AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Ven 10 Aoû - 10:31



Les griffes métalliques

Lorsque je lui ai dit que j'ai sentie son pouvoir, ça ne lui plait pas . Je ne vois pas ce qui le gène mais bon.
Après être passé derrière la porte qui menait à la sortie Quentin se met à me poser une ribambelle de questions.

« Qui sont ces gens qui discutaient ? Est-ce que tout le monde est capable de savoir comme ça quel est mon pouvoir ?
Quels sont les différents pouvoirs des gens ici ?
Ils sont nombreux ? Qu'est ce qu'on fou la d'ailleurs ? Concrètement ?
On passe nos journées à quoi ? ...»


Je le fixe quelque seconde le temps de réfléchir a toutes ces questions.

" Euh.... Combo questions la !
Alors, les gens qui discutaient était des gardes, ils viennent d'arriver et me pourrissent la vie parce que je peux plus me promener tranquillement.
Je ne sais pas si tout le monde peut sentir ton pouvoir, mais comme j'étais calme ça dû me faciliter la tâche.
Pour les pouvoirs des gens ici, bah y a de tout : ceux qui maitrise l'eau, l'électricité, ou encore ceux qui lisent dans tes pensées ce qui est très énervant.
On est assez nombreux en effet.
Moi je me suis réveillée ici et toi ?
Et pour finir, ici on s'entraîne, on se fait limite torturer, on baise... Tout quoi ! Voilà heureux ?"


On est assis dans les escaliers...
Plus on se parle plus je l'apprécie, il n'a pas l'air d'un enfoiré même si des fois il prend les choses mal alors qu'elles ne sont pas dite tel quel.
Et puis je n'ai rien à perdre donc ça va pas me tuer de me faire des amis...
Ou si c'est le cas ils crameront en même temps que moi.

"Bon je sais pas toi mais j'aime pas cet endroit, si tu veux on vas dans ma cellule."

Je commence à monter les escaliers, puis je me retourne en face de lui et continu.

" T'inquiète pas je compte pas te violer ni rien hein !"

Puis je continue de monter l'escalier... Il est étroit long et obscure ! On passe par le rez de chaussé, puis on grimpe au 1er étage.
Arrivée au premier étage je vérifie que ma colocataire n'est pas la puis j'ouvre la porte.
Bon y a encore les traces du sang quand j'ai pété un câble la dernière fois...
Je prends un linge propre et j'essuie le mur.


_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette


Dernière édition par Yolandi S.R. Venom le Ven 17 Aoû - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Ven 10 Aoû - 19:23

Quentin ne dit rien quant au sang que sa camarade essuya dans sa « cellule ». Il n’aimait pas ce mot, pas plus que ce qu’il définissait. La sensation d’être piéger, prisonnier, se trouvait accentuer par ce simple terme. Il avança dans la pièce tout en observant les lieux.

Après être sorti de ses fichus couloirs, il avait finit par s’asseoir légèrement essoufflé, avec Yolandi. Elle avait ainsi répondu à ses questions. Le jeune homme avait été ravi qu’elle confirma que les gens étrange qu’ils avaient fuit étaient des gardes...ça plus le fait qu’apparemment les combats, la torture et autres trucs tordus et dégueulasses fassent partit de la vie quotidienne de l’institut. Le moins contrariant restait encore de savoir que les personnes peuplant cet endroit avaient des pouvoirs aussi diverses que possiblement hallucinant. Même si cela n’était pas vraiment une chose très rassurante…A la question de la jeune fille, il avait haussé les épaules. Il c’était également plus ou moins réveillé ici. Il ne souhaitait pas en parler pour l’instant. Si il se rappelait clairement qu’on avait essayé de l’appâté pour l’attiré ici, et qu’on avait ensuite utilisé la force, le reste était des plus confus. Pensait à cela lui donner par ailleurs mal à au crâne. Fronçant les sourcils, Quentin secoua la tête, revenant dans l’instant présent.

Il parcourut encore un peu des yeux l’espace dans lequel il se trouvait avant de s’intéresser de nouveau à son hôte.


« Charmant, dit il peu convaincu. »

Qui pouvait bien trouver ça charmant ? Peut être des gens avec des gouts douteux, ça restait envisageable. Bien qu’il douta que Yolandi soit si mauvaise décoratrice.

« J’avoue que si c’est ici que tu comptais m’emballé, c’est raté. »

Il hésita et finit par s’asseoir sur le premier truc qui lui parut un tant soit peu stable.

« Que fait on maintenant ? demanda t’il. »

Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Sam 11 Aoû - 17:24



Les griffes métalliques

Le sang n'a pas l'air de le gêner... Cool !
En même temps je me dis qu'ici c'est durs d'être choqué par quelque chose, bien qu'il vienne d'arriver.
Il examiné d'un regard ma chambre.

« Charmant. »

Il lâche cette phrase sans aucune conviction.
Je me permets de riposter avec ironie.

"Grave c'est la classe pour un placard !"

J'aime bien l'ironie en général, la série de film d'horreur destination finale en sont remplis, c'est surement pour ça que ce sont mes préférés.
Il continue de parler.

« J'avoue que si c'est ici que tu comptais m'emballer, c'est raté. »

" Je n'emballe pas, je me fais emballer."

Je ne vois pas du tout quoi dire d'autre, sachant que l'option de rester muette comme une carpe n'est pas permit.
Il s'assied sur un tabouret, qu'est-ce que ça fout la d'ailleurs ? !
Je le fixe, je sais qu'il y a une suite.

« Que fait on maintenant ? »

"Bah y a deux lits, on les rapproches et on baise ?"

C'est vrai que c'est un peu crue, mais je n'ai pas l'habitude de faire dans la dentelle et que j'étais sérieusement en manque sans être pour autant nymphomane.

" Non j'déconne, je sais : j'ai un humour de merde mais bon c'est la vie ! "

Des fois je me demande comment les gens preuve me supporter : je suis vraiment chiante après tout.
Mais je crois que ceux qui voient au-delà de cet aspect - c'est durs, mais pas impossible - m'apprécient.
Après tout je dois bien avoir quelques qualités non ?
Je me couche sur mon lit et le regarde dans le blanc des yeux.

" Tu penses que c'est possible de porter malheur ? "

Je ne sais pas si ça me fera du bien d'en parler, mais je ne crois pas que ça puisse me tuer.

" Je dis ça parce que j'ai l'impression d'être coupable de la mort des gens auxquels je tenais. Mais je ne dis pas ça juste pour parler je suis sérieuse : Quand j'avais sept ans je me disais que je me suiciderais à 14 ans parce que la vie serait trop dure pour moi... Et depuis que j'ai 14 ans mes meilleurs amis se sont mis à mourir à tours de rôle...J'ai l'impression d'avoir fait une promesse et que de ma faute, parce que je l'ai pas tenu."

Je ne sais pas si j'ai vraiment bien fait de lui dire...
En fait j'ai peur de passer pour une conne, la seule chose que je voudrais dire c'est : Ne me juge pas contente toi d'écouter, y a rien à dire c'est tellement con.


_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette


Dernière édition par Yolandi S.R. Venom le Jeu 16 Aoû - 15:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Dim 12 Aoû - 19:18

"Grave c'est la classe pour un placard !" répondit Yolandi. Suivit de : « Je n'emballe pas, je me fais emballer. »

Hochant vaguement la tête pour ponctuer les phrases de sa camarade, le jeune homme l’écoutait à moitié. Il était préoccupé parce qu’il allait ou devait faire maintenant. Avec ce que lui apprit ça nouvelle (et seule) connaissance, en supposant que ce soit vrai. Il n’était sur de rien après tout…Mais en partant de ce principe, il ne pouvait simplement pas rester ici. Les dingues, les trucs tordus, et les contraintes ce n’était pas pour lui. Quentin finit par conclure que la seule solution se résumée à essayer de sortir d’ici. Entre vouloir et pouvoir il y avait néanmoins une petite différence de taille…Il imaginait bien que il ne suffisait pas de passé une porte et de retrouver de nouveau dehors dans « le monde réel » et de retourner à sa vie. Si les choses tournaient mal, il risquait de regretter de ne pas être sagement resté la, tranquillement sans rien demandé à personne. Non…il n’avait jamais su être sage bien longtemps de toute façon. Qu’avait-il à perdre alors ? Peut-être pouvait-il demandé à Yolandi de l’aider ?

Il réfléchissait à tout cela lorsque l’une des réponses de la jeune fille le sortit de ses pensés.

"Bah y a deux lits, on les rapproche et on baise ?"

Quentin manqua de peu de tomber de son tabouret.

*Que quoiii ?! pensa t’il.*

En regardant l’adolescent d’un air à la fois étonné et déconcerté.

" Non j'déconne, je sais : j'ai un humour de merde mais bon c'est la vie ! "

Avisant que de sa bouche ouverte, le jeune homme la ferma, secoua très légèrement la tête avant de se reprendre.

*Qu’est ce que je pensais moi déjà ? se demanda-t-il. Ah oui ! *

Alors qu’il allait lui faire partager sa toute récente réflexion, Yolandi alla s’allonger sur un lit. Si bien que pendant une fraction de secondes il hésita…Puis elle lui posa une question et se lança dans un petit monologue. Il écouta, attentivement cette fois ci sans rien dire jusqu'à ce qu’elle eu terminé. Il prit ensuite quelques minutes pour formuler une réponse. Elle n’en attendait peut être, ou surement pas. Peu importait elle en aurait un avis quand même.

« Je ne sais pas si tu portes malheur, je suis poisseux dans l’âme alors tant que tu reste avec moi on ne pourra pas dire, plaisanta t’il un peu. »

Quentin haussa les épaules.

« Pour ce qui est du reste, ce n’est que mon avis mais je ne pense pas qu’une quelconque malédiction pèse sur ta tête. Les gens meurs c’est ainsi, c’est triste mais on y peut pas grand-chose. Pour positivé dit toi, que en étant toujours la tu as influé sur la vie de ses gens en leur apportant des choses ou pas. Mais tu n’aurais sans doute pas pu empêcher qu’ils disparaissent. Après je ne sais pas je ne juge pas. Dis toi qu’une promesse, ce n’est que des mots, nombreux sont ceux qui ne tienne pas ces engagements et ils ne sont pas maudits ou châtiaient pour autant alors il est sans doute inutile de s’en faire pour si peu. Enfin bref… »

Se levant, il vint s’asseoir sur le bord du lit de sa camarade. Il laissa le silence planait pendant un bref instant puis se déplaça pour s’allonger à coté de Yolandi.

« Puisqu’on en est à ce posé des questions un peu niaises, dis moi…crois qu’on puisse sortir d’ici ? Je veux dire s’échapper. »

Il croisa les jambes.

« Si ce que tu m’a dis est vrai, même si ça ne l’est pas fait…ce n’est pas important. Je ne suis simplement pas sur de vouloir rester. »

Il marqua une pose avant d’enchainer.

« M’aiderais-tu ? »

Quentin attendit que l’adolescente lui réponde.


Dernière édition par Quentin Métairie le Lun 13 Aoû - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Dim 12 Aoû - 20:39



Les griffes métalliques

« Je ne sais pas si tu portes malheur, je suis poisseux dans l'âme alors tant que tu restes avec moi on ne pourra pas dire. »

Il hausse les épaules et continus.

« Pour ce qui est du reste, ce n’est que mon avis mais je ne pense pas qu’une quelconque malédiction pèse sur ta tête. Les gens meurs c’est ainsi, c’est triste mais on y peut pas grand-chose. Pour positivé dit toi, que en étant toujours la tu as influé sur la vie de ses gens en leur apportant des choses ou pas. Mais tu n’aurais sans doute pas pu empêcher qu’ils disparaissent. Après je ne sais pas je ne juge pas. Dis toi qu’une promesse, ce n’est que des mots, nombreux sont ceux qui ne tienne pas ces engagements et ils ne sont pas maudits ou châtiaient pour autant alors il est sans doute inutile de s’en faire pour si peu. Enfin bref… »

Il dit ça sur un ton de plaisanterie.
Je réfléchis quelque seconde, le regarde et souris.

" Bah c'est bien alors."

Il se lève et s'assit à coté de moi sur le lit.
Il laisse passer quelques secondes puis s'allonge, je le comprends c'est beaucoup plus confortable bien qu'un peu étriqué.

« Puisqu'on en est à ce poser des questions un peu niaises, dis moi... Tu crois qu'on puisse sortir d'ici ? Je veux dire s'échapper. »

Je me mets à penser... S'échapper ?
Je n'y ai jamais songé : je n'ai personne.
Mais bon s'il y va je le suivrais bien que je sois sûre qu'une fois dehors je deviendrais soit pute, ou je crèverais sur le trottoir.

"On peut s'échapper, c'est sur : il suffit de repérer tous les gardes, l'heure exacte à laquelle ils rodent avoir un plan de l'institut et... Et c'est tout je pense."

C'est vrai que dit comme ça, ça parait con, mais après il suffit de créer des failles dans le système pour le détruire.
Je me couche sur le côté et appui sur mon coude tandis que lui croise ses jambes.

« Si ce que tu m'as dit est vrai, même si ça ne l'est pas fait... Ce n'est pas important. Je ne suis simplement pas sur de vouloir rester. »

Je le regarde dans les yeux.

« M'aiderais-tu ? »

Je me relève tout en restant sur le lit et je commence à bruler le mur.
Tout doucement, juste assez pour le noircir et effacer tous les dessins.
Je me laisse ensuite retomber sur le lit.

" Je ne suis pas heureuse non plus ici... Donc je t'aiderais même si c'est pour finir pute dans les 10 jours qui suivront ma sortie."

Au final mieux vaut être libre qu'emprisonnée.

"Dès que je sortirais j'irais sur la tombe d'Olver... Au moins pour lui dire au revoir, même s'il ne doit même pas en avoir une. Et toi ?"

C'est con de se poser des questions comme ça, mais ça m'intéresse vraiment.
Rien que le simple fait d'imaginer mon avenir me fait resserrer les jambes.
Je me mords les lèvres.

" Dit, tu penses qu'on pourra passer un peu de temps ensemble quand on sortira ?"

C'est ridicule de dire ça, WO ! Hé je ne suis pas une gamine immature !
Et en plus je m'engueule toute seule... Non mais sérieusement c'est ridicule.
En même temps ça ne change pas d'habitude.


_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Lun 13 Aoû - 13:26

Le jeune homme se mit sur le coté, s’appuyant sur un coude. Il haussa un sourcil.

« Tu crois vraiment qu’il suffit d’éviter les « gardes » ? demanda t’il en insistant sur le mot « gardes ». Et ensuite de choisir la bonne porte de sortie pour se retrouver dehors ? »

Il fit vaguement la moue.

« Cela me parait un peu simple. »

N’avait il pas d’autres choses ou gens à par ses fameux « gardes » qui les empêcheraient de sortir ? Rien n’était moins sur. Il ne pouvait pas croire que l’on puisse entrer et sortir de cet institut comme d’un moulin. Dans tout les cas, il tenterait quand même sa chance.
Sa camarade se mit soudainement d’un certain « Olver » dont elle irait voir la tombe quand elle sortirait d’ici. Encore fallait il arrivait dehors…Quentin ne savait pas à qui elle faisait référence et ne lui posa pas la question. Si elle souhaitait en parler d’avantage elle le ferait sans doute. Pour le moment il se concentrait sur son ébauche d’idée d’évasion. Il n’avait pas de plan particulier, et ne connaissait pas suffisant l’endroit dans lequel il se trouvait pour en mettre un au point qui tienne la route. Il n’avait jamais était doué pour faire des plans de toute façon…


" Dit, tu penses qu'on pourra passer un peu de temps ensemble quand on sortira ?"

La question de Yolandi, le tira une fois de plus de ses pensées. Elle voulait rester avec lui ? Cela lui parut pour le moins curieux. Elle appréciait donc à ce point sa compagnie ? Et c’était prit d’affection pour lui en si peu de temps ? Ou n’avait-elle simplement personne à retrouver à l’extérieur ? Lui, n’était pas le genre à s’encombré de quelqu’un, il était indépendant et libre, du moins avant d’atterrir ici. Il ne pouvait tout néanmoins pas abandonner sa camarade, surtout si celle-ci l’aider à s’en aller.

*On verra bien comment les choses tournent, pensa t’il. *

Il se redressa et s’assit.

« Pourquoi pas ? Je n’ai rien contre. »

*Après tout elle a bien dit un peu de temps, pas une éternité. Eh puis elle est plutôt sympa jusque la *

« Bon, si tu es prête on peu y aller maintenant ? A moins que tu veuille un petit temps de réflexion avant de t’engager là dedans. »

Quentin se tourna pour observer l’adolescente.

*Faudrait peut être vaguement que je pense à prendre une douche à me changer à l’occasion, pensa t’il*
Revenir en haut Aller en bas
Yolandi S.R. Venom


avatar

Féminin
▌Messages : 1115
▌Date de naissance : 08/04/1994
▌Date d'inscription : 14/07/2012
▌Age : 18 ans
▌Avatar : Yolandie Vi$$er
▌Ton joli minois :


Dossier médical
▌Niveau du pouvoir:
0/100  (0/100)
▌RP ?: Oui !
▌Relations:

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Jeu 16 Aoû - 15:36



Les griffes métalliques

« Tu crois vraiment qu'il suffit d'éviter les « gardes » ?
Et ensuite de choisir la bonne porte de sortie pour se retrouver dehors ? »


Il a insisté sur le mot "gardes".
Bon je ne suis pas idiote non plus.
En général je peux sortir des théorie en y ayant réfléchi que cinq minutes, dont celle-ci qui est sûre à mon avis.

" Imaginons un circuit électrique : si tu coupes un tout petit fil tu bousilles tout.
Mais là nous parlons d'humains donc il faut faire un peu plus que couper un fil puisqu'ils ont une intelligence.
Mais si un seul d'entre eux est mis K.O. ou est distrais 10 seconde ça nous laisse le temps de passer et les canalisations sont à nous.
Mais il faut un plan sinon on passera trop de temps à l'intérieur et on se fera repérer."


Il fait la moue.

« Cela me parait un peu simple. »

Soit ça l'est et alors ?
Les évasions n'ont pas de niveau sauf pour leur réussite.
Après s'il y a avais d'autres gens derrière les gardes il faudrait improviser, mais en montant sur le toit le soir je pourrais voir ça facilement.

" Dit, tu penses qu'on pourra passer un peu de temps ensemble quand on sortira ?"

Comment passer pour quelqu'un en manque d'affection en une phrase !
Mais bon après tout c'est le genre de mec que je trouve vraiment sympa, donc ça iras.
En tout cas ma dernière cohabitation c'est très bien passée, bien qu'elle ait eu une fin tragique....

« Pourquoi pas ? Je n'ai rien contre. »

Je baisse les yeux.

" Je n'ai personne dehors..."

« Bon, si tu es prête on peut y aller maintenant ? A moins que tu veuilles un petit temps de réflexion avant de t'engager là dedans. »

Il se tourne vers moi.

"Non je pense que là ça suffit, il faut faire repérage en pleine nuit, encore éviter les garde etc... C'est pas encore pour demain."

Je me lève et me dirige vers la sortie.

"Viens on va dehors, on étouffe ici"


_________________

We gonna f♠ck death

«- Do you have some love for me ?
- Sure, it's fun to fuck with the dark side!
»

Sucrette
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   Jeu 16 Aoû - 18:55

Il se demanda l’espace d’un instant dans quel monde vivait sa camarade. Sa réponse comme quoi tout était super facile ou presque lui paraissait un peu, beaucoup, atrocement utopique. Dans la vraie vie, où tout du moins dans sa vie à lui, les choses tourner rapidement mal. Et quelques fois de façon très inattendue. Yolandi avait jusqu'à présent était sympathique avec lui. Il espérait bien que cela allait d’ailleurs continuer. Déjà parce que elle se trouvait être la seule personne qu’il connaissait pour l’instant, ensuite parce que sa présence était agréable, ainsi que parce qu’il ne voulait absolument pas finir ni grillé ni cuit à point. Le jeune homme n’était pas particulièrement peureux, loin de là.

*M’enfin n’allons pas chercher les ennuis la où ils ne sont pas, pensa t’il. Dixit maman huhu.*

Quentin se mordit la lèvre, il aurait bien fait de penser à se conseil plus souvent par le passé. Et il ferait sans doute tout aussi bien de le garder en tête pour l’appliqué à un futur proche.

"Viens on va dehors, on étouffe ici"

Il regarda la jeune fille sortir. Il ne trouvait pas qu’il faisait particulièrement chaud ici. Du moins rien d’intolérable, mais peu importait. Il jeta un dernier regard à la chambre, cellule ou quoi que fut cette pièce et suivit Yolandi.


Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les murs ont des oreilles...et si ils avaient aussi dents ? ( Suite )[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti-élections -diplomatie: les murs ont des oreilles
» Intrigue no.6 : Les murs ont des oreilles... ou pas
» Texture des murs
» Mets moi un flingue sur la tempe, et décore les murs avec ma cervelle... (Destinée et Rich)
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -
Sauter vers: