, et tout à coup, on me filais de l'argent. Beaucoup d'argent. Je m'en suis bien servit. J'en ai dilapidé une bonne moitié en achetant principalement de la cocaïne. Je crois qu'en fait, j'aurais tout fait pour oublier. J'étais prés à tout. Et pendant un temps, ça à plutôt bien marché. J'étais perdu, je ne voulais pas me retrouver. On m'a proposé une autre issue. Un monde parallèle. Et je me suis engouffré dans cette voix là sans réfléchir. Ce monde avec plus de couleur, la drogue. Avec ça, tu te sens bien. Vraiment. La clé c'est l'argent, tant que tu as de la thune, tu peux avoir tout ce que tu veux. Et tant que t'as ta dose, tout va bien. Cette vie là, un bon bout de temps, presque un an, j'avais toutes les filles que je voulais, j'étais un roi. Rien que ça. Juste ça. Elles me promettaient de m'aimer pour toujours, de jamais me quitter, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de came en fait. Et à ce moment là elles s'en allaient. Je m'en foutais, ça ne m'atteignait pas. Mais il est arrivé quelque chose. J'avais manqué de beaucoup de prudence en semant le chaos sous la forme d'un gigantesque loup. En tuant comme je l'avais fait, sans pitié, sans arrêts, en affolant la ville de cette façon là, j'avais attiré l'attention sur moi. Et ils leur avaient fallut un peu plus d'un an pour me retrouver. Je venais d'avoir dix neuf ans. Je sortais d'une soirée bien arrosée, une fille sous chaque bras, j'étais complètement saoul. Et ils m'attendaient. Je n'avais rien remarqué bien sur. Comment aurais-je pu me douter ? Comment aurais-je pu savoir ?

Ils étaient deux, et ils sont venu à notre rencontre. Ils ont dit aux filles de foutre le camps, et ils se sont saisi de moi. Le loup ruait furieusement à l'intérieur de moi. Comme pour m'obliger à me secouer, comme si lui avait flairé quelque chose. Il était bien le seul d'ailleurs. Personnellement, je ne savais plus du tout où j'en étais. Il m'a fallut quelques secondes pour réaliser que je me faisais emmener par de parfait inconnu. L'instinct de préservation du loup finit par avoir le dessus, et je commençais à me débattre. Les deux hommes s'interrompirent pour tenter de me calmer, mais leurs paroles n'avaient aucun sens. Je tirais sur mes bras, veine tentative pour me libérer. Et soudain, je compris ce qu'ils disaient. Ils parlaient d'aptitude hors du commun, ils parlaient d'aider autrui, ils parlaient d'une institution où ils étaient prêt à m'accepter. A m'emmener, dès maintenant. Mais il n'en était pas question, j'aimais trop ma liberté pour ça. Le loup poussa un rugissement qui fit siffler mes oreilles. Je me cambrais, et le cri sorti de ma propre bouche. Bientôt, ils ne tenaient plus que les pattes d'un grand loup noir, qu'ils lâchèrent aussitôt lorsque je fis mine de les mordre. Je montrais les dents, parvenant tant bien que mal à prendre le contrôle de la bête. Dans la rue, les gens se mirent à hurler, à me montrer du doigts, et je fus contraint de fuir. Mais je ne m'arrêtais pas au coin d'une rue, il me fallait foutre le camps définitivement. Quitter la ville, le pays, le continent, et surtout, il fallait faire vite. Le lendemain, j'embarquais pour les États-Unis.

Au final, je me suis retrouvé à Dallas. Je me suis fait discret, je ne sortais plus de ma chambre d'hôtel. Je ne faisais plus rien, à part me shooter. J'étais complètement mort en permanence. Ce n'est que quelques mois plus tard que ma vie à reprit son cours. Mais je fuyais les gens. Je savais ce que les humains auraient pensé s'ils avaient su ce que j'étais. Je savais qu'ils m'auraient craint. Qu'ils auraient tenté de m'enfermer entre quatre murs. Comme à Paris cette nuit où j'avais faillis me faire enlever.

Finalement j'ai eu vingt ans. J'étais renfermé. Et distant, je me servais des gens dont j'avais besoin pour obtenir ce que je voulais. A quoi bon s'attacher ? De toutes façon rien serait jamais vrai. J'avais peur d'être enfermé. La peur, la crainte, la haine, voilà les seuls sentiments qui me restaient. Il n'y avait plus que la drogue pour oublier ce que j'étais et à quel point le monde me paraissait ridicule.

Mais, je suis finalement tombé sur elle. Et elle est devenu le centre de ma vie. Le loup en moi s'agitait d'une manière étrange en sa présence. Pas du tout habituelle. Je me souviens. Il sentait sa différence autant que moi. Elle n'était pas humaine, elle était plus que ça. Il y avait quelque chose. Je ne parvenais pas à mettre la main dessus. Nicotine. Je ne sais pas. Je n'ai jamais cherché à profité d'elle. Je voulais juste qu'elle aille bien. Elle était aussi défoncée que moi. Et plusieurs fois je me suis demandé ce qui avait bien pu la conduire sur ce chemin là. Mais je ne lui ais jamais demandé. Je ne lui ais jamais révélé ma véritable nature, en réalité, il ne s'est jamais rien passé entre nous. Seulement, on s'est vu tous les jours pendant deux ans, j'étais à l'époque âgé de vingt-deux ans. J'étais l'ombre de Nicotine. J'étais toujours prêt d'elle pour la protéger, veiller sur elle. Et pour une fois, le loup ne s'opposait pas à ce que j'agisse comme je le voulais. Nicotine m'a réveillé, et puis un jour, Nicotine a disparu.

Elle m'a salué de la main, elle m'a fait son grand sourire de Nico', et elle a tourné les talons pour rentrer chez elle. Sauf qu'elle n'est jamais revenue. Le premier jour, j'ai tenté de me convaincre qu'elle était malade. Le second, je me suis dis qu'elle était probablement occupée. Le troisième jour, j'ai commencé à m'inquiéter. Et la nuit du quatrième, j'ai piqué une crise. J'ai muté, et suivit sa trace jusque chez elle. Elle habitait un petit appartement dans les tours de Dallas. Quand je suis monté, la porte était entre-ouverte. Ce n'était vraiment pas bon signe. Je l'ai poussée du bout du museau, l'odeur de Nicotine était partout, dans toutes les pièces de l'appartement. Elle en revanche, demeurait invisible. Mais il y avait quelque chose. Autre chose. Je flairais autre chose. Une tout autre odeur. Je la connaissais, je l'avais enregistrée il y a bien longtemps. Cette soirée trop arrosée, ce jour où j'avais échappé à ces deux hommes. Ceux qui voulait absolument m'emmener avec eux comme un vulgaire animal qu'on appâte. Je grognais farouchement. L'odeur était tenace. J'eus à peine le temps de comprendre ce qu'il se passait. Une fléchette s'enfonça profondément dans mon cou et je me retournais d'un bloc. Comment ne les avais-je pas entendus arrivé ? Comment avais-je pu me laisser berner aussi stupidement ? Un hurlement rageur s'échappa de ma gorge alors que je bondissais dans leur direction. Mais je m'écroulais à mi-chemin, assommé par les calmants puissants qu'on m'avait administré. Je me rappelle seulement leurs sourire satisfait. Au moins, une chose était sûre, j'allais retrouver Nicotine.

Faites tomber les masques


ϟ Prénom : Alix ϟ Pseudo : PiX' ϟ Âge : Très bientôt 17 x) ϟ Région/Pays : Paris, FRANCE ϟ Présence sur le forum /7j : En principe 7/7 ϟ Que pensez-vous du forum ? C'est encore un peu tôt pour dire ^^ mais pour le moment, il me plaît beaucoup ne changez rien ** ϟ Où avez-vous connu le forum ? Sur le top-site je crois. ϟ Célébrité sur l'avatar : Ed Westwick ϟ Code du règlement : Léché par Pixie ♥️ ϟ Un petit plus pour la fin ? J'vous aime déjà bande de dingo :D


Dernière édition par Sandro W. Deshaies le Dim 19 Aoû - 17:47, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Mer 15 Aoû - 17:55



Bienvenu, comme je t'adore et un peu aussi t'enflammer mais chut tu a le droit a mon gif de bienvenu !

_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette


Dernière édition par Yolandi S.R. Venom le Jeu 16 Aoû - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Mer 15 Aoû - 18:06

Han, comme il claque ton gif.
Merci ^^ je fais ça demain normalement ^^

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Mer 15 Aoû - 18:07

Bienvenuuuuuue !

Si t'as des questions, hésite pas à les poser à ta créatrice, Pixie, Poppy, Liam ou moi, les autres étant en vacances :)

N'hésite pas à faire un tour du côté du parrainage et bonne chance pour ta fichette, le beau gosse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Mer 15 Aoû - 18:13

( Il est pas über orgasmique ce gif avoues? )

Bienvenue et ENCORE MERCI MERCI MERCI MERCI!

♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️

Si tu as des questions, tu sais comment me trouver
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Mer 15 Aoû - 19:31

Merci les gens <3
Oui Nicotine, t'en fais pas pour ça va <3

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Jeu 16 Aoû - 9:32

HAN LE SCENARIO DE NICOOOOOOOOOOOOOO
YAHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !

Merci d'avoir choisi BYM pour poser tes petites fessouilles ! Si tu as des questions, comme l'a dit Katoun', n'hésite surtout pas, on se fera une joie de te répondre *.*

Et puis Ed quoi
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Jeu 16 Aoû - 9:57

Merci :D
Oui je prend note x) je prend note x)

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Jeu 16 Aoû - 10:11

Bienvenue à toi ! Ouuuh, tu as déjà plein d'amour de la part de tous dis donc, j'en serais presque jaloux
Bref, Bonne chance pour la suite de ta fichounette =3 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Jeu 16 Aoû - 11:27

BBIIEENNNVENNUUUUEE<3

J'espère que tu teplairas parmis nous et bonne chance pour ta fichounette. Si tu as des question n'hésite pas! <3
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Jeu 16 Aoû - 19:51

Ahah Naït, s'pèce de jaloux, t'as pas honte :o
Daccord, merci boukou Liam :D

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Sam 18 Aoû - 23:04

Je n'ai absolument pas honte d'être jaloux... Tu devrais être honoré de ma jalousie xD
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 14:14

Oh **
je suis très honoré :p nous faudra un lien pour la peine :D

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 14:18

Lawl Lawl Lawl


Allez finis ta fiche je veux la valider avant Pixie ou Liam (A)
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 14:45

Oh ben si vous faîtes la course alors :D x)

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 14:45

Super histoire, j'aime bien les moments ou tu te confond avec le loup ça me fais penser a Black swan ( Réel/Ballet lac des cygnes , Nina/Cygne noir ou blanc : tsa tsa tu vois ! ). Bref j'ai très hâte de lire la suite mais putain t'écris des roman omg !

_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 16:26

Je crois que j'ai terminé !
J'ai fais le caractère à l'arrache, je le referais une autre fois (a)

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 20:19

Alors pour moi c'est super =)

J'attend l'avis de Nico pour te valider =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 20:32

Moi tout est perfect vous inquiétez pas!!

IL PEUT ETRE VALIDE ET VIIIIIIITE
Revenir en haut Aller en bas
Sandro W. Deshaies


avatar

Féminin
▌Messages : 83
▌Date de naissance : 31/10/1995
▌Date d'inscription : 15/08/2012
▌Age : Ϟ 24 ans.
▌Avatar : Ϟ Ed' Westwick :face:
▌Crédits : Ϟ Pix'


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/0  (0/0)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 20:33

Vous avez entendu ? Il peut être validé ET VITE (a) alors je vous attends mes admins chou :D

_________________
SANDRO WYATT DESHAIES ♠️ Va-t-en. Cours de toutes tes forces. Ne te laisses pas rattraper par le passé. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres. Mais quoi que tu fasses, tu te trouveras face à un masque qui est ton propre reflet. Car on n'échappe pas impunément à ses démons
©️ Mzlle Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   Dim 19 Aoû - 20:46



Bienvenue sur BYM !


Ta fiche étant terminée, j'ai le plaisir de te valider, et de t'ajouter dans le groupe PROTECT THEMSELVES !
J'espère que j'ai été assez rapide =p C'est donc avec plaisir que je te valide ! Hâte de te voir Rp ! Avec une présentation pareille je t'attends au tournant !
Tu peux à présent poster ta fiche de liens ici & de topics ici, & aussi commencer un journal intime si tu le juge nécessaire ici ! N'oublies surtout pas de venir recenser ton avatar ici et ton pouvoir ! De plus, tu peux faire une demande de cellule en cliquant ici ! Tu as désormais le droit (& le devoir (a)) de RP, et flooder dans les parties prévues à cet effet.
Encore bienvenue et surtout n'oublie pas d'aller voir de temps en temps les News du forum, il peut s'y passer des choses intéressantes.
Bon jeu !
Fiche validée &

verrouillée

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sandro W. Deshaies _ Guess who's back ? [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Guess who's back?
» GUESS WHO'S BACK MOFOS!!!!
» KATHLEEN ► guess who's back?
» Guess who's back... ft. Arianne Martell & Oberyn Martell
» R.M.S TITANIC IS BACK!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  ::  :: -
Sauter vers: